Ghost Of The Past [Pv Sydney] - Page 2


De vieilles légendes circulent à présent dans les plus sombres ruelles de certaines villes. A Tortuga, les vieux ivrognes témoignent de leur engouement à en savoir bien plus que les autres ; certains parlent, bien trop. Quelque part en mer, se trouve une île, habitée ou non, nul ne le sait. Une seule chose reste certaine, c'est qu'elle reste protégée par un grand navire avec des voiles noires; s'étant comme figé dans le temps. Un équipage maudit et obligé de rester aux bords de cette île, à faire ce devoir, celui de la défendre d'opportuns visiteurs et autres petits curieux.

On raconte qu'ils seraient possédés, maudits ; que la déesse des mers elle-même les auraient condamnés à cette éternelle vie, uniquement consacrée à ce même et lancinant devoir. Les rares personnes s'étant approchés de cet endroit, n'en sont jamais revenus pour le prouver. La Fontaine de Jouvence existe-t-elle réellement?


Une carte mènerait à ce fameux secret, une carte que possèderait le capitaine Jack Sparrow. (more?)

FORUM'S THEME

Thanks to Steyda (Gabriel).
THE STAFF


DÉBUT FÉVRIER 2010 - ouverture du forum, AGAINST THE WORLD.

NEWS DU CINQ MARS 2010 - le forum change de design pour adopter le numéro deux, what we fighting for.
 
NEWS DU VINGT-HUIT MARS 2010 - en cette fin de mois et pour fêter la venue du mois d'avril, la troisième version all we need est mise en place ; n'hésitez pas à donner votre avis sur la troisième version ici même, (:

NEWS DU NEUF AVRIL 2010 - un recensement à été mis en place, et tous les membres sont conviés à signaler leur présence à cet endroit. Pour continuer sur une note plus joyeuse, un concours prévoyant l'emblème de la chronique mensuelle d'ATW est officiellement lancé dans la galerie artistique du forum ; que vous pourrez retrouver en lien direct ici-même; =D Bon courage à tous!

NEWS DU PREMIER MAI 2010 - le forum change de nouveau de design pour adopter sa quatrième version, be prepared ; (:

NEWS DU DEUX MAI 2010 - le recensement du forum étant terminé, les membres ne s'étant pas manifestés ont été supprimé.

NEWS DU VINGT-DEUX JUIN 2010 - nouveau design mit en place, ce dernier en est à sa cinquième version, all i ever wanted is war.

NEWS DU PREMIER OCTOBRE 2010 - après un hiatus, le forum reviens parmi nous, avec une nouvelle version du design (world domination, one step at a time), ainsi qu'une intrigue (inscriptions à cet endroit) ! bon jeu à tous ! /o


/ INSCRIPTIONS A L'INTRIGUE :
« Caribbean Thunder! »

BE FRIEND MORE ?


     

Partagez | 
 

 Ghost Of The Past [Pv Sydney]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Sydney S. HopksDécédée : elle est là, elle nous hante...

« Inscrit(e) le » : 07/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 395
« Where are you ? » : Port Royal
« RP Age » : 28
« What do you want ? » : Vivre sanss survivre dans cette ville maudite
« Quote » :
WALK ALL OVER ME


ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Bien trop génante pour vous! Je suis marchande de plaisir!
« Profession Exercée »
: Tous!
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Ghost Of The Past [Pv Sydney]   Jeu 15 Avr - 13:16


Encore une fois la jeune femme mesura l’ampleur de ses paroles une fois que celles-ci aient quitté le doux écrin de sa bouche. Sydney se mordit fortement la langue, comme pour se punir elle même de tant de stupidité. Elle poussa un léger soupire et attrapa d’un mouvement sec et rapide son verre de rhum avec lequel elle commença a jouer. Cela l’occupait et donnait a son esprit quelque chose d’autre sur lequel se concentrer. Elle avait peur de blesser ou de ramener de mauvais souvenirs à Gabriel par son franc parlé. Douée depuis sa plus tendre jeunesse au double langage, elle avait pourtant toujours eut du mal a contenir son flot incessant de mots en présence d’un être cher.
Son regard capta celui, bien plus froid, de l’anglais qui lui tenait compagnie. Ce contact, si fréquent par le passé mais qui semblait être devenu douloureux dura un long moment. La jeune femme esquissa l’amorce d’un sourire.

