AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De vieilles légendes circulent à présent dans les plus sombres ruelles de certaines villes. A Tortuga, les vieux ivrognes témoignent de leur engouement à en savoir bien plus que les autres ; certains parlent, bien trop. Quelque part en mer, se trouve une île, habitée ou non, nul ne le sait. Une seule chose reste certaine, c'est qu'elle reste protégée par un grand navire avec des voiles noires; s'étant comme figé dans le temps. Un équipage maudit et obligé de rester aux bords de cette île, à faire ce devoir, celui de la défendre d'opportuns visiteurs et autres petits curieux.

On raconte qu'ils seraient possédés, maudits ; que la déesse des mers elle-même les auraient condamnés à cette éternelle vie, uniquement consacrée à ce même et lancinant devoir. Les rares personnes s'étant approchés de cet endroit, n'en sont jamais revenus pour le prouver. La Fontaine de Jouvence existe-t-elle réellement?


Une carte mènerait à ce fameux secret, une carte que possèderait le capitaine Jack Sparrow. (more?)

FORUM'S THEME

Thanks to Steyda (Gabriel).
THE STAFF


DÉBUT FÉVRIER 2010 - ouverture du forum, AGAINST THE WORLD.

NEWS DU CINQ MARS 2010 - le forum change de design pour adopter le numéro deux, what we fighting for.
 
NEWS DU VINGT-HUIT MARS 2010 - en cette fin de mois et pour fêter la venue du mois d'avril, la troisième version all we need est mise en place ; n'hésitez pas à donner votre avis sur la troisième version ici même, (:

NEWS DU NEUF AVRIL 2010 - un recensement à été mis en place, et tous les membres sont conviés à signaler leur présence à cet endroit. Pour continuer sur une note plus joyeuse, un concours prévoyant l'emblème de la chronique mensuelle d'ATW est officiellement lancé dans la galerie artistique du forum ; que vous pourrez retrouver en lien direct ici-même; =D Bon courage à tous!

NEWS DU PREMIER MAI 2010 - le forum change de nouveau de design pour adopter sa quatrième version, be prepared ; (:

NEWS DU DEUX MAI 2010 - le recensement du forum étant terminé, les membres ne s'étant pas manifestés ont été supprimé.

NEWS DU VINGT-DEUX JUIN 2010 - nouveau design mit en place, ce dernier en est à sa cinquième version, all i ever wanted is war.

NEWS DU PREMIER OCTOBRE 2010 - après un hiatus, le forum reviens parmi nous, avec une nouvelle version du design (world domination, one step at a time), ainsi qu'une intrigue (inscriptions à cet endroit) ! bon jeu à tous ! /o


/ INSCRIPTIONS A L'INTRIGUE :
« Caribbean Thunder! »

BE FRIEND MORE ?


     

Partagez | 
 

 Alijah Nightedge [TERMINÉE !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Alijah NightedgeOCEAN'S HEALING MACHINE

« Inscrit(e) le » : 10/05/2010
« Parchemins enregistrés » : 25
« Where are you ? » : Un peu partout... Où le vent me porte.
« RP Age » : 27 ans
« What do you want ? » : Défendre ce qui me paraît juste et aider à survivre ceux qui pensent comme moi...
« Quote » : Live and help live... If it doesn't want to live anymore, try to save it, it's worth the effort.




ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Guérisseur
« Profession Exercée »
: Celui qui est juste. À son avis.
« Relationnel »
:
MessageSujet: Alijah Nightedge [TERMINÉE !]   Mar 11 Mai - 23:47


Alijah Nightedge


Naïade d’eau douce…Fountains, brooks and rivers were my kingdom…


    ©️ Myself
    Choosing my path, no matter what.

    NOM, PRÉNOM(S) – Nightedge, Alijah
    DATE, LIEU DE NAISSANCE & AGE – Un beau matin brumeux, pluvieux, le 14 Octobre, dans le Nord de la France… Son âge reste plutôt flou puisqu’à part la date, il ignore en quelle année c’était… Disons 27 ans… Approximativement.
    SIGNE ASTROLOGIQUE – Balance.
    ORIENTATION SEXUELLE – Les deux. Il n'y connaît rien de toute façon.
    ORIGINES – Française…Mais il n'en sait rien si on lui demande.
    LIEU DE RÉSIDENCE – Autrefois, les rivières d’eau douce du continent, les ruisseaux des bois du Nord de la France...
    RICHESSE MATÉRIELLE – Un anneau de platine massif, gravé de motifs possiblement celtes, pendant à son cou au bout d’une chaine d’argent, le portant au doigt lorsqu’il ne se trouve pas en mer ou près d’un cours d’eau ainsi qu'un petit couteau superbe dont la lame est de pierre blanche et dont le manche est de bois rouge, magnifiquement ouvragé.
    RANG DANS LA SOCIÉTÉ – Aucun sinon un vagabond ou un ange de passage selon les rumeurs.


    CAMP – Aucun. Alijah se balance de tous les côtés, dépendant des besoins.
    VOTRE POLITIQUE – « Œil pour œil, dent pour dent.» ou « Scratch my back, I’ll scratch yours. » Tout dépendant de la situation…
    PROFESSION EXERCÉE – Guérisseur vagabond.


