AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De vieilles légendes circulent à présent dans les plus sombres ruelles de certaines villes. A Tortuga, les vieux ivrognes témoignent de leur engouement à en savoir bien plus que les autres ; certains parlent, bien trop. Quelque part en mer, se trouve une île, habitée ou non, nul ne le sait. Une seule chose reste certaine, c'est qu'elle reste protégée par un grand navire avec des voiles noires; s'étant comme figé dans le temps. Un équipage maudit et obligé de rester aux bords de cette île, à faire ce devoir, celui de la défendre d'opportuns visiteurs et autres petits curieux.

On raconte qu'ils seraient possédés, maudits ; que la déesse des mers elle-même les auraient condamnés à cette éternelle vie, uniquement consacrée à ce même et lancinant devoir. Les rares personnes s'étant approchés de cet endroit, n'en sont jamais revenus pour le prouver. La Fontaine de Jouvence existe-t-elle réellement?


Une carte mènerait à ce fameux secret, une carte que possèderait le capitaine Jack Sparrow. (more?)

FORUM'S THEME

Thanks to Steyda (Gabriel).
THE STAFF


DÉBUT FÉVRIER 2010 - ouverture du forum, AGAINST THE WORLD.

NEWS DU CINQ MARS 2010 - le forum change de design pour adopter le numéro deux, what we fighting for.
 
NEWS DU VINGT-HUIT MARS 2010 - en cette fin de mois et pour fêter la venue du mois d'avril, la troisième version all we need est mise en place ; n'hésitez pas à donner votre avis sur la troisième version ici même, (:

NEWS DU NEUF AVRIL 2010 - un recensement à été mis en place, et tous les membres sont conviés à signaler leur présence à cet endroit. Pour continuer sur une note plus joyeuse, un concours prévoyant l'emblème de la chronique mensuelle d'ATW est officiellement lancé dans la galerie artistique du forum ; que vous pourrez retrouver en lien direct ici-même; =D Bon courage à tous!

NEWS DU PREMIER MAI 2010 - le forum change de nouveau de design pour adopter sa quatrième version, be prepared ; (:

NEWS DU DEUX MAI 2010 - le recensement du forum étant terminé, les membres ne s'étant pas manifestés ont été supprimé.

NEWS DU VINGT-DEUX JUIN 2010 - nouveau design mit en place, ce dernier en est à sa cinquième version, all i ever wanted is war.

NEWS DU PREMIER OCTOBRE 2010 - après un hiatus, le forum reviens parmi nous, avec une nouvelle version du design (world domination, one step at a time), ainsi qu'une intrigue (inscriptions à cet endroit) ! bon jeu à tous ! /o


/ INSCRIPTIONS A L'INTRIGUE :
« Caribbean Thunder! »

BE FRIEND MORE ?


     

Partagez | 
 

 Cpt. Cromwell L. Bellamy • done;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Cpt. Cromwell L. Bellamy • done;   Mar 22 Juin - 14:31


CROMWELL, LESLIE "LEE" BELLAMY



    © ozzie-krill


    LES CERTITUDES RENDENT LES HOMMES AVEUGLES ET FOUS

    NOM, PRÉNOM(S) - Cromwell, Leslie "Lee" Bellamy, né Grey.
    DATE, LIEU DE NAISSANCE & AGE - âgé de 34 ans, du signe cancer, il est né le 4 juillet,
    SIGNE ASTROLOGIQUE -
    ORIENTATION SEXUELLE - hétérosexuel.
    ORIGINES - britanniques.
    LIEU DE RÉSIDENCE - le Black Joke est sa seule demeure.
    RICHESSE MATÉRIELLE - son vaisseaux, quelques livres et souvenirs de ses voyages. Héritier de la richesse de son père décédé il y a quatre ans.
    RANG DANS LA SOCIÉTÉ - réduite à celle d'un simple hors-la-loi, réputé aux quatre coins du monde.