    Ne le prenez pas personnellement Sydney. Ce n'est pas vraiment vous qui ... Enfin ce n'est pas parce que c'est vous que ...


Ah.. Il avait donc voulu se justifier. Chose qu’il avait particulièrement raté d’ailleurs ; mais qui avait au moins eut l’avantage de la faire sourire un peu plus. Elle savait tout cela. Sydney savait que ce n’était pas de la revoir qui la gênait ; ce n’était pas une question d’affinité ou autre ; mais plutôt une question de circonstances. Une question remonta a l’esprit de la demoiselle ; elle désirait savoir depuis combien de temps Gabriel portait ce deuil. Quelque chose lui disait que cela faisait pratiquement quatre ans. Il portait ce deuil depuis bien trop longtemps.
Le jeune homme n’avait pas détourné le regard et l’observait comme s’il espérait que tous ces non dits soient visibles dans ces yeux. Malheureusement, Sydney ne pouvait y lire qu’une douleur et une tristesse profondément ancrées.
La suite des paroles que la jeune Égyptienne sorti n’était pas bien plus gentille. Finalement, l’emprise des yeux du marin quitta ceux de sa compagne. Son visage se tourna une fois de plus vers la table, et il se concentra sur son verre auquel il n’avait toujours pas touché. Sydney continua pourtant son petit monologue sans s’arrêter. Elle avait dit des propos on ne pouvait plus étranges concernant ces heures de travail et comment la trouver ; et elle se doutait parfaitement que Gabriel n’était pas prêt a courir la ville pour savoir ou il pouvait la trouver. Effectivement, cela avait attisé la curiosité du jeune homme qui venait de relever le regard.

    Je ... vois. J'essayerai ... Sydney sourit et se retint de lever un sourcil de soupçon. Vous avez donc une petite notoriété ici. Un pouffement amusé et légèrement moqueur s’échappa de ses lèvres closes en un sourire. Vous n'avez vraiment pas un horaire et un lieu précis ?


La jeune femme baissa la tête afin de cacher le mieux qu’elle le pouvait son air rieur. Certes il ne pouvait pas comprendre et ses questions s’avéraient être parfaitement légitimes ; mais s’il savait en quoi consistait réellement son métiers, jamais il ne lui aurait posé ce genre de demandes. Une fois de plus elle porta son verre à ses lèvres et but une longue gorgée du liquide ambrée qui commençait à se faire rare. Une fois qu’elle fut calmée, la jeune femme reposa sa boisson et sourit doucement à son ami.

    J’ai une petite notoriété comme vous dites ; mais je doute qu’elle soit des meilleurs. Je pense qu’il est temps que j’arrête de vous faire moi aussi des cachoteries. J’ai changé Gabriel… J’ai énormément changé… Enfin… sur certains points. Je ne sais pas si vous vous souvenez de ca, ou même si je vous en avais parlé ; mais lorsque j’étais a Londres, je mettais un point d’honneur a ne pas travailler par mon corps…. Elle espérait qu’il comprenne par la qu’elle refusait de se servir a nouveau de son physique pour obtenir ce qu’elle désirait. Mais la situation ici est bien différente. Il est arrivé un moment ou l’argent que j’avais avec moi s’est épuisé…. Il a fallu que je me mettes a travailler… J’ai essayé plusieurs petits métiers…Mais aucun de m’a réellement plu…. Et puis un jour, une jeune femme de Tortuga m’a conseillé de le faire…. Et c’est ainsi que je suis devenue….. Une…. Une… Le mot avait du mal à sortir de sa bouche. Une prostituée… Vous comprendrez donc facilement que je n’ai pas d’horaires fixes… Elle lui adressa un sourire. Il serait peut être plus simple que je vous donne l’adresse de mon domicile….. Si je peux me permettre une question…. Pourquoi êtes-vous… Aussi alerte ? Avez-vous peur que l’on soit au courant de votre présence ici ?