Dernière édition par Alijah Nightedge le Mer 12 Mai - 8:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alijah NightedgeOCEAN'S HEALING MACHINE

« Inscrit(e) le » : 10/05/2010
« Parchemins enregistrés » : 25
« Where are you ? » : Un peu partout... Où le vent me porte.
« RP Age » : 27 ans
« What do you want ? » : Défendre ce qui me paraît juste et aider à survivre ceux qui pensent comme moi...
« Quote » : Live and help live... If it doesn't want to live anymore, try to save it, it's worth the effort.




ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Guérisseur
« Profession Exercée »
: Celui qui est juste. À son avis.
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Alijah Nightedge [TERMINÉE !]   Mer 12 Mai - 7:35

I — côté physique.
.
Alijah est de petite taille, atteignant tout juste les quatre pieds neuf (Environ 1m54) … Ses jambes et ses bras sont courts et il a une agilité et une souplesse surprenante. Ses petits membres sont musculeux, plutôt brutes, taillés à coups de serpe, lui donnant une avantageuse constitution, très agréable à l’œil. De grandes mains aux doigts longs et solides, la peau entre ces derniers étrangement élastique, donnant au premier coup d’œil l’impression d’être palmés. Son ossature est fine mais solide, n’étant pas sans rappeler la souplesse d’un roseau et ses cheveux sont d’un blond doré, comme les blés. Constamment en bataille, ils furent autrefois très longs, de précieuses boucles qui flottait sur l’eau, sur les ondes des ruisseaux d’eau douce du continent. Les coupant souvent pour le côté pratique des choses, on dit qu’il les a gardés pour une raison encore obscure.

Ses grands yeux sont d’un bleu très profond, rieurs. Ses pommettes saillantes lui donnent l’air d’un enfant lorsqu’il sourit et les traits de son visage ne sont pas particulièrement harmonieux. C’est d’ailleurs ces imperfections qui lui donnent un charme difficilement résistible. La pilosité de son visage est soignée, parfois même absente et il arbore une paire d’oreilles légèrement surdimensionnées, donnant l’impression qu’il n’est pas totalement humain… Laissant planer le doute sur sa véritable nature, Alijah est unique en son genre. Toujours pieds nus, il a le pas léger, comme s’il flottait à quelques millimètres du sol en tout temps. Lorsqu’il marche sur terre, ses pas sont toujours mouillés et partout où il va, il porte toujours sur ses vêtements, quelque part, peu importe où, une plante aquatique ne poussant qu’en eau douce ou une fleur de nénuphar. Il n’est pas richement vêtu mais porte généralement des couleurs inhabituellement voyantes. Attiré par ce qui pique les yeux, il porte généralement de jolies couleurs comme le rouge, le bleu, le jaune, le vert, le blanc et le violet… Le tout agencé à des beiges, des bruns, des noirs et des gris. Et souvent… Plus que deux à la fois. Il a également quelques tatouages, gravés sur sa peau claire par divers équipages qu’il a servi plus ou moins longtemps… Dont une moule ouverte sur la poitrine, débordante de perles, une liane ornée de fleurs autour du bras droit, de l’épaule jusqu’au coude et diverses petites marques et initiales sur les cuisses, la nuque et le dos.

II — côté caractère.
.
Alijah est un bon vivant de nature. Il aime les oiseaux, les plantes, les animaux et l’eau… Surtout l’eau. L’eau douce, l’eau salée, l’eau croupie, les marais, les étangs et les chutes, passant par les fontaines, les lacs, les rivières agitées aux ruisseaux tranquilles goutant lentement à travers les champs et les forêts. Tout ce qui est mouillé l’intéresse et l’attire invariablement. Et non seulement aime t-il l’eau, mais il sait en faire de véritables miracles… Des médicaments, des calmants, des drogues, des anesthésiants et des poisons… Mais il est trop bon pour utiliser ce genre de chose avec de mauvaises intentions. Alijah est un être, à la base, profondément bon. Naïf, souriant et attentionné, on dit souvent qu’il n’a aucune malice. Il est parfaitement incapable d’agir méchamment en sachant les répercutions de ses actes.

Le problème avec cette bonté, c’est qu’il est facile d’en abuser quand on sait un peu y faire. Inventer des excuses pour le faire travailler à sa botte et le prendre par les sentiments n’est pas si difficile. Une vraie girouette. Il change de camp sans préavis, se laissant facilement berner par quiconque à une histoire le moindrement touchante et il se retrouve souvent dans les ennuis jusqu’au cou… Et quand c’est le cas... Étrangement, il disparaît… On a jamais réussi à enfermer Alijah bien longtemps. Il est arrivé qu’il ai senti les malheurs arriver et se soit enfuit. Même si certains ont tenté de prévenir sa fuite en l’enfermant dans les cales ou dans des cages, dès qu’il y a contact avec l’eau, un écoulement, la moindre coulisse entre les planches ou une trainée d’eau sur les bottes de quelqu’un, c’est un risque et c’est assez fréquent sur un navire… Chaque goutte est une échappatoire pour lui. Sa bonne volonté et sa naïveté font de lui, malgré ses défauts et sa couardise face aux complications, un être courageux et fonceur, son innocence le rendant apte à se battre pour une cause qu’il croit juste, jusqu’à sa mort s’il le faut. Si le but à atteindre est clair et concis, il suivra la cause jusqu’au bout du monde… Mais soyez précis, sinon vous risquez fort de ne jamais le revoir.


Dernière édition par Alijah Nightedge le Mer 12 Mai - 8:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alijah NightedgeOCEAN'S HEALING MACHINE

« Inscrit(e) le » : 10/05/2010
« Parchemins enregistrés » : 25
« Where are you ? » : Un peu partout... Où le vent me porte.
« RP Age » : 27 ans
« What do you want ? » : Défendre ce qui me paraît juste et aider à survivre ceux qui pensent comme moi...
« Quote » : Live and help live... If it doesn't want to live anymore, try to save it, it's worth the effort.




ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Guérisseur
« Profession Exercée »
: Celui qui est juste. À son avis.
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Alijah Nightedge [TERMINÉE !]   Mer 12 Mai - 7:41

III — storyboard.
.
Tout d’abord, une petite explication. Alijah n’est pas un être humain. Il fait partie de ce peuple qu’on appelle communément, les Naïades … Les Naïades sont, en temps normal, de ravissantes fées naissant dans les ondes des ruisseaux, des fontaines et autres petites étendues d’eau douce. Elles vivent sous l’eau et sont parfois une dizaine dans les cas les plus nombreux et dans les lacs les plus grands. Elles gardent les sources, les empêchent de tarir, y dirigent toute forme de vie comme s’il s’agissait de leur royaume et toutes sont égales dans ce petit univers paisible que sont les sources d’eau douce. Mais il faut prendre garde à ces créatures malgré leurs jolis sourires et leurs grands yeux brillants… Elles tombent facilement amoureuses et ont un regard tellement profond qu’elles peuvent d’un battement de paupières, convaincre un homme de se noyer volontairement seulement dans l’espoir d’être emmené par elles dans leur demeure sous l’eau… Elles se coiffent de plantes aquatiques et de fleurs des rivières, se nourrissent uniquement des racines de quenouilles et de nénuphar et n’ont aucun besoin de s’abreuver. On dit qu’elles ont le don de guérir d’innombrables maladies et qu’elles connaissent tous les secrets de l’eau… Quand elles deviennent trop âgées, elles fusionnent avec la nature et deviennent partie intégrante des étendues d’eau, devenant pierres, terre et plantes… Parfois même animaux.

Seulement, elles ne peuvent pas quitter leurs demeures. Elles dépériraient loin des eaux. Malgré cela, plusieurs d’entre elles se suicident en suivant les hommes, se desséchant tristement après avoir vécu quelques années comme les humains. Quelque unes d’entre elles deviennent des Écumières, créatures malignes et espiègles vivant parmi les vagues, formées de mousse blanche et d’eau, toutes petites, nombreuses à faire la fête pendant les tempêtes. La plupart d’entre elles furent autrefois des Naïades parties à l’aventure, s’étant presque desséchées, s’étant jetées dans l’océan en dernier recours, plus assez amoureuses de leurs hommes pour se laisser mourir près d’eux. Les Naïades sont d’innocents être passionnels et regrettent souvent leur départ, n’aimant que très rarement la vie humaine. Pour en revenir à Alijah, il est un être d’exception. Les mâles chez les Naïades ne naissent qu’une fois aux deux siècles, vivant beaucoup plus longtemps que leurs sœurs, ils deviennent généralement un père pour toutes les autres à naître au cours des prochains deux cent ans. Fertilisant les œufs qui flottent sur les ondes, donnant naissance à d’autres petites Naïades qui grandiront et pondront d’autres œufs… Enfin, bref, Alijah était celui auquel cette tâche revenait. Son prédécesseur dépérissant lentement, vieux de près de deux siècles, il allait bientôt céder sa place… Quand Alijah aurait l’âge de procréer…

Le petit lac surplombé d’une magnifique chute où Alijah était né était en pleine forêt… Une grande forêt magnifique, au milieu d’immenses arbres nourris par les vents de la côte où se répercutait le chant des Sirènes et les pas de danses des Écumières. Un matin, alors qu’il était encore tout petit, Alijah, dont le nom natif en langage des eaux reste imprononçable par les hommes, découvrit un ruisseau alors qu’il jouait à poursuivre les grenouilles… Un tout petit ruisseau qui courait dans l’herbe, parmi les rochers… Un après-midi alors que ses sœurs se faisaient belles, trop occupées à se mirer et à admirer leur reflet pour le surveiller, le petit se jeta sur ce chemin… Chemin tortueux qui revint soudainement très agité alors qu’Alijah se frayait un chemin sous sa forme aquatique, roulant entre les petits rochers, serpentant avec le courant, se rendant jusqu’à la limite entre l’eau douce et la mer… Il était jeune, il n’avait que quatre ans, mais savait une chose… S’il se jetait dans l’immense lac salé, il se diviserait et deviendrait mille Écumières… Et il ne voulait surtout pas que ça arrive… Il s’arrêta donc juste à temps, goûtant sur sa peau l’étrangeté inconnue de la mer, accompagné d’une amie, sa jolie grenouille qui se percha sur son épaule alors qu’il reprenait sa forme de petit garçon… Et observa quelque chose qu’il n’avait jamais vu… Et dont il n’avait jamais entendu parler… Un énorme machin… Qui flottait sur le plus grand lac qu’il ai vu de sa vie…

