AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De vieilles légendes circulent à présent dans les plus sombres ruelles de certaines villes. A Tortuga, les vieux ivrognes témoignent de leur engouement à en savoir bien plus que les autres ; certains parlent, bien trop. Quelque part en mer, se trouve une île, habitée ou non, nul ne le sait. Une seule chose reste certaine, c'est qu'elle reste protégée par un grand navire avec des voiles noires; s'étant comme figé dans le temps. Un équipage maudit et obligé de rester aux bords de cette île, à faire ce devoir, celui de la défendre d'opportuns visiteurs et autres petits curieux.

On raconte qu'ils seraient possédés, maudits ; que la déesse des mers elle-même les auraient condamnés à cette éternelle vie, uniquement consacrée à ce même et lancinant devoir. Les rares personnes s'étant approchés de cet endroit, n'en sont jamais revenus pour le prouver. La Fontaine de Jouvence existe-t-elle réellement?


Une carte mènerait à ce fameux secret, une carte que possèderait le capitaine Jack Sparrow. (more?)

FORUM'S THEME

Thanks to Steyda (Gabriel).
THE STAFF


DÉBUT FÉVRIER 2010 - ouverture du forum, AGAINST THE WORLD.

NEWS DU CINQ MARS 2010 - le forum change de design pour adopter le numéro deux, what we fighting for.
 
NEWS DU VINGT-HUIT MARS 2010 - en cette fin de mois et pour fêter la venue du mois d'avril, la troisième version all we need est mise en place ; n'hésitez pas à donner votre avis sur la troisième version ici même, (:

NEWS DU NEUF AVRIL 2010 - un recensement à été mis en place, et tous les membres sont conviés à signaler leur présence à cet endroit. Pour continuer sur une note plus joyeuse, un concours prévoyant l'emblème de la chronique mensuelle d'ATW est officiellement lancé dans la galerie artistique du forum ; que vous pourrez retrouver en lien direct ici-même; =D Bon courage à tous!

NEWS DU PREMIER MAI 2010 - le forum change de nouveau de design pour adopter sa quatrième version, be prepared ; (:

NEWS DU DEUX MAI 2010 - le recensement du forum étant terminé, les membres ne s'étant pas manifestés ont été supprimé.

NEWS DU VINGT-DEUX JUIN 2010 - nouveau design mit en place, ce dernier en est à sa cinquième version, all i ever wanted is war.

NEWS DU PREMIER OCTOBRE 2010 - après un hiatus, le forum reviens parmi nous, avec une nouvelle version du design (world domination, one step at a time), ainsi qu'une intrigue (inscriptions à cet endroit) ! bon jeu à tous ! /o


/ INSCRIPTIONS A L'INTRIGUE :
« Caribbean Thunder! »

BE FRIEND MORE ?


     

Partagez | 
 

 What you risk reveals what you value. || Pearl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PearlPIRATE

« Inscrit(e) le » : 10/05/2010
« Parchemins enregistrés » : 32
« Where are you ? » : My oh my, do you wanna say goodbye
« RP Age » : 20 ans
« What do you want ? » : Be free
« Quote » :


ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Something between angel and killer
« Profession Exercée »
: Piraterie
« Relationnel »
:
MessageSujet: What you risk reveals what you value. || Pearl   Lun 10 Mai - 23:13