Frak me, but respect me. I'm not that girl....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cpt. Gabriel L. EideardCaptain ° seek the truth in blood

« Inscrit(e) le » : 18/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 286
« Where are you ? » : Là où les vents et les courants l'emporte
« RP Age » : 38 ans
« What do you want ? » : Il y a des personnes sur ses Mers qui doivent périr ...
« Quote » :

    " Un homme a toujours le droit de se venger, si peu que ce soit ; la vengeance est bonne pour le caractère ; d'elle naît le pardon. "



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Pirate
« Profession Exercée »
: For me ... and the piracy
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Ghost Of The Past [Pv Sydney]   Mer 21 Avr - 20:44

    Les mains gantés du pirate tenaient toujours le verre plein mais leur accroche se faisait moins tendu comme si Gabriel avait trouvé le force de détendre ses muscles qui étaient toujours à l'aguet depuis qu'il vagabondait dans Port Royal. Seul les traits de son visage restaient tiré mais Sydney avait tout de même réussi à retirer le masque de froideur que si peu de personne arrivait à percer. A présent seul la tristesse, la fatigue mais aussi une pointe de joie se partageaient son visage. Joie de retrouver la demoiselle même si cela soulevait le pan douloureux de son histoire. Les yeux pâles du pirate réussissaient à présent avec brio, à braver le regard de la jeune femme, il attendait sa réponse et il ne dû guère attendre longtemps pour l'avoir.

      " J’ai une petite notoriété comme vous dites ; mais je doute qu’elle soit des meilleurs. Je pense qu’il est temps que j’arrête de vous faire moi aussi des cachoteries. J’ai changé Gabriel… J’ai énormément changé… Enfin… sur certains points. Je ne sais pas si vous vous souvenez de ca, ou même si je vous en avais parlé ; mais lorsque j’étais a Londres, je mettais un point d’honneur a ne pas travailler par mon corps… "

    Les yeux de Gabriel s'agitèrent légèrement comme pour illustrer la réflexion qu'avait le pirate. Ses sourcils se froncèrent n'aimant guère ce que ces mots présageaient. Mais il ne dit rien, pour l'instant il ne pouvait ce faire que des idées et de toute évidence Sydney était décidé à ne pas tourner autour du pot. Ses doigts se crispèrent à nouveau sur son verre, l'intention de Gabriel étant trop focaliser sur son interlocutrice pour penser un temps soit peu, aux apparences.

      " Mais la situation ici est bien différente. Il est arrivé un moment ou l’argent que j’avais avec moi s’est épuisé…. Il a fallu que je me mettes a travailler… J’ai essayé plusieurs petits métiers…Mais aucun de m’a réellement plu…. Et puis un jour, une jeune femme de Tortuga m’a conseillé de le faire…. Et c’est ainsi que je suis devenue….. Une…. Une… Une prostituée… Vous comprendrez donc facilement que je n’ai pas d’horaires fixes… "

    Le pirate baissa aussitôt les yeux à l'annonce de ce qui aujourd'hui subventionner les besoins de la demoiselle. Oh ! ce n'était pas par dégout ou autre chose à l'encontre de Sydney, non, c'était juste le temps qu'il lui fallut pour digérer l'information. Un voile de tristesse passa dans ses yeux pâles avant qu'il ne relève son regard vers la jeune femme. Il passa quelques secondes à la scruter pour savoir ce qu'elle même pensait de cette condition. Gabriel avait côtoyé ces demoiselles dans sa jeunesse ... il y a déjà bien longtemps ... avant Diane. Et il en avait retenue qu'il existait de tout et ne savait pas vraiment que penser de cette voie qu'avait emprunté Sydney. Dans un réflexe le pirate répondit au sourire de la demoiselle par une esquisse de sourire, un peu perdu par cette nouvelle il ne savait que dire et pourtant ce n'était pas les mots qui manquaient.