    CAMP - celui des forbans et meurtrier, celui de la liberté, celui de la piraterie.
    VOTRE POLITIQUE - sous son autorité, ses règles. Quant à ses convictions, les siennes. Imprégnée des valeurs de l’honneur, la loyauté, le courage, l’honnêteté et l’intégrité, c’est un homme d'honneur et de parole, même s'il est un pirate, il reste un Gentleman.
    PROFESSION EXERCÉE - capitaine du Black Joke, ce qui est amplement suffisant.


Dernière édition par cpt. Cromwell L. Bellamy le Ven 30 Juil - 16:07, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: Cpt. Cromwell L. Bellamy • done;   Mar 22 Juin - 14:31

I — interview.
.

– imaginez-vous sur un navire qui commence à couler, vous êtes seul, vous êtes obligé de plonger, mais vous avez le choix d’emporter quelque chose avec vous, vous choisissez entre :
[ ] 1. Sauter par-dessus bord sans prendre quoi que ce soit. – vous vous dites que votre vie est plus importante qu’un objet qui ne vous servira peut être pas –
[ ] 2. Prendre une bouteille de rhum. – le pire de la mort ? ne pas avoir d’alcool –
[ ] 3. Vous précipiter pour chercher un objet qui à une immense valeur matérielle. – vous refusez de partir sans votre fierté personnelle matérielle et puis qui sait, il y a peut être un trafic sur une île quelque part où vous pourrez le vendre –
[x] 4. Vous emportez une arme avec vous. – il y a peut-être des ennemis en mer –
[ ] 5. Vous êtes gourmand et emportez tout un sac de babioles avant de sauter à la mer ! – même si vous risquez de couler avec, tant pis ! –


– vous avez sauté à la mer, et une île se dessine non loin devant vous, vous décidez de nager et une fois arrivé, vous remarquez qu’elle est presque habitée, mais par des personnes qui ne parlent pas votre langue.
[ ] 1. Vous établissez un campement à l’abri de tous, en espérant qu’un navire passera par-hasard par là. – l’espoir fait encore vivre –
[x] 2. Vous tentez de négocier avec les occupants de l’île de toutes les manières possible pour vous faire comprendre, et vous réussissez ! – autant se faire le plus d’alliés que possible –
[ ] 3. Vous la jouez perso et menacez tout le monde avec une arme… – opportunité suicidaire, bien que possible, étant donné le peu d’habitants et leur ignorance des armes à feu –
[ ] 4. Vous devenez leur chef et vous installez ici le temps qu’on vienne vous chercher. – et puis, vous êtes le leader d’une tribu, le rêve non ? –
[ ] 5. Vous vous immisciez parmi eux et vendez vos objets personnels, en guettant la plage.


– c’est la guerre, deux camps sont en opposition et il vous faut choisir un parti le plus vite possible avant le déclenchement des hostilités…
[x] 1. Choisir un camp ? Pas besoin, c’est vous le chef d’un des partis. – et vous vous trouvez le plus fort, vous allez gagner, obligatoirement –
[ ] 2. Vous jouez ça à pile ou face. – quelle importance ? tant que vous vous défoulez, après vous verrez –
[ ] 3. Vous vous battez pour vos amis, vos proches ou votre amour. – et la guerre sera sanglante –
[ ] 4. Vous vous arrangez pour rejoindre le camp des plus forts. – une fois assuré qu’Untel va gagner à 100%, votre choix est fait ! –
[ ] 5. Vous fuyiez en cours de bataille lorsque votre groupe commence à perdre, et vous réfugiez dans l’autre camp, ni vu ni connu … – après tout, la survie avant tout, hein ! –