Pearl




    ©️ Kaelly

    I remain, Gentlemen, Your obedient servant.
    NOM, PRÉNOM(S) – Née Opale Kajsa Mörka, elle est devenue Mrs Queen en épousant Wentworth Queen à l’âge de 15 ans. Elle a d’ailleurs donné ce nom à son navire, en signe d’affection pour son époux défunt… Aujourd’hui ni l’un ni l’autre de ces appellations ne subsistent, car elle a été déclarée morte l’année de ses 18 ans. Désormais, elle est connue sous le nom de Pearl. Ni plus, ni moins, car de nom de famille, elle n’a pas trouvée l’utilité.
    DATE, LIEU DE NAISSANCE & AGE – Née un vendredi 13 au milieu de la nuit alors qu’un orage avait éclaté, Opale annonçait probablement déjà son fatal destin. Et si la nuit est le monde qui lui sied, c’est à Londres qu’elle est née, dans les bas quartiers mal famés. Elle est aujourd’hui âgée de 20 ans, mais si vous faîtes des recherches sur son compte, vous ne trouverez que son certificat de décès, datant de ses 18 ans.
    SIGNE ASTROLOGIQUE – Scorpion. Coïncidence ? Nul n’y croit. Elle était faîte pour naître ce mois-là, et le hasard des planètes n’y était pour rien. Elle vous fera payer, chers amis, d’être venus au monde pour lui nuire, car à signe négatif, caractère associé. Ne le dit-on pas ainsi ?
    ORIENTATION SEXUELLE – Hétérosexuelle sans l’ombre même d’un doute.
    ORIGINES – D’une mère danoise, nous en sommes certains. Elle était fille de joie, venue des pays slaves pour faire fortune. D’une beauté légendaire, yeux bleus et cheveux blonds de rigueur, Opale n’en a hérité que la grâce et le corps. Le mystère subsiste sur son père, anglais peut-être ? En tout cas riche. Et elle a probablement hérité de lui les yeux marron et les cheveux bruns. Mais à origines incertaines, enfant instable. C’est pour cela qu’il a été décidé d’un commun accord avec son époux de la prétendre polonaise. Elle se joue encore des gens en avançant cette origine factice quand on lui pose la question.
    LIEU DE RÉSIDENCE – A bord du Queen’s se trouve aujourd’hui sa demeure. Chambre d’un confort exemplaire, elle n’a jamais souhaité rejoindre la terre ferme. Femme de la mer, elle n’ose même pas songer à descendre de son navire ne serait-ce qu’une nuit, et même amarrée au port, elle y reste pour dormir. Le Queen’s est sa plus grande fierté, petit bâtiment rapide et vif, facile à manœuvré et aux finitions resplendissantes. Certains disent que c’est la taille du bateau qui importe, mais sans conteste, Pearl n’est pas d’accord.
    RICHESSE MATÉRIELLE – Comme dit précédemment, Pearl est l’heureuse propriétaire d’un petit navire fringuant nommé le Queen’s en hommage à son mari. A cela s’ajoute nombre de trésors issus du pillage de sa propre maison et d’autres cités côtières, ainsi que des bijoux offerts par maints admirateurs espérant obtenir ses faveurs ne serait-ce qu’une nuit. Elle peut aussi se vanter de posséder une quantité de vêtements à en faire pâlir de jalousie les jeunes filles de la haute société, et sa collection d’armes en tout genre n’est pas sans avoir fait parler d’elle. Elle possède également un étalon pur sang, cadeau de Wentworth pour leurs deux ans de mariage, ainsi que des meubles de grand luxe.
    RANG DANS LA SOCIÉTÉ – Peut-on dire qu’on a un rang dans la société quand on est considérée comme morte ? Alors est-elle un ange gardien ou un dangereux meurtrier ? Beaucoup en tout cas la dise peu fréquentable.


    CAMP – Piraterie. Mais ce n’est pas si simple, car elle ne prend pas part au combat si cela n’est pas nécessaire et n’attaquera jamais la première. Disons qu’elle se contente de voler au secours de ces congénères quand ils sont en mauvaise posture, et généralement son arrivée est toujours signe de victoire pour les pirates.
    VOTRE POLITIQUE – On n’est jamais mieux servie que par soi-même. Et admettez au moins que cela n’est pas faux ! Dans le code d’honneur, entre nous très complexe et très strict de notre jeune pirate, il n’est pas de règle plus importante que celle qui l’empêche de déléguer ses actions à une tiers personne. Toujours tout faire soi-même, telle est sa devise ! Et pour l’instant, cela marche plutôt bien.
    PROFESSION EXERCÉE – Ange gardien, pour vous servir ! Si vous êtes pirate et que par hasard vous avez besoin d’aide, soyez assurés que vous verrez apparaître à l’horizon la silhouette fine et fragile du Queen’s. La majorité du temps, son navire vogue vers des eaux lointaines et elle vient en aide aux pirates en détresse… enfin, pas tous les pirates. Elle a ses préférences, comme tout un chacun…


I — interview.
.
“Cochez la phrase correspondante à votre réponse. Vous pouvez y ajouter un peu de couleur ou non, si vous le désirez, (:”
– imaginez-vous sur un navire qui commence à couler, vous êtes seul, vous êtes obligé de plonger, mais vous avez le choix d’emporter quelque chose avec vous, vous choisissez entre :
[ ] 1. Sauter par-dessus bord sans prendre quoi que ce soit. – vous vous dites que votre vie est plus importante qu’un objet qui ne vous servira peut être pas –
[ ] 2. Prendre une bouteille de rhum. – le pire de la mort ? ne pas avoir d’alcool –
[ ] 3. Vous précipiter pour chercher un objet qui à une immense valeur matérielle. – vous refusez de partir sans votre fierté personnelle matérielle et puis qui sait, il y a peut être un trafic sur une île quelque part où vous pourrez le vendre –
[X] 4. Vous emportez une arme avec vous. – il y a peut-être des ennemis en mer –
[ ] 5. Vous êtes gourmand et emportez tout un sac de babioles avant de sauter à la mer ! – même si vous risquez de couler avec, tant pis ! –