N’ayant connu que son lieu de naissance, Alijah ignorait ce qu’était l’Océan… Il savait seulement que s’il voyait une grande bande de sable blanc, il devait s’arrêter avant d’atteindre le grand bleu. Il avait reconnu la description et avait stoppé sa descente mais tout ça l’intriguait… Ça avait l’air en bois, c’était immense, les nuages qui y étaient accrochés avaient une drôle de forme et les arbres qui y poussaient n’avaient pas de feuilles… Seulement de longues lianes… Il était curieux… Très curieux. Si curieux qu’il se leva du ruisseau et marcha sur l’herbe, faisant naître de la rosée et une légère bruine derrière lui à chaque pas. Il descendit sur la plage, complètement nu, ses longs cheveux blonds et bouclés lui tombant sur les épaules, une grande fleur de Nénuphar blanche accrochée sur sa tempe, il s’approcha de la rive, l’eau de la mer lui léchant les pieds… Il avait à cette époque, l’apparence des très jeunes Naïades, de grands yeux d’un bleu opaque, comme de grandes billes bleues sans pupille, brillants comme des saphirs, le nez retroussé, les oreilles comme des nageoires, les pieds ainsi que les mains palmées... Tout le reste était le corps exact d’un enfant… Et il s’approcha des marins… Il s’agissait d’honnêtes marchands de la Marine Royale, débarquant sur la côte pour prendre la route vers les petits villages reculés qui se trouvaient loin derrière la forêt… C’est les réponses qu’il eut, sous les yeux intrigués des hommes, alors qu’ils continuaient sous les ordres de leur Capitaine, à décharger le Navire à coups de voyages en barques.

Alijah, en échange des réponses, promit de les guider vers leur lac… Où les marins pourraient dormir cette nuit et s’abreuver… L’eau y était douce et il y aurait de la bonne compagnie.

- « Suivez le ruisseau. »

Leur avait-il dit… Et ils l’avaient fait. Ils l’avaient fait mais à quel prix ? Tous trépassèrent… Tous tombèrent amoureux… Et tous périrent en tentant d’accompagner ses sœurs dans leur demeure au fond du lac. Pourtant des hommes habitués à la mer. Des nageurs expérimentés. C’était bien peu probable qu’il leur arrive malheur dans un simple petit lac d’eau douce. Pourtant, c’est ce qui se produisit… Et c’est également au cours de cette semaine là qu’on se rendit compte de la rancune des Naïades. On avait jamais eu autant de corps au Lac… Funeste moment à passer pour les sept sœurs qui durent s’en débarrasser… Et elles savaient également que Alijah était encore bien trop petit pour la punition qu’elles lui réservaient. Elles le laissèrent donc grandir. Le laissant vivre parmi elles mais le haïssant pour sa simple existence… Tous les jours lui rappelant ce qu’il avait fait. Lui rendant la vie difficile. Lui faisant de mauvais coups et le laissant cruellement seul… Jusqu’à son seizième anniversaire. Cette année là, elles avaient été particulièrement méchantes… Elles avaient fait d’horribles nœuds dans sa magnifique chevelure, lui avaient fait manger du poisson et l’avaient coiffé de ronces… Le jour de son anniversaire, un matin brumeux, froid et nuageux, elles l’avaient convoqué…

Et il savait pourquoi… Il savait qu’il avait atteint l’âge de raison… Et qu’il allait être puni pour ce qu’il avait fait douze ans auparavant… Il avait depuis longtemps assumé sa faute… Et savait depuis toujours qu’il allait un jour subir le courroux fatal de ses sœurs…Ainsi que de son père. Assis sur une pierre, les cheveux emmêlés, les yeux rougis de larmes, désormais devenus sa marque distinctive… Même qu’on avait changé son prénom dans la langue du peuple des eaux pour quelque chose de plus approprié. Il signifiait « D’eauyeux ». Une sorte de parodie du prénom de sa sœur la plus âgée dont le nom signifiait Douxyeux. Assis sur sa pierre, il avait lentement observé ses sœurs venir se tenir autour de lui dans un cercle parfait… Sous lui était creusé, dans les feuilles mortes, la terre et la boue, un grand cercle où étaient dispersées des plantes séchées… des nénuphars et diverses sortes d’algues. Son père qu’il n’avait vu qu’une seule et unique fois, le jour où il avait fait tant de morts, sortit à son tour du lac… Un homme plutôt petit, âgé mais magnifique, le teint blanc, une porcelaine parfaite, une barbe longue et fournie et une chevelure longue et bouclée, d’un gris uniforme parfait, lui coulant sur le dos comme la chute d’eau qui se déversait dans le lac et une couronne de fleurs magnifique… Sur son front, un bijou luisant, de l’argent ? Non… Ça reflétait la lumière à un tel point que ça ne pouvait tout simplement pas être juste de l’argent…

Une fois qu’ils furent tous placés autour de lui, leur père ne fit aucun discours… Prenant le bijou sur son front, une sorte de piécette, pour la serrer dans son poing devant lui, dévisageant Alijah d’un œil courroucé… Ce dernier laissant à nouveau glisser des larmes sur ses joues resta silencieux. Il ignorait ce qui l’attendait mais savait que ce serait cruel… Il décida donc de subir en silence… Fermant les yeux, ses traits se chiffonnant, il resta ainsi de longues minutes durant lesquelles il entendit des bruits dans les feuilles, le doux bruissement des pieds de ses soeurs sur le sol… Au bout d’un moment, lorsqu’il entendit une voix d’homme l’appeler doucement par son nom avec une autorité telle que même le plus rebelle des prisonniers aurait obéit, il ouvrit les yeux… Elles étaient toutes très près de lui, agenouillées, l’aînée tenait une lame de pierre blanche, vernie par les eaux. Un couteau visiblement très ancien, dont le manche était de bois rouge et où des symboles magnifiques étaient gravés, presque invisibles… Elle en tenait le manche dans son poing et caressait la lame du bout des doigts… Une autre, la plus jeune, avait dans ses bras, des vêtements… Une chemise blanche, aux longues manches bouffante, un tissus solide…Une veste jaune, brodée de motifs en reliefs représentant des vagues, des ondes et des plantes marines, un pantalon qui s’arrête un peu au dessus de la cheville, brun, ainsi qu’une large ceinture de cuir tressé, un manteau de laine épais, orné d’un capuchon et de gros boutons de bois.