      " Oui, je comprend. " Les yeux pâles de gabriel se portèrent sur son verre, il allait avoir besoin d'un peu d'aide pour digérer ça. C'est ainsi qu'il se décida à boire une gorgée du rhum qui attendait depuis déjà trop longtemps. Pas sur que cela fasse un grand effet mais lorsqu'il reposa son verre et releva le regard vers son interlocutrice ce fut pour reprendre la parole. " Cela vous conviens ? Je veux dire ... comme vie ... "

    Il n'y avait rien à lire entre les lignes, aucuns jugements ni sous entendus, juste une quête d'information pour s'assurer de certaines choses. De toute manière il n'y avait pas lieu de faire un jugement, elle l'avait dit elle-même, elle avait essayé autre chose et n'avait arrêté que parce que cela ne lui convenait pas. Donc de toute évidence elle avait choisi cette activité de son plein grès, c'était une manière comme une autre de gagner sa vie, il n'avait pas à s'y opposer si cela lui convenait.

      " Il serait peut être plus simple que je vous donne l’adresse de mon domicile….. Si je peux me permettre une question…. Pourquoi êtes-vous… Aussi alerte ? Avez-vous peur que l’on soit au courant de votre présence ici ? "

    Gabriel eu à peine le temps d'acquiescer pensivement à la suggestion de Sydney qu'une nouvelle question pointa le bout de son nez. Les yeux du pirate qui s'étaient à nouveau plonger dans son verre semblèrent se décider à vider le réceptacle de tout son rhum. Ce que fit l'homme dans la seconde qui suivit, au point où il en était autant finir son premier verre de rhum depuis ... depuis un moment. A vrai dire il n'avait pas noté la date de son dernier verre donc allez savoir.

      " Je préférerais éviter que ma présence ici arrive à certaines oreilles. Beaucoup de chose ont changé Sydney, d'ailleurs il sera autant dans votre intérêt que dans le mien que vous n'évoquiez à personne cette rencontre. "

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sydney S. HopksDécédée : elle est là, elle nous hante...

« Inscrit(e) le » : 07/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 395
« Where are you ? » : Port Royal
« RP Age » : 28
« What do you want ? » : Vivre sanss survivre dans cette ville maudite
« Quote » :
WALK ALL OVER ME


ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Bien trop génante pour vous! Je suis marchande de plaisir!
« Profession Exercée »
: Tous!
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Ghost Of The Past [Pv Sydney]   Lun 26 Avr - 10:59


Et voilà, la jeune blondinette venait de terminer un énième verre de rhum durant la soirée ; et elle sentait parfaitement que ce n’était pas le dernier. Il y avait des moments comme ca, ou elle voyait les choses venir, et le futur proche qui l’attendait ne la réjouissait pas du tout, et pourtant elle allait continuer d’avancer vers celui-ci sans rien faire. Malgré son assurance, ses sourires, ses regards et toute son attitude de certitude, la demoiselle n’était pas à l’aise. Oh non, elle était bien loin d’être a l’aise. Après tout, elle ne connaissait pas tant que ca Gabriel, et c’était la toute première fois qu’elle se retrouvait seule en sa présence. La situation qui les avaient mis en présence n’étant pas des plus joyeuses, l’égyptienne ne savait en réalité pas que dire, que penser, ou comment agir, afin de mettre cet homme a l’aise tout en maintenant une conversation intéressante mais non dangereuse pour l’un des deux. Elle se rendait doucement compte qu’elle ne connaissait pratiquement rien de lui, et qu’il ne connaissait rien d’elle non plus. Gabriel était donc un étranger qu’elle connaissait de vue. Elle ne pouvait envisager une seule seconde cet homme en tant que client, et la, tout se corsait.
Les yeux de Gabriel, rivés dans les siens la brulaient légèrement, elle ne craignait pas sa réaction, cela faisait bien longtemps qu’elle s’était habituée au regard des autre en ce qui concernait son métier. Elle avait juste légèrement peur qu’elle perde l’estime qu’il avait pour elle, si jamais il en avait.
Dès que le mot fatidique eut franchi les lèvres de Sydney, l’anglais baissa assez rapidement la tête, que ce fut par dégout, par tristesse ou pour une toute autre raison, la demoiselle ne quitta pas son visage serein et assuré. Sa profession ne la gênait pas, et elle n’en était pas le moins du monde honteuse. Elle l’avait choisi et gardé de son plein gré. Il avait beau être entouré d’un sacré lot de racontars et de préjugé, il avait ces bons cotés, assez nombreux d’ailleurs. Quelques secondes plus tard, Gabriel releva le regard et le riva une fois de plus dans celui de la jeune femme. Il l’observait cherchant avec attention une réaction de sa part, comme pour essayer de deviner ce qu’elle pensait de son métier, avant qu’un petit sourire ne s’installe sur ses lèvres.