– vous avez sauté à la mer, et une île se dessine non loin devant vous, vous décidez de nager et une fois arrivé, vous remarquez qu’elle est presque habitée, mais par des personnes qui ne parlent pas votre langue.
[ ] 1. Vous établissez un campement à l’abri de tous, en espérant qu’un navire passera par-hasard par là. – l’espoir fait encore vivre –
[ ] 2. Vous tentez de négocier avec les occupants de l’île de toutes les manières possible pour vous faire comprendre, et vous réussissez ! – autant se faire le plus d’alliés que possible –
[ ] 3. Vous la jouez perso et menacez tout le monde avec une arme… – opportunité suicidaire, bien que possible, étant donné le peu d’habitants et leur ignorance des armes à feu –
[X] 4. Vous devenez leur chef et vous installez ici le temps qu’on vienne vous chercher. – et puis, vous êtes le leader d’une tribu, le rêve non ? –
[ ] 5. Vous vous immisciez parmi eux et vendez vos objets personnels, en guettant la plage.


– c’est la guerre, deux camps sont en opposition et il vous faut choisir un parti le plus vite possible avant le déclenchement des hostilités…
[ ] 1. Choisir un camp ? Pas besoin, c’est vous le chef d’un des partis. – et vous vous trouvez le plus fort, vous allez gagner, obligatoirement –
[ ] 2. Vous jouez ça à pile ou face. – quelle importance ? tant que vous vous défoulez, après vous verrez –
[X] 3. Vous vous battez pour vos amis, vos proches ou votre amour. – et la guerre sera sanglante –
[ ] 4. Vous vous arrangez pour rejoindre le camp des plus forts. – une fois assuré qu’Untel va gagner à 100%, votre choix est fait ! –
[ ] 5. Vous fuyiez en cours de bataille lorsque votre groupe commence à perdre, et vous réfugiez dans l’autre camp, ni vu ni connu … – après tout, la survie avant tout, hein ! –


– malheureusement, votre équipe à perdu. vous vous retrouvez comme seul(e) survivant(e) face à vos ennemis...quelle est la première chose que vous faites?
[X] 1. Vous les fixez droit dans les yeux, et leur dites de vous tuer sur-le-champ. – vous ne voyez pas l'intérêt de négocier avec ceux qui vous ont tout enlevé –
[ ] 2. Vous œuvrez pour une tentative de séduction devant le capitaine. – avec un peu de chance vous survivrez, mais vous devrez vous coltiner l'ennemi –
[ ] 3. Vous énoncez toutes les raisons qui font que vous pouvez être utile, et leur faites réaliser qu'il serait plus judicieux de vous garder en vie. – pourparler? –
[ ] 4. Pour qui vous prend-t-on? Vous méritiez de gagner, vous ne comprenez pas et entamez une négociation avec le responsable du navire en l'amadouant et le menant en bateau un certain temps. – rien de mieux que de s'approcher de son pire ennemi pour le poignarder dans le dos par la suite! –
[ ] 5. Simple, vous rejoignez leur camp en prouvant votre valeur. – un navire est un navire hein, pas de différence au fond! –

Spoiler:
 


Dernière édition par Pearl le Mer 12 Mai - 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PearlPIRATE

« Inscrit(e) le » : 10/05/2010
« Parchemins enregistrés » : 32
« Where are you ? » : My oh my, do you wanna say goodbye
« RP Age » : 20 ans
« What do you want ? » : Be free
« Quote » :


ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Something between angel and killer
« Profession Exercée »
: Piraterie
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: What you risk reveals what you value. || Pearl   Lun 10 Mai - 23:13

II — storyboard.
.
“Ceci est une mise en situation, vous aurez trois thèmes de RP ; et carte blanche pour les concrétiser comme vous le souhaitez. Dans les deux premiers thèmes, vous aurez une ébauche de contexte RP que vous devrez poursuivre à votre manière. Quant au dernier thème, ce dernier vous sera expliqué plus en profondeur ci-dessous. Minimum trente-cinq lignes pour les trois.
N'en choisir qu'un.”


Thème C : Celui-ci est bien différent des précédents, vous raconterez tout simplement une anecdote de votre passé ou présent qui aura eu la plus grosse importance sur toute votre vie. En n'oubliant pas de parler de vos traits de caractère, physiques, lubies, phobies ou encore fantasmes. Et le tout sous la forme d'un RP, bien entendu.