Une autre, tenait dans ses mains, une paire de bottes de cuir, cousues et fabriquées avec de bonnes semelles… Des bottes de marche. Une quatrième portait dans ses bras un grand sac rempli de vivres, une cinquième, une petite bourse dont le contenu tintait, une sixième avait dans ses mains une chaine d’argent épaisse et longue et la septième tenait un très long foulard de laine, épais et chaud… Levant les yeux vers son père qui s’approchait, Alijah voulut se lever mais sa sœur qui tenait le couteau l’en empêcha en posant une main sur son épaule…

- « Mon fils, commença la voix, grondant comme le tonnerre de la chute qui se jetait avec violence dans le lac à côté d’eux, longtemps nous avons attendu avant de prononcer notre sentence. Douze ans ont passé… Tu as aujourd’hui atteint l’âge que nous attendions. Lorsque la lune se lèvera ce soir, tu seras sommé de partir. De quitter ce lac pour ne plus jamais y revenir. »

Fit-il durement, sur le ton d’un juge prononçant la punition d’un criminel… À la seconde exacte où sa voix s’éteignait, l’aînée se glissa derrière lui avec le couteau de pierre… Prenant les longs cheveux de son frère dans une poigne de fer, elle passa le couteau dans les mèches dorées. Les boucles cédèrent sans protester, ne serait-ce qu’une seule seconde. Les larmes roulant des grands yeux bleus d’Alijah tombèrent sur ses cuisses et ses épaules étaient secouées de sanglots. Sa sœur, terminant de couper les dernières mèches, réunit la tignasse en une longue tresse qu’elle attacha à chaque bout d’une corde tressée a partir de roseaux, elle l’enfouit dans le sac à dos de son frère et referma le tout sans un mot de plus…

- « Mais sache que nous ne sommes pas des monstres, reprit son père en baissant légèrement les yeux, nous t’avons, depuis douze ans, préparé des objets qui te serviront à survivre. Tu devras tout réapprendre, mais nous te donnons les clés pour le faire. Ainsi qu’un objet magique de grande valeur que tu ne devrais jamais perdre. Ta vie en dépend. »

Termina t-il en faisant doucement signe à ses filles d’aider Alijah à se vêtir… À se préparer. Son départ était proche et ils n’avaient pas de temps à perdre. Sous la pluie, elles l’habillèrent, prenant leur temps, évitant de croiser son regard plein de larmes, évitant de toucher sa peau et ne lui adressèrent pas la parole… Son père le dévisageant avec un mélange de mépris, de colère et de déception resta également silencieux tout au long de l’habillage qui dura un bon moment… Puis une fois que ce fut terminé et qu’il fut correctement vêtu, son père prit la chaine des mains de sa sœur et y enfila un anneau. Un bijou magnifique, brillant, orné de symboles. Il ne semblait jamais se mouiller même si la pluie devenue diluvienne tombait dessus comme la chute du lac. Dès qu’Alijah posa les doigts sur l’anneau que son père lui tendant au bout de la chaine, il se sentit devenir lourd… Il sentit le poids de la vie, de ses organes, de sa peau, de son cerveau, tout son corps semblait maintenant peser des tonnes et des tonnes… Alors que les larmes lui coulaient sur les joues, il sentit le froid s’emparer de lui, sentit les gouttes chaudes qui lui roulaient sur les joues. Il voyait flou, aveuglé par ses pleurs… Levant la tête vers son père, ce dernier ne changea pas d’expression.

- « Lorsque tu sera sorti des bois, que tu atteindras la côte ou le premier village, tu oublieras. Tu oublieras ce que tu es. Ce que tu étais. Tu ne sauras jamais d’où tu viens. Ton nom humain sera Alijah Nightedge. Tâche de t’en souvenir car c’est l’une des seules choses que ton anneau te permettra de ne pas perdre. Tu ne perdras pas tes habiletés. L’eau sera ton amie. La mer, les rivières et les lacs… Mais celui-ci te seras nocif. Du poison pour toi. Plus jamais tu ne pourras t’approcher de ton lieu de naissance. L’anneau te permettra, lorsque tu es loin des points d’eau, de survivre comme les hommes. Tu devras désormais te nourrir comme eux. D’eau et de viande. Tu te souviendras, à la base, de ce que tu sais faire. Nager, te fondre dans les liquides, tes capacités de guérison et tes connaissances pourront t’être utiles pour gagner ta pitance humaine. Mais tu oublieras tout le reste. »

Le discours de son père prit alors fin…

- « Adieu. Fils. »

Dit-il alors avec une froideur indescriptible avant de retourner au lac avec ses sept filles qui ne lancèrent même pas à leur frère un dernier regard… Alijah resta sur son rocher, à trembler et à pleurer toute la journée durant. La pluie le frigorifiant, il vit la nuit se lever… La pluie se calmant… La lune se levant, il se redressa… Ayant beaucoup de mal à se déplacer, le poids des bottes trempées jouant pour beaucoup… Il les abandonna avant même d’avoir fait trois pas avec et s’éloigna parmi les arbres… Ce fut la dernière fois qu’il vit son lac… Et la dernière fois qu’il y pensa. Il traversa les bois en suivant le ruisseau… Sur son torse tintaient la chaine et l’anneau et à sa taille cliquetaient les pièces dans la bourse qu’on lui avait donnée. Probablement l’argent des marins morts il y avait douze ans… Alijah ne se perdit pas. Il connaissait ce chemin… Chemin maudit qu’il avait emprunté lors de ses quatre ans et qui lui avait valu la fin de sa vie en tant que Naïade… C’était le chemin de sa mort… Il le parcourait comme on parcourt aujourd’hui le couloir de la mort dans les prisons… Le pas lourd, le deuil sur la conscience, traînant le poids de son crime comme un boulet, se rendant à la potence…