    Oui, je comprends. Doucement, un nouveau sourire s’installa sur le visage de Sydney. Très honnêtement, elle doutait du fait qu’il puisse réellement comprendre la position dans laquelle elle se trouvait. Enfin, il porta sur verre de rhum à ses lèvres et but une petite gorgée.Cela vous conviens ? Je veux dire ... comme vie ... Il fit une pause lui laissant le temps de terminer. Je préférerais éviter que ma présence ici arrive à certaines oreilles. Beaucoup de chose ont changé Sydney, d'ailleurs il sera autant dans votre intérêt que dans le mien que vous n'évoquiez à personne cette rencontre.
    Enfin, son cerveau, ralentit par l’alcool, compris la première question de l’anglais. Un éclat de rire sonore et incontrôlé s’échappa de la gorge de la demoiselle. Plusieurs clients de la taverne se retournèrent vers elle. Sydney mit sa main devant sa bouche et tenta, tant bien que mal de se calmer, les yeux commençant à se remplir de larmes de rire. Mais bien évidemment Gabriel, j’en rêvais depuis bien longtemps ! Elle secoua la tête. Cette vie ne me dérange pas, loin de la…. Ce n’est pas l’emploie de rêve je veux bien vous l’accorder ; mais il y a pire, bien pire. Elle soupira et lui sourit avec tendresse avant de posa sa tête dans sa main. Je conçoit votre envie de discrétion et sachez que mes lèvres seront closes. La vie n’a pas forcément été facile pour nous deux.


Sydney lui sourit une fois de plus et commença à fixer le mur qui se trouvait à la gauche du jeune homme. Une fois de plus, elle leva la main et fit signe à la serveuse, mais cette fois-ci le signe était différent. Un silence s’installa jusqu'à ce que la tavernière ramène sur la table une miche de pain et deux grands bols de soupe. Avec douceur elle poussa un bol vers Gabriel, et découpa le pain.

    Je suis désolée de ne pas vous demander, mais, j’ai vraiment faim. Elle trempa un petit bout de pain dans son assiette. Vous êtes à la recherche de quelqu’un pour désirer autant de discrétion ?





Frak me, but respect me. I'm not that girl....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cpt. Gabriel L. EideardCaptain ° seek the truth in blood

« Inscrit(e) le » : 18/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 286
« Where are you ? » : Là où les vents et les courants l'emporte
« RP Age » : 38 ans
« What do you want ? » : Il y a des personnes sur ses Mers qui doivent périr ...
« Quote » :

    " Un homme a toujours le droit de se venger, si peu que ce soit ; la vengeance est bonne pour le caractère ; d'elle naît le pardon. "



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Pirate
« Profession Exercée »
: For me ... and the piracy
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Ghost Of The Past [Pv Sydney]   Dim 2 Mai - 19:15

    L'éclat de rire de Sydney prit légèrement au dépourvue Gabriel qui ne su pas vraiment ce qui avait déclenché une telle hilarité soudaine. Le pirate dû remonter le fils de ses paroles pour avoir un début de réponse, il est vrai que sa question n'était pas vraiment bien formulé et pouvait occasionner une telle réaction. L'alcool avait dû y aider aussi et face à cette constations Gabriel regretta légèrement d'avoir finit son verre, il ne savait pas vraiment comme il pouvait réagir au rhum, même si dans l'immédiat il ne ressentait rien de spécial. Son sourire fondit légèrement sous l'effet de la gêne qui venait de s'installer en lui. Il n'avait pas était très doué sur ce coup et cette situation le mettait légèrement mal à l'aise. Le pirate acheva de tirer jusqu'à lui le bol que lui avait fait glissé Sydney