– malheureusement, votre équipe à perdu. vous vous retrouvez comme seul(e) survivant(e) face à vos ennemis...quelle est la première chose que vous faites?
[x] 1. Vous les fixez droit dans les yeux, et leur dites de vous tuer sur-le-champ. – vous ne voyez pas l'intérêt de négocier avec ceux qui vous ont tout enlevé –
[ ] 2. Vous œuvrez pour une tentative de séduction devant le capitaine. – avec un peu de chance vous survivrez, mais vous devrez vous coltiner l'ennemi –
[ ] 3. Vous énoncez toutes les raisons qui font que vous pouvez être utile, et leur faites réaliser qu'il serait plus judicieux de vous garder en vie. – pourparler? –
[ ] 4. Pour qui vous prend-t-on? Vous méritiez de gagner, vous ne comprenez pas et entamez une négociation avec le responsable du navire en l'amadouant et le menant en bateau un certain temps. – rien de mieux que de s'approcher de son pire ennemi pour le poignarder dans le dos par la suite! –
[ ] 5. Simple, vous rejoignez leur camp en prouvant votre valeur. – un navire est un navire hein, pas de différence au fond! –


Dernière édition par cpt. Cromwell L. Bellamy le Mar 22 Juin - 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: Cpt. Cromwell L. Bellamy • done;   Mar 22 Juin - 14:32

II — storyboard.
.

ACT I : A Country, One King, Their Rules

L'EITC est certainement le futur de l'économie du pays, mais n'a pas sa place dans la lutte contre la piraterie. Ces représentants dans les colonies croient avoir les pleins pouvoirs, mais oublie que ce sont les autorités de Londres qui ont la décision finale. Il n'y a pourtant aucun milieu plus corrompu que celui de la Compagnie, tout comme en politique, les guerres internes se multiplient et la raison semble s'égarer dans un monde où le pouvoir afflux, comme la haine qui coule dans leur veine. Des pantins, de leur colère et de leur peur.
EXTRAIT DE WESTERN FILES, CARNET DE VOYAGE DU CPT. LEE BELLAMY


La voiture s'arrêta juste devant l'imposant bâtiment qui servait de Quartier Général à l'EITC. Deux hommes descendirent de celle-ci afin de rejoindre l'entrée et continuer leur chemin dans les nombreux couloirs qui composaient les lieux. Accompagnés d'un troisième homme venu les accueillir, les deux inconnus discutaient à voix basse entre eux sous le regard intrigué de leur accompagnateur. Tous les regards se tournaient en leur direction alors qu'ils continuaient leur chemin vers les bureaux de la hiérarchie. Leur tenues laissait à surprendre, absence d'uniforme et pourtant le charisme qu'ils dégageaient laissé supposer qu'ils étaient des invités de marque. Des noms circulaient, des échanges de plus en plus vif et finalement le mot corsaire puis boucanier fut sur toutes les lèvres. C'est devant une large porte que les trois hommes arrêtèrent leur marche, l'un deux échangea quelque mot avec son compagnon avant que ce dernier s'avance afin d'entrer dans la pièce leur accompagnateur venant de l'inviter à entrer. La porte se ferma derrière lui dans un bruit sourd et les quatre personnes présentent dans la pièce cessèrent leur discussion pour s'intéresser à leur invité. Trois des hommes étaient dans leur tenues de ville, des lords très certainement du parlement, leur présence ici pouvait s'expliquer par les médailles que tous les trois portaient, des Sea Lord, haute hiérarchie de la Royal Navy. Le quatrième dans son uniforme était son employeur, dont le rictus satisfait vint se dessiner sur ses lèvres, l'invitant d'un signe de tête à approcher. Depuis ces derniers mois, l'EITC s'avérer être son principal employeur, ils payaient mieux que la Royal, assuraient une meilleurd protection et permettait un contact unique dans le monde de la politique. Jeu risqué au goût du concerné qui aurait préféré rester au service de la Royal, le milieu avait toujours semblé être plus accueillant, mais les dépenses de l'EITC venaient à contraindre celle-ci à coopérer avec la Compagnie. Ce n'était pas faute de tenter de renverser la situation, sans succès jusqu'à présent.
    ▬ Messieurs, permettez-moi de vous présenter le Capitaine Cromwell Grey Les trois hommes saluèrent leur invité qui leur rendit une courbette de courtoisie.
    ▬ Vous souhaitiez me voir Monsieur ? Son hôte hocha la tête et abandonna ses trois compagnons afin de rejoindre son bureau et sortir une enveloppe cacheter.
    ▬ Votre nouvelle mission. Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire votre précédent rapport, mais j'ai ouïe dire que ce fut un succès.
    ▬ C'est exact Monsieur.
    ▬ Je compte sur vous pour que ce nouvel ordre ait le même résultat. Vous resteriez bien avec nous ?
    ▬ Non merci, je préfère vous laisser avec vos invités. »
Sur ces paroles, il le salua avant de tourner les talons et quitter la pièce en laissant la porte claquer derrière lui.