« Mlle Pearl, il est temps de repartir »

La jeune femme hocha la tête, mais ne broncha pas. Elle avait besoin de quelques temps encore pour réfléchir à ce qu’elle venait de vivre. Ses longs cheveux châtains flottant dans la brise fraîche de ce début de journée, elle resta assise quelques instants encore, à regarder la mer, le regard perdu dans les vagues d’un océan qui l’appelait. Elle respira lentement et ferma les yeux, comme pour remonter en arrière, remonter le temps, toujours plus loin, pour se souvenir, enfin, de ce qui l’avait menée jusque là.

*flash back*

« Adieu, mon amour » murmura-t-elle à l’oreille de son époux endormi. Celui-ci ne cilla pas. Sonné par une forte potion qu’elle lui avait fait boire avant qu’il ne s’endorme, elle s’était assurée que les évènements qui allaient suivre seraient sans douleur pour lui. Depuis des mois elle préparait ce grand événement, et tout devait être parfaitement comme elle l’avait prévu. Ne pensez pas qu’elle n’éprouvait rien à cet instant. Les larmes au bord des yeux, elle luttait pour ne pas tout arrêter. Mais elle devait le faire, pour son bien, pour le bien de tous. Elle posa alors délicatement ses lèvres sur les siennes et l’observa un instant, assise à ses côtés, tenant sa main avec douceur.

Quand l’amour vous poussera à de tels extrêmes, alors peut-être que vous pourrez comprendre ce qu’elle ressentait à cet instant. Une sorte de peine immense qui lui tordait l’estomac, et l’impression tout de même de faire ce qu’il faut. S’il avait vécu, jamais elle n’aurait pu partir. Mais cela faisait déjà trop longtemps que ses chaînes l’entravait et elle ne pouvait plus supporter cette vie, ces mensonges, ces sourires hypocrites. Elle avait besoin de vivre libre, de pouvoir exprimer ses pensées, de pouvoir agir comme bon lui semblait, sans limite et sans peur des conséquences. Elle voulait être elle-même, enfin, et cette vie ne le lui permettait pas. Wentworth aurait sûrement compris sa décision. Il l’aurait laissée partir, elle en était certaine. L’idée lui avait traversé l’esprit, plusieurs fois, mais elle s’était alors rendue compte d’un fait qu’elle ne pouvait ignorer : son amour. Elle était folle de lui, elle n’imaginait même pas vivre loin de lui, sans savoir ce qu’il faisait. Elle avait toujours été possessive et jalouse, et l’idée même qu’il puisse se trouver quelqu’un et la remplacer lui donnait la nausée. C’était alors que cette solution s’était imposée à elle comme une évidence.

Ils avaient toujours eu leur façon bien à eux de s’aimer. Leur relation avait été jugée d’indécente par beaucoup de personnes de la haute société de Port Royal, mais ils n’y avaient jamais fait vraiment attention. Ils étaient un couple bien sous tout rapport, parfaitement adapté aux mœurs et aux valeurs de ce monde, mais entre eux, tout était différent, et ceux qui les connaissaient bien savaient combien leur relation était violente, débauchée. On leur avait parfois reproché leur manque de retenue, lorsqu’ils invitaient des gens chez eux, et bien vite, ils avaient arrêté de donner des fêtes dans leur demeure. Un amour brûlant, passionné, destructeur, voilà ce qui avait retenu Opale si longtemps sous le joug d’un époux qu’elle adorait et haïssait à la fois. Mais aujourd’hui, ce feu dévorant avait eu raison de cette vie. Le vent violent de rébellion qui soufflait dans son esprit avait abattu toutes les barrières qu’elle avait construites pour empêcher ses pulsions libertaires de la ramener à ses premiers rêves.

Une larme coula sur sa joue alors qu’elle embrassa une dernière fois son mari. Elle devait être folle pour en arriver là, mais Opale n’en avait plus conscience. Il ne souffrirait pas, n’était-ce pas l’unique chose qui comptait ? Elle sortit de la chambre et referma définitivement la porte sur elle, la main tremblante. Elle reprit son souffle une seconde, inspirant lentement, et se dirigea d’un pas déterminé vers l’escalier. Elle descendit les marches lentement, sans faire de bruit pour ne pas alerter les domestiques qui dormaient. Seule la nourrice veillait encore au salon, sa fillette du même âge qu’Ivanna dans les bras. Détail qu’Opale ne put s’empêcher de noter inconsciemment en passant devant la pièce. Elle descendit encore pour arriver dans l’immense hall de leur résidence.
C’était une pièce magnifique, comme le reste du bâtiment d’ailleurs. Cela faisait plusieurs semaines qu’elle préparait activement ce jour fatidique, et la plupart des objets de valeurs avaient été emmené en lieu sûr par ses bons soins. Elle s’approcha d’une fenêtre et posa sa main sur la vitre. La lune brillait de tous ses feux cette nuit-là. Une magnifique nuit de pleine lune sans nuage et sans un bruit. Beaucoup de vent cependant, à en juger par les arbres du parc qui entourait la demeure. Une nuit parfaite pour ce qu’elle avait à accomplir. Ravalant son sentiment de culpabilité vis-à-vis de Wentworth, elle prit la chandelle qui reposait à côté de l’escalier et s’approcha des rideaux des immenses baies vitrées. En quelques secondes, le feu avait pris. Elle enflamma le tapis qui recouvrait l’escalier pour empêcher quiconque qui le souhaiterait de s’échapper et laissa tomber le chandelier sur le sol. Le bruit résonna dans la cage d’escaliers, et elle quitta le bâtiment sans attendre. Bientôt, les hurlements de la jeune nourrice résonnèrent jusqu’à ses oreilles, alors qu’elle montait sur son cheval pour rejoindre sa cachette. Elle ferma les yeux, mais étrangement, n’éprouva aucun remord.