Une fois sur la plage, il s’écroula… S’écroula et ne s’éveilla que le lendemain… Les muscles douloureux, le corps fatigué, il ouvrit les yeux sur un soleil à son zénith. Le midi était arrivé et il était seul, sur la plage… Sans savoir ce qu’il y fabriquait. Il avait faim, soif, il était seul, perdu et savait que sa survie dépendait d’un anneau autour de son cou… Par réflexe, il rangea le bijou dans ses vêtements, cachant l’anneau aux yeux de tous et se leva… Il était pieds nus, trempé jusqu’aux os et avait besoin d’aide… Et c’est à ce moment qu’il vit, plus loin sur la côte, en s’approchant de la mer, un énorme machin en bois…Avec de grands arbres étranges ornés de feuilles immenses et blanches qui battaient au vent… Il s’y rendit donc, sans crainte puisqu’il ne connaissait ni le bien, ni le mal, et s’en approcha… Un groupe de gens en descendaient. Ils semblaient perdus, confus… Ils criaient les uns sur les autres et certains se battaient… Alijah s’en approcha sans hésiter, sans même se cacher… Il haussa légèrement la voix, s’excusant, avec un accent étrange, parlant un peu maladroitement leur langue sans comprendre pourquoi il la connaissait… Leur demandant ce qui se passait. Pour quelle raison étaient-ils si mécontents…

Ils hésitèrent à répondre… Qui était-il ? Il n’avait pas l’air bien dangereux. Il s’avéra qu’ils étaient un équipage pirate… Des pirates bien peu redoutables, certes, mais un équipage d’agréable compagnie. Des pilleurs, des voleurs, mais pas des assassins… Ils ne tuaient que par nécessité. De bons pirates si on pouvait les appeler ainsi. Ils firent part à l’inconnu de leurs craintes… Leur bon Capitaine était malade. Ils ignoraient ce qu’il avait mais ils savaient qu’ils ne voulaient personne d’autre pour les diriger et que s’il mourrait, aussi jeune soit-il, c’était la fin de leur belle famille… Alijah se proposa alors… S’il voyait ce qu’il avait, peut-être serait-il capable de faire quelque chose ? Situation désespérée appelant souvent à des mesures désespérées, l’équipage débattit un moment sur la décision à prendre et ils ne mirent pas bien longtemps à faire monter Alijah à bord, sous très étroite surveillance… L’emmenant au chevet du Capitaine, ce dernier délirant sous une forte fièvre, se tortillant sous ses draps, semblait terriblement souffrir. Mais ça en prenait beaucoup plus que ça pour impressionner Alijah… Bien qu’il n’avait jamais rien vu de sa vie si on considérait qu’il avait tout oublié… Ses capacités de guérisseur n’étant pas disparues, il se pencha au bord du lit et prit le visage de l’homme… Un homme obèse, immense et massif, barbu, dont les oreilles étaient couvertes de boucles d’oreilles… S’il n’avait pas été contrit de douleur, on aurait facilement pu le comparer à un gros ours…

Il avait le visage d’une blancheur extrême, suait à grosses gouttes et gémissait lourdement. Ses yeux étaient injectés de sang quand il arrivait à les ouvrir et il avait l’air totalement déshydraté… Ordonnant à tous de lui apporter de l’eau douce, Alijah se pencha sur le Capitaine… Lui prenant le visage entre ses petites mains, il commença à murmurer… Un murmure dans la langue du peuple de l’eau… Prononçant des mots inconnus qui effrayèrent les membres de l’équipage présent. Ils craignirent pendant un moment que l’étranger invoque un démon et s’empare du navire… Mais il ne se passa rien… Rien sinon que le Capitaine avait cessé de gémir… Se tenait tranquille et son teint avait cessé de pâlir… Alors que les mots s’élevaient comme une musique, semblable à l’écoulement d’un ruisseau parmi les pierres, dans une symphonie de ronronnements et de roulements de gorge, de mots sifflés et de syllabes alignées pour former des mots difficilement prononçables… C’était un langage fait pour être parlé dans l’eau, c’est pourquoi Alijah, une fois qu’il eut calmé la souffrance de ce pauvre homme, prit le seau d’eau et plongea la tête… Gardant une main sur le front du Capitaine…