Cromwell Leslie Grey fait partit de cette prestigieuse famille aristocratique, connu à Londres, car l'une de leur grand-mère fut Reine pendant six jours. Proche de la famille royale, des membres du Parlement. Père, mère, filles et fils, occupent ou ont exercés des activités prestigieuses et de haut rang que ce soit dans la politique ou dans la marine. Fils du benjamin de la famille, celui qui n'a pas fait comme tout le monde, la décision de Cromwell d'entrer à 14 ans dans la Royal Navy avant de devenir Corsaire pour l'EITC a su redorer le blason de la famille. Bien que les choses ne venaient pas du coeur, son père, aux idées modernes, parfois gênante était un véritable fantôme, il le voyait très peu puisqu'il était un explorateur, un peu idéaliste qui ne refusait aucun voyage pour partir à la découverte d'un nouveau monde. C'est sa mère qui s'est occupé de son éducation, une main de fer dans un gant de velours. Elle était beaucoup plus traditionnelle, comme sa belle famille et n'hésitez pas à satisfaire ces longues nuits de solitude avec de nombreux amants qui se plaisait à descendre son mari devant son propre fils. Famille modèle en public, famille qui se déchirait en privé. Chaque retour de son père mettait les choses à leur place, les amants au placard, l'autorité lui revenait et l'hypocrisie comme les secrets étaient lieu commun. A choisir, Cromwell avait préféré fuir sa mère en acceptant de rejoindre la marine, rien n'est mieux si elle n'était pas présente. Soldat certes, mais aussi naturaliste, explorateur, philosophe, rebouteux. Durant toutes ces années, il a développé une certaine curiosité et soif d'apprendre et de toucher à tout. La connaissance étant pour lui le premier pas de la liberté. Cette liberté qu'il tente de défendre, qu'il cherche et espérait trouver en devenant l'un de ces flibustiers payé par le gouvernement à pilier les autres navires, mais cette vie ne le satisfait qu'à moitié.

ACT II : Order, Mutiny, Pyracy.

Troisième semaine en mer, le navire est prêt à vivre sa nouvelle aventure. Le temps est précieux, le choix doit être judicieux et la décision irrévocable. L'honneur, la loyauté, le courage, l'intégrité et l'honnêteté semble ne plus être une de nos maxime. Seul reste la trahison, le mensonge et le profit, la Royal Navy a su préserver ces valeurs, mais à quel prix, voilà les soldats au rang de soubrette pour la Compagnie des Indes. Il est temps de choisir notre place dans ce monde qui change.
EXTRAIT DE WESTERN FILES, CARNET DE VOYAGE DU CPT. LEE BELLAMY