*fin du flash back*

Pearl se leva et réajusta son corset. Port Royal était encore très animé pour une heure si tardive, c’était d’ailleurs pour cela qu’elle avait décidé d’attendre la nuit. Ramassant son chapeau qu’elle avait posé à côté d’elle, elle quitta son poste d’observation et prit la direction d’un petit sentier la menant à la crique. Peu de gens en connaissaient l’existence, et les malheureux qui s’y étaient aventurés avaient tous péri.
Un dernier virage et elle arriva à son repaire. Une petite crique isolée de tout, sauvage, à peine aménagée pour l’accueillir. Et voilà presqu’un an qu’elle vivait là, dans une cabane de fortune. Mais ce n’était pas pour rien. Car trônait dans la petite avancée de mer un petit navire fringuant, fin et élégant. Après un an de chantier auquel elle avait consacré ses journées sans répits, le résultat était là, enfin. Et elle était fière d’elle.
Le vieillard s’approcha d’elle, tenant la petite Ivanna par la main. Celle-ci se débarrassa de son emprise pour se précipiter vers sa mère, le pas hésitant. Elle avait presque deux ans maintenant, et grandissait plutôt bien. Pearl l’adorait, et prenait son rôle de mère très au sérieux. La petite sachant à peine marcher avait déjà appris à se tenir correctement sur un cheval. Précoce la gamine. Et c’est fou ce qu’elle pouvait ressembler à son père ! Un instant d’ailleurs Pearl avait pensé la laisser aussi dans la maison. Mais elle n’avait pas pu. Si tuer Wentworth lui avait demandé un effort considérable, mais néanmoins réalisable, tuer sa fille lui était apparue comme une chose effroyable. En y réfléchissant, elle avait même conclue que l’emmener avec elle n’était pas une atteinte à sa liberté propre, et elle l’avait cachée trois jours avant d’assassiner son mari.

Pearl prit sa fille dans ses bras et s’approcha du vieillard. Vieillard. Oui, c’était le mot. Willie l’Ermite était un vieux pirate un peu bourru mais pas méchant. Disons qu’il avait fait son temps en temps. Il était l’ancien propriétaire du « Queen’s » qui à l’époque s’appelait « Helfire ». Désormais, il se contentait d’aider Pearl.

*flash back*

Opale s’était rendue à son propre enterrement. Quand les cris des domestiques avaient alertés le voisinage, et qu’ils avaient enfin pu éteindre l’incendie, c’était trop tard. En découvrant le corps de la nourrice et de sa fillette, ils avaient pensé qu’il s’agissait d’Opale et d’Ivanna. Ce fut un jour morose, et c’est ainsi qu’elle réalisa à quel point l’hypocrisie de ces gens était insultante. Toutes ces critiques sur son mari, sur eux, à peine venaient-ils d’être enterrés, c’était carrément outrageant ! Si elle n’avait pas été là incognito, elle leur aurait probablement craché au visage. Mais elle se promit de venger son propre honneur, un jour.

Elle était restée plusieurs jours avec sa fille à attendre de prendre une décision. Et puis un soir, alors qu’elle était descendue dans les bas quartiers de Port Royal, elle était tombée sur ce vieux pirate un peu bourru. C’était un hasard surprenant qui avait voulu que tous deux se trouvent dans la même rue cette nuit-là. Un hasard qui bouleversa leurs vies. Lui avait un navire, mais pas d’équipage, et pas assez de force pour le remettre en état. Elle avait la volonté et la jeunesse, mais pas de moyen de s’enfuir de cette ville maudite. « Alors Mlle, comment vous appelle-t-on ? » avait-il demandé, la fixant de son regard glacial et brûlant à la fois, sorte d’étrange mélange de bleu et de rougeâtre... « Pearl. Pearl tout court » s’était-elle contentée de répondre, sans ciller. « Marché conclu, Pearl tout court ». Et c’était ainsi qu’après une nuit à boire du rhum assis sur de vieux tonneaux, ils avaient décidé de s’associer pour remettre sur pied ce bateau.