      " Mais bien évidemment Gabriel, j’en rêvais depuis bien longtemps ! Cette vie ne me dérange pas, loin de la…. Ce n’est pas l’emploie de rêve je veux bien vous l’accorder ; mais il y a pire, bien pire. "

    Gabriel abaissa son regard vers la table en attrapant son verre à deux mains. A peine avait-il trouvé un semblant de détente qu'à présent il sentait ses muscles se tendre à nouveau. Pour limiter les dégâts le pirate décida de se contenter d'acquiescer, c'était comme si le rire de la demoiselle avait refermé sa coquille. Il ne trouvait plus grand chose à dire et n'osait plus vraiment reprendre la parole. Heureusement Sydney enchaina bien vite.

      " Je conçoit votre envie de discrétion et sachez que mes lèvres seront closes. La vie n’a pas forcément été facile pour nous deux. "

    Le jeune femme posa la tête dans sa main en lui souriant. Gabriel dû lutter contre son désire de rester muet et ce n'est qu'au prix d'un véritable effort intérieur qu'il réussi à lâcher un mot.

      " Merci "

    Son timide sourire refit surface, tentant ainsi de faire bonne figure face à celui qu'affichait Sydney. Le pirate était légèrement rassuré d'entendre que sa présence ici ne serait pas éventé mais il en vint à se dire qu'avouer être là dans un soucis de discrétion pouvait entrainer d'autres questions plus gênantes. Ou même une certaine curiosité qui ne serait pas forcément formuler mais dont la simple existence pouvait porter préjudice. Décidément il enchainait les bourdes, tandis qu'il faisait cette constations, le pirate ne remarqua pas le geste de la jeune femme. Ce n'est que lorsque les bols arrivèrent sur leur table que Gabriel sortit de ses pensées, il posa un regard perplexe sur la soupe avant d'arriver à faire le lien entre le liquide et de la nourriture. Non pas que cela ne ressemble pas à quelques choses de comestible, c'est juste ... et bien qu'il n'avait pas la tête à ça.

      " Je suis désolée de ne pas vous demander, mais, j’ai vraiment faim. Vous êtes à la recherche de quelqu’un pour désirer autant de discrétion ? "

    Voila entre autre, une des questions que Gabriel aurait préféré éviter. D'ailleurs il ne répondit pas immédiatement, faisant comme si son attention était focalisé sur la soupe qui était devant lui. Que pouvait-il lui répondre ? Après tout, elle avait assez pressentit ce qui l'amenait ici même si elle ignorait qu'il avait changé de bord. Que risquait-il à affirmer ce qui n'était que la vérité ? Cette réflexion ne fut pas longue et il ne s'était écoulé guère plus de quelques secondes lorsque Gabriel reporta son regard sur son interlocutrice.

      " En effet, je dois ... contacter quelqu'un qui devrait se trouver ici. "

    Contacter n'était pas vraiment le terme approprié car il était sur que cet homme ne sortirait pas vivant de son entrevue. Et à présent qu'il savait où il était ses heures étaient malheureusement comptées.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sydney S. HopksDécédée : elle est là, elle nous hante...

« Inscrit(e) le » : 07/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 395
« Where are you ? » : Port Royal
« RP Age » : 28
« What do you want ? » : Vivre sanss survivre dans cette ville maudite
« Quote » :
WALK ALL OVER ME


ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Bien trop génante pour vous! Je suis marchande de plaisir!
« Profession Exercée »
: Tous!
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Ghost Of The Past [Pv Sydney]   Dim 9 Mai - 0:31


Elle avait éclaté de rire, encore une fois, et ce, sans penser un seul instant au conséquence que cela allait pouvoir avoir. Elle aurait du se rendre compte que son interlocuteur allait mal le prendre. Mais non ! Comme la pauvre imbécile qu’elle était, elle s’était laissée emporter, et par son rire, se moquait ouvertement la naïveté de Gabriel.
La réplique qui suivait n’était pas beaucoup plus remplie de tact et de délicatesse. Sous l’impact des quelques mots de la jeune femme, l’anglais baissa doucement la tête tout en attrapant, plus captivé que jamais, son verre a l’aide de ses deux mains. Sydney se maudit intérieurement. A peine son ami avait-il commencé à baisser la garde, qu’elle l’attaquait de plus bel. Et pourtant, le jeune homme acquiesça d’un signe de tête ; surement plu pour garder un semblant d’apparence que par réel accord. Elle le fixait, un sourire sur les lèvres. Elle attendait, ne disant mot, qu’il se remette doucement a parler. Enfin, au prix de terribles efforts sans doutes, deux syllabes s’échappèrent des lèvres de son interlocuteur.

