AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De vieilles légendes circulent à présent dans les plus sombres ruelles de certaines villes. A Tortuga, les vieux ivrognes témoignent de leur engouement à en savoir bien plus que les autres ; certains parlent, bien trop. Quelque part en mer, se trouve une île, habitée ou non, nul ne le sait. Une seule chose reste certaine, c'est qu'elle reste protégée par un grand navire avec des voiles noires; s'étant comme figé dans le temps. Un équipage maudit et obligé de rester aux bords de cette île, à faire ce devoir, celui de la défendre d'opportuns visiteurs et autres petits curieux.

On raconte qu'ils seraient possédés, maudits ; que la déesse des mers elle-même les auraient condamnés à cette éternelle vie, uniquement consacrée à ce même et lancinant devoir. Les rares personnes s'étant approchés de cet endroit, n'en sont jamais revenus pour le prouver. La Fontaine de Jouvence existe-t-elle réellement?


Une carte mènerait à ce fameux secret, une carte que possèderait le capitaine Jack Sparrow. (more?)

FORUM'S THEME

Thanks to Steyda (Gabriel).
THE STAFF


DÉBUT FÉVRIER 2010 - ouverture du forum, AGAINST THE WORLD.

NEWS DU CINQ MARS 2010 - le forum change de design pour adopter le numéro deux, what we fighting for.
 
NEWS DU VINGT-HUIT MARS 2010 - en cette fin de mois et pour fêter la venue du mois d'avril, la troisième version all we need est mise en place ; n'hésitez pas à donner votre avis sur la troisième version ici même, (:

NEWS DU NEUF AVRIL 2010 - un recensement à été mis en place, et tous les membres sont conviés à signaler leur présence à cet endroit. Pour continuer sur une note plus joyeuse, un concours prévoyant l'emblème de la chronique mensuelle d'ATW est officiellement lancé dans la galerie artistique du forum ; que vous pourrez retrouver en lien direct ici-même; =D Bon courage à tous!

NEWS DU PREMIER MAI 2010 - le forum change de nouveau de design pour adopter sa quatrième version, be prepared ; (:

NEWS DU DEUX MAI 2010 - le recensement du forum étant terminé, les membres ne s'étant pas manifestés ont été supprimé.

NEWS DU VINGT-DEUX JUIN 2010 - nouveau design mit en place, ce dernier en est à sa cinquième version, all i ever wanted is war.

NEWS DU PREMIER OCTOBRE 2010 - après un hiatus, le forum reviens parmi nous, avec une nouvelle version du design (world domination, one step at a time), ainsi qu'une intrigue (inscriptions à cet endroit) ! bon jeu à tous ! /o


/ INSCRIPTIONS A L'INTRIGUE :
« Caribbean Thunder! »

BE FRIEND MORE ?


     

Partagez | 
 

 Une Soirée Entre Deux Eaux • Pv Bellamy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Cpt. Gabriel L. EideardCaptain ° seek the truth in blood

« Inscrit(e) le » : 18/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 286
« Where are you ? » : Là où les vents et les courants l'emporte
« RP Age » : 38 ans
« What do you want ? » : Il y a des personnes sur ses Mers qui doivent périr ...
« Quote » :

    " Un homme a toujours le droit de se venger, si peu que ce soit ; la vengeance est bonne pour le caractère ; d'elle naît le pardon. "



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Pirate
« Profession Exercée »
: For me ... and the piracy
« Relationnel »
:
MessageSujet: Une Soirée Entre Deux Eaux • Pv Bellamy   Lun 28 Juin - 18:27


    Singapour, une ville rêvée pour qui voulait se cacher. Enfin à condition de ne pas avoir de litige avec une des bandes de pirates qui régnaient dans le coin ou avec les quelques forces armées qui s'aventuraient dans le coin histoire de revendiquer cet entrelacs de canaux et de ponts. Bref, si vous savez vous débrouillez ou que vous aviez un minimum à offrir, il pouvait être facile de se cacher dans cette étrange ville.
    Nous étions à l'heure de la journée où les ombres s'allongent presque indéfiniment pour bientôt n'en former qu'une et réveiller les êtres nocturnes qui peuplaient ces lieux. La Cìanalas avait jeté l'ancre dans les environs depuis quelques jours déjà et était près à partir depuis presque autant de temps mais son capitaine était habité par ses sombres démons et personne n'osait contester ou même l'interroger sur le pourquoi le navire était toujours immobile. Les fidèles d'entre les fidèles de l'équipage savaient qu'ils n'accostaient jamais pas hasard et qu'il valait mieux profiter de ces jours à terre que de protester. D'autant plus qu'ils avaient amassé quelques richesses ces derniers temps et que beaucoup étaient encore bien loin d'avoir tout dilapider. Au final, seul le second du Cìanalas c'était aventuré à suggérer qu'il était peut-être temps de partir mais pour toute réponse il eu un silence glaciale et n'insista pas.
    Gabriel était donc d'une humeur glaciale, il avait l'impression d'être tombé dans un cu de sac et ne trouvait rien pour rebondir. Sa compagnie était par conséquent moins agréable qu'habituellement, dans le meilleur des cas il se contentait d'un silence glaciale ou de quelques mots pour le perturbateur de ses pensées. Mais dans ces moments il avait surtout la lame extrêmement facile, cela ne faisait pas non plus de lui un tueur sanguinaire, une dague pouvait faire énormément de blessure diverses et variés sans pour autant être fatal. Bref son équipage préférait le laisser vaquer à ses occupations et les imprudents qui croisaient son chemin et qui se montraient trop curieux voyaient toutes envies d'embêter plus longtemps le pirate, s'évanouir.