Les yeux bruns du capitaine parcourait avec intérêt les cartes étalées sur la table. Toutes éclairées par deux bougies posées de part et d'autre de la plus grande. La mer était calme ce soir et dans le silence de la nuit, il n'y avait que le capitaine du HMS Swiftsure qui semblait être habité sur le navire. Après la ripaille de l'autre soir et les mésaventures de leur journée, c'était compréhensible. Deux jours plus tôt, après discussion avec son second et son navigateur, il avait pris la décision de changer de cap, à présent il devait apprendre à ses hommes que cette fois-ci, il n'y aura pas de retour à Londres sauf exception. Les évènements des derniers mois avait longtemps fait réfléchir Cromwell, témoin d'une évolution du système qui devait plus corrompu et médiocre. La crainte d'en devenir qu'un valet sans la possibilité d'agir de son libre arbitre. La société que son père lui vantait était bien loin, tout l'idéal qu'il défendait n'était qu'utopique et l'expérience avait apporté au corsaire que scepticisme et cynisme. Le monde sans mal n'existe pas plus que le monde sans bien, il doit y avoir un juste milieu et les deux camps qui s'affrontent lentement sur les mers commencent à faire douter de son propre gouvernement et la bienséance de ses actions. Le compas traversa la carte avant qu'il dépose au crayon de bois une croix sur un des ports d'attache possible où déposer toute personne qui refuserait de le suivre dans sa décision. Il coinça son crayon entre les dents pour sortir une autre carte, plus petite, avec différents symboles écrits dessus. Les codes, les langues étrangères, c'était l'une des spécialités de Cromwell, son père tenait de nombreux carnets qu'il ramenait de ses nombreux voyages et qu'il avait lu depuis bien longtemps. Passant une main dans ses cheveux noirs de jais, il laissa échapper un soupire voyant les premières lueurs de l'aube. Ordre, devoirs, droits... Il allait devoir renoncer à ses droits s'il décidait de refuser d'accomplir cet ordre, d'accomplir son devoir. Mutinerie, trahison, piraterie. Il entendait déjà les membres de sa famille le renier et le haïr, certainement plus que son père. Il entendait certain de ses hommes poser des questions, d'autre fêter sa décision. Le temps pouvait parfois tellement vite, comme devenir long, quelques minutes s'étaient écoulées et une main se posa sur son épaule le sortant de ses pensées,
    ▬ Lee, est-ce que ça va aller ? Tournant son regard vers son second, il reprit ses esprits et posa sa main sur celle de son compagnon.
    ▬ Oui, tout va très bien, dit à Thomas de convoquer tout le monde sur le pont.
    ▬ Bien Monsieur. »
L'homme disparu pour rejoindre Wight, un léger sourire amusé se dessina sur les lèvres de Cromwell qui laissa le tout en plan pour rejoindre le pont et ses hommes. Le temps était magnifique, tout sourire, mais encore dans leurs rêves, tous le saluèrent avec respect, essayant de se montrer sous leur meilleur jour, il rejoignit son navigateur et son second. Les choses étaient à présent faites, la décision était prise, il n'y aurait plus de chasse aux navires étrangers, plus de chasse aux richesses étrangères et aucun d'eux ne prendront pas part à cette lutte contre la piraterie. Ils préféraient en devenir un à ses risques et périls. Le brouhaha s'élevait doucement face à leur capitaine qui observait chacun d'eux avant de se perdre de nouveau dans ses pensées. Finalement il était temps pour lui de faire part de ces nouveaux projets à ses hommes.
    ▬ Messieurs. Je souhaite vous faire part d'un changement important qui risque d'affecter chacun d'entre vous… »
ACT III : His Ship, His Game, His Rules.