    Merci


Un sourire refit doucement place sur le visage de celui-ci, ; savoir s’il était sincère était une toute autre question a laquelle Sydney ne préférait pas s’aventurer a répondre. C’est donc ainsi qu’elle replongea toute son attention sur la nourriture qui allait enfin combler légèrement la faim qui la hantait depuis plusieurs heures.
Il était évident qu’elle allait garder le silence sur la présence de Gabriel a Port-Royal ; elle ne voyait de toute façon pas a qui elle aurait pu le dire ; ce n’est pas comme si toutes les rencontres qu’elle avait l’occasion de faire intéressaient la population toute entière….
Et encore une fois, elle lui posa une question empoisonnée. Voyant le mutisme du jeune homme, l’égyptienne se mordit assez violemment la langue. La prochaine qu’elle voudrait parler, elle ferait mieux de s’étouffer avec un bout de pain.

    En effet, je dois ... contacter quelqu'un qui devrait se trouver ici.
    Elle sourit amusée. Depuis le temps que vous attendez a cette table, votre correspondant a du prendre peur en me voyant. Un nouveau soupire s’échappa de ses lèvres. J’éspère que vous le trouverez rapidement.


La jeune blonde secoua vigoureusement la tête. Il était temps pour elle qu’elle s’en aille. Elle le sentait, elle n’était plus la bien venue a cette table ; de toute façon, avait-elle été un seul instant la bienvenue aux cotés du jeune Gabriel Eideard que le temps avait tellement changé ? Après tout, il était vrai qu’elle avait imposé sa présence d’une façon fort peu élégante. Ce qui était d’ailleurs le reflet de ce qu’elle était devenue elle, au cours de toutes ces années. Elle avait perdu la grâce et la certaine timidité qui l’habitait par le passé. Un léger sourire triste fleurit sur ses lèvres pendant qu’elle laissait s’échapper un faible soupire.
Avec une grande lenteur, Sydney se leva et posa sa main sur celle de Gabriel. Elle allait le laisser seul, le laissant avec ses pensées et ses obligations ; elle ne pouvait se permettre ainsi de retenir le jeune homme tout en lui retournant encore et encore la lame, chauffée a blanc, dans la plaie bien loin de se cicatriser.

    Et bien… Elle le regarda avec tendresse et sourit tout doucement. Je vais m’en aller Gabriel ; je vous libère enfin.. J’espère vous revoir assez rapidement, mais si cela ne peut se faire, sachez que ma demeure vous est ouverte, que mes services vous sont offerts et que je ne vous oubli pas. Elle sourit un peu plus. Adieu Gabriel.


La demoiselle s’inclina légèrement avant de se libérer de l’emprise du banc de bois et de s’éloigner de quelques pas. A l’aide de gestes habiles et rapides, elle attrapa sa bourse, accrochée a ses bas, et se mit a jouer avec avant de se diriger vers le comptoir. Une fois a cet endroit, la jeune égyptienne sorti quelques pièces et les déposa dans la main de son amie.
Avec un dernier soupir et regard pour le mari de la femme qu’elle avait tant appréciée, Sydney quitta la taverne et se dirigea à petits pas vers la plage. Elle n’était pas d’humeur a se trouver des clients ce soir…




Frak me, but respect me. I'm not that girl....
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ghost Of The Past [Pv Sydney]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ghost Of The Past [Pv Sydney]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
:: AGAINST THE WORLD :: :: 
:: Rp•I GOT NOTHING TO FEAR IN THIS CITY ::
 :: — port-royal, the dangerous » :: « tavernes de Port Royal »
-