Au moment où il prononça quelques mots dans l’eau, un chant monta à chaque bulle qui sortait du seau… La voix d’Alijah avait quelque chose de terriblement mélodieux, d’apaisant… Alors qu’il prononçait ses mots dans cette langue étrange qu’on ne comprenait pas, une petite coulisse d’eau se meut sur le cou du jeune homme et grimpa le long de son bras, jusqu’au front du Capitaine… Avant de lui couler sur le visage, comme les racines d’un arbre sur un amoncellement de terre, lui entrant par tous les orifices de la tête, doucement, sans douleur… Quelques minutes passèrent, deux, tout au plus… Et lorsqu’Alijah sortit la tête, le seau était presque vide et le Capitaine se redressait, les yeux petits et fatigués… Il était sauvé… Mais le jeune homme s’écroula à nouveau… Son plus grand exploit à vie jusqu’au jour d’aujourd’hui fut celui-ci… Et c’est ainsi que la réputation d’Alijah, le petit guérisseur, fut lancée… Développant au fil de ses voyages, diverses capacités dont celle de tuer des gens avec des mélanges de plantes aquatiques de d’eau douce, une horrible découverte faite par accident, divers calmants, apprenant à gérer son flux magique pour ne pas se tuer à la tâche, Alijah devint rapidement le guérisseur le plus connu des mers… Naïf et innocent, prêt à venir en aide à n’importe qui tant qu’il croit la cause juste et honorable, il fait partie depuis une dizaine d’années des légendes maritimes…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: Alijah Nightedge [TERMINÉE !]   Mer 12 Mai - 8:10

    welcome parmi nous !
    bon courage pour ta validation
    et puis au plaisir de te croiser au detour du flood ou d'un navire
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alijah NightedgeOCEAN'S HEALING MACHINE

« Inscrit(e) le » : 10/05/2010
« Parchemins enregistrés » : 25
« Where are you ? » : Un peu partout... Où le vent me porte.
« RP Age » : 27 ans
« What do you want ? » : Défendre ce qui me paraît juste et aider à survivre ceux qui pensent comme moi...
« Quote » : Live and help live... If it doesn't want to live anymore, try to save it, it's worth the effort.




ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Guérisseur
« Profession Exercée »
: Celui qui est juste. À son avis.
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Alijah Nightedge [TERMINÉE !]   Mer 12 Mai - 8:13

Merci infiniment M'sieur Hobbes... Marrant, c'est la première fois que j'arrive sur un forum où Robert Downey Jr. est déjà pris... :D Ça fait plaisir de voir que j'suis pas le seul à l'aimer. Vivement d'être validé !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cpt. Gabriel L. EideardCaptain ° seek the truth in blood

« Inscrit(e) le » : 18/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 286
« Where are you ? » : Là où les vents et les courants l'emporte
« RP Age » : 38 ans
« What do you want ? » : Il y a des personnes sur ses Mers qui doivent périr ...
« Quote » :

    " Un homme a toujours le droit de se venger, si peu que ce soit ; la vengeance est bonne pour le caractère ; d'elle naît le pardon. "



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Pirate
« Profession Exercée »
: For me ... and the piracy
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Alijah Nightedge [TERMINÉE !]   Mer 12 Mai - 9:06

    Bienvenue parmi nous Mister Vagabond
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alijah NightedgeOCEAN'S HEALING MACHINE

« Inscrit(e) le » : 10/05/2010
« Parchemins enregistrés » : 25
« Where are you ? » : Un peu partout... Où le vent me porte.
« RP Age » : 27 ans
« What do you want ? » : Défendre ce qui me paraît juste et aider à survivre ceux qui pensent comme moi...
« Quote » : Live and help live... If it doesn't want to live anymore, try to save it, it's worth the effort.




ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Guérisseur
« Profession Exercée »
: Celui qui est juste. À son avis.
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Alijah Nightedge [TERMINÉE !]   Mer 12 Mai - 9:11

Merciii M'sieur Eideard. \o/ Au plaisir de s'revoir sur le jeu. P'tite question H.S comme ça... Y a des endroits où on peut trouver des espèces de tags/gifs animés des acteurs comme vous avez dans vos sign' et citations...? J'suis plutôt curieux d'en trouver de Dom <3 Je répète, navré pour le H.S.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cpt. Gabriel L. EideardCaptain ° seek the truth in blood

« Inscrit(e) le » : 18/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 286
« Where are you ? » : Là où les vents et les courants l'emporte
« RP Age » : 38 ans
« What do you want ? » : Il y a des personnes sur ses Mers qui doivent périr ...
« Quote » :

    " Un homme a toujours le droit de se venger, si peu que ce soit ; la vengeance est bonne pour le caractère ; d'elle naît le pardon. "



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Pirate
« Profession Exercée »
: For me ... and the piracy
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Alijah Nightedge [TERMINÉE !]   Mer 12 Mai - 9:14

    Et bien en ce qui me concerne, ce sont des Gifs que j'ai fais et Hobbes a fait le sien.
    Mais si tu as du courage (et du temps) tu peux essayer de chercher dans Lj par C'est une recherche souvent laborieuse mais on peut tomber sur des choses intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alijah NightedgeOCEAN'S HEALING MACHINE

« Inscrit(e) le » : 10/05/2010
« Parchemins enregistrés » : 25
« Where are you ? » : Un peu partout... Où le vent me porte.
« RP Age » : 27 ans
« What do you want ? » : Défendre ce qui me paraît juste et aider à survivre ceux qui pensent comme moi...
« Quote » : Live and help live... If it doesn't want to live anymore, try to save it, it's worth the effort.




ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Guérisseur
« Profession Exercée »
: Celui qui est juste. À son avis.
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Alijah Nightedge [TERMINÉE !]   Mer 12 Mai - 9:15

Bon bah j'vais tenter ma chance. xD Merci !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lady Elvira L. G. GreyG O V E R N O R; ♣ « despote & politicienne manipulatrice »

« Inscrit(e) le » : 17/08/2009
« Parchemins enregistrés » : 624
« Where are you ? » : quelque part derrière mon arc-en-ciel, à jeter des fleurs partout où je passe. peace&love.
« RP Age » : twenty-nine years old. (she's not a old lady)
« What do you want ? » : un coeur. *sbaf*
« Quote » :
    'In order to get power and retain it, it is necessary to love power; but love of power is not connected with goodness but with qualities that are the opposite of goodness, such as pride, cunning and cruelty.' - cf. Leo Nikolaevich Tolstoy (quotation)



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Winners.
« Profession Exercée »
: Dictator Governor of Port Royal | Beckett's Assistant
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Alijah Nightedge [TERMINÉE !]   Mer 12 Mai - 18:49


    (re)-Bienvenue ! Alors, je tiens à te dire que j'adore réellement ton style d'écriture, c'est si épuré et clair. J'ai dévoré ta fiche de présentation du début à la fin, =3

    Pour moi tout est bon, je te donne mon oui et te valide. A moins que Sidee chou n'aies quelque chose à redire, c'est parfait. *O*

    EDIT : Par contre, j'ai une petite hésitation, je te mets dans quel groupe, exactement ?





    "The way you held me, I knew that this could be. What I've been waiting to find. Darling, look at me, I've fallen like a fool for you ; darling, can't you see, I'd do anything you want me to. I tell myself I'm getting in to deep, then I fall a little farther every time you look at me."
      |LOOK AT ME - CARRIE UNDERWOOD|

    Spoiler:
     
    [/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://against-the-world.highbb.com
avatar
Alijah NightedgeOCEAN'S HEALING MACHINE

« Inscrit(e) le » : 10/05/2010
« Parchemins enregistrés » : 25
« Where are you ? » : Un peu partout... Où le vent me porte.
« RP Age » : 27 ans
« What do you want ? » : Défendre ce qui me paraît juste et aider à survivre ceux qui pensent comme moi...
« Quote » : Live and help live... If it doesn't want to live anymore, try to save it, it's worth the effort.




ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Guérisseur
« Profession Exercée »
: Celui qui est juste. À son avis.
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Alijah Nightedge [TERMINÉE !]   Mer 12 Mai - 18:56

Alors là... Ça, j'en ai pas la moindre idée. J'aurais tendance à dire "Spies" mais c'est pas vraiment le cas... J'sais pas du tout en fait...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lady Elvira L. G. GreyG O V E R N O R; ♣ « despote & politicienne manipulatrice »

« Inscrit(e) le » : 17/08/2009
« Parchemins enregistrés » : 624
« Where are you ? » : quelque part derrière mon arc-en-ciel, à jeter des fleurs partout où je passe. peace&love.
« RP Age » : twenty-nine years old. (she's not a old lady)
« What do you want ? » : un coeur. *sbaf*
« Quote » :
    'In order to get power and retain it, it is necessary to love power; but love of power is not connected with goodness but with qualities that are the opposite of goodness, such as pride, cunning and cruelty.' - cf. Leo Nikolaevich Tolstoy (quotation)



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Winners.
« Profession Exercée »
: Dictator Governor of Port Royal | Beckett's Assistant
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Alijah Nightedge [TERMINÉE !]   Mer 12 Mai - 19:16

    Hum alors -- tu n'est pas vraiment un espion, donc, cela exclu Spies, je pense. XD

    Je me suis arrangée, comme dit sur la Chat Box, voici ton nouveau groupe, =3
    *pense à la couleur...*

    Je te souhaite un bon jeu & tout & tout, et au plaisir de te croiser en RP. <3





    "The way you held me, I knew that this could be. What I've been waiting to find. Darling, look at me, I've fallen like a fool for you ; darling, can't you see, I'd do anything you want me to. I tell myself I'm getting in to deep, then I fall a little farther every time you look at me."
      |LOOK AT ME - CARRIE UNDERWOOD|

    Spoiler:
     
    [/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://against-the-world.highbb.com
avatar
Alijah NightedgeOCEAN'S HEALING MACHINE

« Inscrit(e) le » : 10/05/2010
« Parchemins enregistrés » : 25
« Where are you ? » : Un peu partout... Où le vent me porte.
« RP Age » : 27 ans
« What do you want ? » : Défendre ce qui me paraît juste et aider à survivre ceux qui pensent comme moi...
« Quote » : Live and help live... If it doesn't want to live anymore, try to save it, it's worth the effort.




ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Guérisseur
« Profession Exercée »
: Celui qui est juste. À son avis.
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Alijah Nightedge [TERMINÉE !]   Mer 12 Mai - 19:32

Youppi !! \o/ Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sydney S. HopksDécédée : elle est là, elle nous hante...

« Inscrit(e) le » : 07/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 395
« Where are you ? » : Port Royal
« RP Age » : 28
« What do you want ? » : Vivre sanss survivre dans cette ville maudite
« Quote » :
WALK ALL OVER ME


ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Bien trop génante pour vous! Je suis marchande de plaisir!
« Profession Exercée »
: Tous!
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Alijah Nightedge [TERMINÉE !]   Mer 12 Mai - 22:13

    • *trouve que sa vi abuse*

    Tu as mon OUI évidemment!

    J'ai adoré ta fiche, ta façon de raconter les malheurs de Ja * sort*

    Bref! Bienvenue!




Frak me, but respect me. I'm not that girl....
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Alijah Nightedge [TERMINÉE !]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alijah Nightedge [TERMINÉE !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
:: AGAINST THE WORLD :: :: 
:: AU DELA DU BOUT DU MONDE ::
 :: — don't wait to make your character » :: « Fiches Validées »
-