La liberté est un choix, ne jamais oublier son prix. Je ne crois ni à la chance, ni aux coïncidences, je crois que chaque homme tiens son destin entre ses mains. Ses décisions sont toujours les bonnes, il peut se tromper et là doit apprendre à faire face à ses responsabilités. Le temps nous donne des leçons par nos erreurs et l'expérience nous enrichi pour mieux affronter ce qui se dressera sur la route, peu importe si le danger vient de la terre ou sur les mers...
EXTRAIT DE WESTERN FILES, CARNET DE VOYAGE DU CPT. LEE BELLAMY

Le silence qui suivi le discours de Cromwell ne fut pas de longue durée, à sa grande surprise un brouhaha repris, non pas de protestation, mais des échanges enthousiastes, des discussions sur la situation et des idées commençant à être proposées de bâbord à tribord. Tous semblaient se réjouir de cette décision de leur capitaine. Tous, ou presque, un petit groupe se déclinait au milieu des heureux, Composé en particulier d'un de ses artilleurs et ses deux compagnons qui affichaient une mine dépitée face à la joie qu'exprimait le reste de l'équipage. Chose qui inquiétait l'homme qui vint les trouver avec l'intention d'écouter ces derniers.
    ▬ Messieurs, souhaiteriez vous me parler. Il y eut un échange de regard vif.
    ▬ Nous refusons de prendre part à cette décision et comptons bien étendre nos arguments au reste de l’équipage avant de vous laisser décider de notre avenir. Cromwell hocha la tête,
    ▬ J’aimerais que nous poursuivions cette conversation dans ma cabine si vous n’y voyez pas d’inconvénient. »
Aucun. Avait renchérit l'artilleur en faisant signe à ses collègues de le suivre en emboîtant le pas du capitaine qui refusa que son second ou navigateur l'accompagne. Le laissant, seul, avec trois hommes armés dans sa cabine. Personne ne sait ce qui s'est réellement passé ensuite, pas exactement, l'échange fut assez violent entre les quatre hommes. Il dura une quinzaine de minute avant qu'il y ait des échanges de coup de feux : l'artilleur est mort d'une balle dans le crane. L'accident fut clôt, le capitaine demanda à toutes les personnes souhaitant quitter le navire de se faire connaître. Ainsi, cinq personnes, sur les 23 marins à bord ont acceptés de quitter l'équipage dans un petit port d'attache, gardant pour eux les événements ainsi que la décision du capitaine du Swiftsure ou le meurtre de l'artilleur. Les choses à présent, ne seraient plus comme avant.

Doucement la mutinerie devint une rumeur murmurée, le HMS Swiftsure deviens le Black Joke, on ignorait si le bateau avait disparu dans une tempête ou si son équipage avait réellement décidé de faire une mutinerie pacifique. Peu à peu, les personnes parlent d'un vaisseau voguant dans les eaux des Caraïbes jusqu'en Asie, le nom du capitaine murmuré étant à présent celui de Lee Bellamy. En deux ans, lui et son équipage ont su se faire une réputation dans le monde de la piraterie, n'attaquant que des navires de la Compagnie des Indes ou des navires armés aux quatre coins du globe. Bellamy est décrit comme un pirate cruel, mais un véritable gentleman, avec une éthique et code de l'honneur rare dans ce milieu de forbans. Sur son navire on le craint comme on le respect, on l'apprécie autant qu'un ami, mais lui obéit au doigt et à l'oeil comme un dictateur. L'hygiène, la bonne conduite et respecter ses règles, c'est le contrat pour entrer dans son équipage, pas radin et à l'écoute de ses hommes, il est le supérieur que l'on déteste comme on l'admire. En deux ans sur les mers, incapable de mettre la main sur lui, il file comme l'ombre sans laisser de trace. Pourtant, il est loin d'être un expert dans ce domaine. Toute personne ayant croisé son chemin affirme qu'il est à la fois cruel, mais une personne charismatique, cultivé et qu'il passe son temps avec en sa possession un carnet comportant de nombreuses notes impossible à lire que par lui (et toute personne sachant lire quelques-unes de ces langues). Il y a quelques mois il était présent lors de l'ultime bataille conflit entre les pirates et l'EITC, avant de repartir sur les mers, conscient d'avoir gagné une bataille, mais pas la guerre.