C’est là qu’il l’emmena à la crique. Il s’appelait Willie L’Ermite, ou du moins était-ce le nom qu’on lui donnait quand on parlait de lui. Par le passé, il avait été un grand pirate, craint et respecté. Mais tout avait changé. Il avait vieilli et son équipage était parti rejoindre d’autres navires plus fringants et plus impressionnants. Forcé de ramener son bateau au port, il avait découvert cette petite crique tout près de Port Royal, et avait décidé d’y cacher le navire, pour y mourir avec.

L’arrivée de Pearl était une sorte de chance inespérée. Il ne s’attendait cependant pas à la voir débarquer le lendemain avec un bébé dans les bras. Si son passé de pirate sanguinaire était une partie intégrante de sa vie, il devait admettre que la vieillesse l’avait un peu adouci, et que bien vite, la petite Ivanna parvint à le séduire. Le vieux pirate adorait s’occuper de la petite, et pendant ce temps, la belle Pearl s’affairait à réparer l’épave sous les directives de Willie. C’était un travail difficile et de longue haleine, qui lui demande beaucoup de concentrations et surtout un effort physique important. Ce n’était pas vraiment son truc, à Pearl, le travail manuel, et pourtant elle y mit tout son cœur, comme si remettre ce bateau en état était une question de survie pour elle.

La nuit, souvent, elle disparaissait pour se rendre en ville. Plusieurs assassinats furent commis cette année-là, dans d’étranges circonstances. Des femmes de riches retrouvées mortes avec la langue coupée. Répugnant me direz-vous ? Barbare ? Certes. Mais en réalité, Pearl n’avait jamais été si convaincue de faire ce qui était juste. Ces femmes étaient des mégères, des hypocrites et des commères. Toutes celles qui avaient été présente à son enterrement et qui avaient manqué de respect à sa mémoire périrent en quelques mois. 7 au total. 7 victimes pour venger son honneur. Cela mit d’ailleurs les autorités dans un état d’énervement peu commun. Impossible de mettre la main sur notre jeune tueuse. Impossible car introuvable. Jamais une erreur, jamais une bavure.


*Fin du flash back*

Le « Queen’s » était vraiment un beau bateau. Ni très grand ni très large, mais bien conçu, pour faire de la vitesse et pour fendre les flots, même en cas de tempête. Pearl était particulièrement fière de son travail. Ils étaient désormais prêts à prendre le large, à quitter l’île, enfin. Après un an de travail laborieux, le jour tant attendu venait d’arriver. Enfin le jour, plutôt la nuit, car bien décidés à partir de Port Royal discrètement, ils ne pouvaient se permettre de filer en plein jour.
Jetant un dernier coup d’œil aux finitions, Willie ne put que s’incliner, l’élève avait dépassé le maître. Elle méritait de prendre le commandement de ce navire, et il le lui avait bien fait comprendre deux mois plus tôt. Cependant, le jour enfin arrivé, c’était plus difficile à accepter. Il avait durant vingt ans voyagé à bord de ce navire, en tant que capitaine ou en tant que simple membre de l’équipage, mais il faisait partie intégrante de l’histoire du bâtiment, et accepter qu’une femme en devienne capitaine était assez étrange.

Faisant claquer ses talons sur le ponton de fortune, Pearl entraîna Willie à sa suite. Ils avaient chargé tout ce qu’ils possédaient à bord, et il ne restait plus qu’à larguer les amarres, quitter la crique, quitter cette vie. Enfin. Libre. Libre ! Elle l’était pour de vrai, cette-fois, sans chaînes, sans contrats. Elle avait fait son deuil, Wentworth ne hantait plus ses rêves depuis plusieurs mois déjà. Il était mort, elle l’avait accepté. Elle avait tourné la page, pour commencer sa nouvelle vie.
Un dernier regard vers leur abri de fortune, et ils larguèrent les amarres. Le bateau eut un peu de mal à quitter la crique, mais bien vite, l’océan apparut, reflétant les rayons de la lune sur son infinité couleur de nuit. Une infinité qui leur appartenait désormais, et qu’ils avaient hâte de parcourir. Pour compenser sa petite taille, Pearl monta sur la proue du navire, et fixa l’horizon en laissant le vent caresser son visage… Liberté.