Spoiler:
 


Dernière édition par cpt. Cromwell L. Bellamy le Ven 30 Juil - 16:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sydney S. HopksDécédée : elle est là, elle nous hante...

« Inscrit(e) le » : 07/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 395
« Where are you ? » : Port Royal
« RP Age » : 28
« What do you want ? » : Vivre sanss survivre dans cette ville maudite
« Quote » :
WALK ALL OVER ME


ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Bien trop génante pour vous! Je suis marchande de plaisir!
« Profession Exercée »
: Tous!
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Cpt. Cromwell L. Bellamy • done;   Dim 27 Juin - 15:33

    • *Danse nue sur le pont du Black Joke*

    Tu as mon OUIIIIIIIII


    Plus que Vie la toute minus et tu pourras me taper MOUHAHAHA

    * a besoin de dormir*




Frak me, but respect me. I'm not that girl....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: Cpt. Cromwell L. Bellamy • done;   Dim 27 Juin - 15:40

    *Observe du coin de l'oeil la situation*
    Je vois, c'est le soir qui te réussit pas. Tu es pardonnée.

    Merchi de ce "OUIIIIIIIII" si enthousiaste ma belle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cpt. Gabriel L. EideardCaptain ° seek the truth in blood

« Inscrit(e) le » : 18/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 286
« Where are you ? » : Là où les vents et les courants l'emporte
« RP Age » : 38 ans
« What do you want ? » : Il y a des personnes sur ses Mers qui doivent périr ...
« Quote » :

    " Un homme a toujours le droit de se venger, si peu que ce soit ; la vengeance est bonne pour le caractère ; d'elle naît le pardon. "



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Pirate
« Profession Exercée »
: For me ... and the piracy
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Cpt. Cromwell L. Bellamy • done;   Dim 27 Juin - 19:40

    *Passait dans le coin*


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lady Elvira L. G. GreyG O V E R N O R; ♣ « despote & politicienne manipulatrice »

« Inscrit(e) le » : 17/08/2009
« Parchemins enregistrés » : 624
« Where are you ? » : quelque part derrière mon arc-en-ciel, à jeter des fleurs partout où je passe. peace&love.
« RP Age » : twenty-nine years old. (she's not a old lady)
« What do you want ? » : un coeur. *sbaf*
« Quote » :
    'In order to get power and retain it, it is necessary to love power; but love of power is not connected with goodness but with qualities that are the opposite of goodness, such as pride, cunning and cruelty.' - cf. Leo Nikolaevich Tolstoy (quotation)



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Winners.
« Profession Exercée »
: Dictator Governor of Port Royal | Beckett's Assistant
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Cpt. Cromwell L. Bellamy • done;   Dim 27 Juin - 22:30

    Eh bien alors alors, mon cher et honorable bien-aimé cousin --
    Rha, tu es contre moi, pour la peine, je te valide pas nah !

    J'ai beaucoup aimé ta fiche ; <3
    VALIDÉ !
    Avec grand plaisir, of course.





    "The way you held me, I knew that this could be. What I've been waiting to find. Darling, look at me, I've fallen like a fool for you ; darling, can't you see, I'd do anything you want me to. I tell myself I'm getting in to deep, then I fall a little farther every time you look at me."
      |LOOK AT ME - CARRIE UNDERWOOD|

    Spoiler:
     
    [/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://against-the-world.highbb.com
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: Cpt. Cromwell L. Bellamy • done;   Dim 27 Juin - 23:02

    Gaby | El duo inferno part II

    Elvira | Merchi ma belle et douce cousine.
    Au plaisir de vous faire de l'ombre et vous glisser entre les doigts.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Cpt. Cromwell L. Bellamy • done;   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cpt. Cromwell L. Bellamy • done;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
:: AGAINST THE WORLD :: :: 
:: AU DELA DU BOUT DU MONDE ::
 :: — welcome in the trash »
-