*Right Now*

Le « Queen’s » est désormais réputé pour arriver au moment critique des batailles. Son équipage hétéroclite est toujours temporaire, et si Willie et Pearl en restent les propriétaires uniques et irremplaçables, ils accueillent souvent à bord quelques pirates errant sans navire pour les transporter d’une île à l’autre. Si l’on surnomme souvent Pearl ‘L’ange des pirates’, c’est parce que du haut de son petit mètre cinquante, elle n’hésite pas à se lancer dans une bataille si l’un de ses compatriotes est en danger. Et aussi parce qu’à l’avant de son navire, quand on l’entend chanter, il semble régner sur l’Océan un sentiment de calme, de plénitude. Comme si soudain, le temps s’arrêtait, l’espace de quelques instants.
Je ne saurais cependant trop vous dire de vous méfier de l’eau qui dort. Si Pearl apparaît comme une pirate pacifiste, il lui arrive aussi de tuer de sang froid. Elle respecte un code de l’honneur très strict, qui apparaît comme étrange à certains, cependant s’il vous venait l’idée de vous venger d’un affront, n’hésitez pas à la contacter, elle se fera une joie d’éliminer celui qui vous aura injurié. Sachez cependant qu’elle voue une haine sans borne à Barbossa, du fait de son soutien affirmé à Jack Sparrow dans sa quête. De plus, il est inutile d’espérer de sa part un quelconque pardon si vous l’avez blessé, ou pire, si vous avez tenté d’approcher sa fille. Ivanna a aujourd’hui 3 ans, et croyez-le ou non, dans peu de temps, elle saura manier le sabre et l’épée, la relève est assurée, mes chers amis !


Dernière édition par Pearl le Mer 12 Mai - 23:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: What you risk reveals what you value. || Pearl   Mar 11 Mai - 1:51

    welcome in the caribbeans !
    bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PearlPIRATE

« Inscrit(e) le » : 10/05/2010
« Parchemins enregistrés » : 32
« Where are you ? » : My oh my, do you wanna say goodbye
« RP Age » : 20 ans
« What do you want ? » : Be free
« Quote » :


ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Something between angel and killer
« Profession Exercée »
: Piraterie
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: What you risk reveals what you value. || Pearl   Mar 11 Mai - 12:35

Merci =D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sydney S. HopksDécédée : elle est là, elle nous hante...

« Inscrit(e) le » : 07/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 395
« Where are you ? » : Port Royal
« RP Age » : 28
« What do you want ? » : Vivre sanss survivre dans cette ville maudite
« Quote » :
WALK ALL OVER ME


ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Bien trop génante pour vous! Je suis marchande de plaisir!
« Profession Exercée »
: Tous!
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: What you risk reveals what you value. || Pearl   Mar 11 Mai - 12:46

    • Boooon!

    Re-bienvenue!
    Et j'ai qu'une chose a dire ( oui bon deux...)
    1) Bon courage pour ta fiche!
    2) Trèèèèèèès bon choix d'avatar! Emmy Rossum... Dans le fantome de l'opéra qui plus est!!

    * supplie les gens supérieures pour que quelqu'un prenne Gerard Butler* * sort*






Frak me, but respect me. I'm not that girl....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PearlPIRATE

« Inscrit(e) le » : 10/05/2010
« Parchemins enregistrés » : 32
« Where are you ? » : My oh my, do you wanna say goodbye
« RP Age » : 20 ans
« What do you want ? » : Be free
« Quote » :


ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Something between angel and killer
« Profession Exercée »
: Piraterie
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: What you risk reveals what you value. || Pearl   Mar 11 Mai - 19:22

Merciiii =D

Oh mon dieu oui Gerard Butler *o* En plus il est né le 13 Novembre comme mouuuuaaa *o* Bref XD Je suis d'accord, magnifique film >o<
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lady Elvira L. G. GreyG O V E R N O R; ♣ « despote & politicienne manipulatrice »

« Inscrit(e) le » : 17/08/2009
« Parchemins enregistrés » : 624
« Where are you ? » : quelque part derrière mon arc-en-ciel, à jeter des fleurs partout où je passe. peace&love.
« RP Age » : twenty-nine years old. (she's not a old lady)
« What do you want ? » : un coeur. *sbaf*
« Quote » :
    'In order to get power and retain it, it is necessary to love power; but love of power is not connected with goodness but with qualities that are the opposite of goodness, such as pride, cunning and cruelty.' - cf. Leo Nikolaevich Tolstoy (quotation)



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Winners.
« Profession Exercée »
: Dictator Governor of Port Royal | Beckett's Assistant
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: What you risk reveals what you value. || Pearl   Mar 11 Mai - 20:19


    Bienvenueee Pearly <3
    Han, j'adore cette actrice *__* et le vava est sublime <3 Je te souhaite une très bonne continuation pour ta fiche, j'ai très hâte de voir la suite =3

    Oh, Sidee tu dois être contente, une fan de GB ! Dites, vous saviez que Gerard Butler, en initiales, ça faisait GB comme Grande-Bretagne? *est toute émoustillée*





    "The way you held me, I knew that this could be. What I've been waiting to find. Darling, look at me, I've fallen like a fool for you ; darling, can't you see, I'd do anything you want me to. I tell myself I'm getting in to deep, then I fall a little farther every time you look at me."
      |LOOK AT ME - CARRIE UNDERWOOD|

    Spoiler:
     
    [/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://against-the-world.highbb.com
avatar
Cpt. Gabriel L. EideardCaptain ° seek the truth in blood

« Inscrit(e) le » : 18/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 286
« Where are you ? » : Là où les vents et les courants l'emporte
« RP Age » : 38 ans
« What do you want ? » : Il y a des personnes sur ses Mers qui doivent périr ...
« Quote » :

    " Un homme a toujours le droit de se venger, si peu que ce soit ; la vengeance est bonne pour le caractère ; d'elle naît le pardon. "



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Pirate
« Profession Exercée »
: For me ... and the piracy
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: What you risk reveals what you value. || Pearl   Mar 11 Mai - 20:43

    Bienvenue Miss ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PearlPIRATE

« Inscrit(e) le » : 10/05/2010
« Parchemins enregistrés » : 32
« Where are you ? » : My oh my, do you wanna say goodbye
« RP Age » : 20 ans
« What do you want ? » : Be free
« Quote » :


ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Something between angel and killer
« Profession Exercée »
: Piraterie
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: What you risk reveals what you value. || Pearl   Mer 12 Mai - 23:43

J'ai FINIIIIIIII

o/

Ahem ^^

J'vous jure que j'ai raccourci au possible x)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sydney S. HopksDécédée : elle est là, elle nous hante...

« Inscrit(e) le » : 07/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 395
« Where are you ? » : Port Royal
« RP Age » : 28
« What do you want ? » : Vivre sanss survivre dans cette ville maudite
« Quote » :
WALK ALL OVER ME


ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Bien trop génante pour vous! Je suis marchande de plaisir!
« Profession Exercée »
: Tous!
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: What you risk reveals what you value. || Pearl   Mer 12 Mai - 23:55

    * Oui oui oui oui et encore oui!
    C'est parfait! Rien a redire!
    Un petit oui d'Elvira et tu seras officiellement validée!




Frak me, but respect me. I'm not that girl....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lady Elvira L. G. GreyG O V E R N O R; ♣ « despote & politicienne manipulatrice »

« Inscrit(e) le » : 17/08/2009
« Parchemins enregistrés » : 624
« Where are you ? » : quelque part derrière mon arc-en-ciel, à jeter des fleurs partout où je passe. peace&love.
« RP Age » : twenty-nine years old. (she's not a old lady)
« What do you want ? » : un coeur. *sbaf*
« Quote » :
    'In order to get power and retain it, it is necessary to love power; but love of power is not connected with goodness but with qualities that are the opposite of goodness, such as pride, cunning and cruelty.' - cf. Leo Nikolaevich Tolstoy (quotation)



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Winners.
« Profession Exercée »
: Dictator Governor of Port Royal | Beckett's Assistant
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: What you risk reveals what you value. || Pearl   Jeu 13 Mai - 0:07

    Alors alors...j'ai beaucoup aimé ta fiche, ton style d'écriture est très passionnant à lire, =3

    Tu as eu le oui de Sidee, tu as officiellement le mien, et c'est avec grand plaisir que nous te validons ! /o\

    N'oublie pas de demander ton rang (tu désire? xD) & nous te souhaitons un bon jeu n_n





    "The way you held me, I knew that this could be. What I've been waiting to find. Darling, look at me, I've fallen like a fool for you ; darling, can't you see, I'd do anything you want me to. I tell myself I'm getting in to deep, then I fall a little farther every time you look at me."
      |LOOK AT ME - CARRIE UNDERWOOD|

    Spoiler:
     
    [/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://against-the-world.highbb.com
avatar
PearlPIRATE

« Inscrit(e) le » : 10/05/2010
« Parchemins enregistrés » : 32
« Where are you ? » : My oh my, do you wanna say goodbye
« RP Age » : 20 ans
« What do you want ? » : Be free
« Quote » :


ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Something between angel and killer
« Profession Exercée »
: Piraterie
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: What you risk reveals what you value. || Pearl   Jeu 13 Mai - 0:10

Merrciiiiiiiiii

*saute partout*

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: What you risk reveals what you value. || Pearl   

Revenir en haut Aller en bas
 

What you risk reveals what you value. || Pearl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
:: AGAINST THE WORLD :: :: 
:: AU DELA DU BOUT DU MONDE ::
 :: — don't wait to make your character » :: « Fiches Validées »
-