    Dans l'immédiat la silhouette noire de Gabriel se mouvait dans une ruelle déserte de Singapour, étant donné que l'on se situait entre l'heure où les diurnes rentraient et où les nocturnes se préparaient à sortir, on pouvait facilement trouver des endroits calmes comme celui que traversaient le pirate à cet instant. Son humeur avait légèrement évoluée étant donné qu'il commençait à ne plus avoir la lame qui le chatouillait. Il venait enfin de voir l'horizon s’éclaircir et son obstination finissait par porter ses fruits. Ils allaient bientôt pouvoir partir juste le temps de discuter encore avec quelques individus. Bref Gabriel aurait put s'approcher du délice de la satisfaction si ce n'est qu'il avait la désagréable sensation d'être suivi depuis quelques minutes déjà. Il est vrai que le clapotis de l'eau sur les pieux sur lesquels ce tenaient la ville était perturbant mais ses sens en alerte lui disaient tous qu'une présence le suivait. Et s'il y avait bien une chose qui le mettait particulièrement en rogne c'était une tentative de filature. Qui était-ce ? Un Britannique désireux d'attraper un déserteur doublé d'un pirate. Un sbire de celui qu'il cherchait, ou un vulgaire détrousseur comme il y en avait des centaines dans cette ville ? Quoiqu'il en soit, qui que ce soit, il avait choisi la mauvaise personne car Gabriel n'était pas encore d'humeur à laisser la vie sauve à un tel idiot. Idiot qui en plus prenait du galon, étant probablement rassuré par le fait qu'il n'y ai personne d'autre aux environs ou venant de ce décider. L'homme sortit de sa cachette et pressa le pas pour le rattraper. Gabriel n'attendit pas d'avoir la lame à la gorge pour réagir et lorsqu'il estima avoir cet inconscient à porté, il se retourna en sortant son épée. Dans la continuité de son mouvement la lame vint se placer sur le cou de l'intrus mais heureusement pour lui la légère familiarité de ses traits stoppa l'envie de Gabriel de lui montrer ce qu'il en coûtait de le suivre. Le pirate plissa légèrement ses yeux pâles, non il n'était pas d'humeur à se réjouir de cette apparition imprévu. Il était à présent clair qu'il n'allait pas ôter la vie à sa nouvelle proie mais il trouva justifier de tout de même l’entrainer du bout de l'épée jusqu'à ce qu'il se retrouve dos à un mur.

      ▬ " Qu'est ce que tu fais là ? "

    Telle était la question, parce que franchement il ne s'attendait pas vraiment à tomber ainsi sur Bellamy au beau milieu de Singapour et encore moins à ce qu'il se soit amusé à le filer ainsi. Encore heureux qu'il soit de meilleur humeur que ces précédents jours car gabriel aurait put se montrer encore moins cordiale.



Dernière édition par Cpt. Gabriel L. Eideard le Mar 29 Juin - 8:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: Une Soirée Entre Deux Eaux • Pv Bellamy   Lun 28 Juin - 22:09

Singapour, c'est l'une de ces dernières villes où la liberté n'a pas de prix tant qu'on ne porte pas l'uniforme de la compagnie des indes orientale ou celui de la marine royal. L'ombre des ruelles, les canaux et la végétation luxuriante de la ville était l'idéal s'il l'on souhaitait se faire un peu oublier du reste du monde, peu de gens oseraient venir s'aventurer dans le Royaume de Sao Feng. Les européens n'avait pas forcément la meilleure côte auprès des villageois, ils apportaient souvent avec eux leurs problèmes et la crainte de voir leur liberté si chère payée s'envoler aux éclats. Il était conseillé de savoir se défendre et connaitre un minimum les codes des habitants comme savoir marchander, respecter certaines loi, si possible parler un peu leur langue ou au moins montrer un intérêt pour leur culture tout en ayant du répondant. Ces quelques qualités regroupée et c'est tout un monde souterrain qui s'offrait à vous la seule chose qu'ils requiert autre que la discrétion, c'est tout simplement un minimum de loyauté, la trahison était généralement ce qui pouvait expliquer la plupart des duels dans une des ruelles obscure de la ville et que les cadavres semblaient s'aligner comme des petits pain. On raconte que Londres est une ville dangereuse, c'est parce que les personnes n'ont que très peu connaissance du reste du monde pour affirmer une telle chose. Le plus amusant dans cette histoire c'est que les voleurs, comme les marchands aiment mener par le bout du nez les étrangers, généralement quand il s'agit du Capitaine Lee Bellamy les choses prennent rapidement un sens clair.

Le canon vint se coller sur le front de son interlocuteur, lâchant un soupire las, ce dernier ne coupa pas pour autant sa tirade dont il accéléra les mots et le sens. Certain pouvait être bien trop bavard pour être supporter, même face à la patience de marbre du pirate qui abaissa le canon, un pas en arrière avant de tirer entre les jambes de l'homme qui depuis une bonne heure essayait toute arnaque en promettant de remettre l'information qu'il voulait. Le silence se fit enfin dans la petite pièce où se trouvaient entassé de nombreux rouleaux et l'un d'eux contenait ce qu'il cherchait, mais l'homme voulait en tirer un bon prix de la situation. Il déglutit difficilement et depuis le début de l'entrevue, Cromwell céda et articula en chinois les menaces qu'il avait proliférées un peu plus tôt dans sa langue maternelle. Le visage de son interlocuteur buté pâlit avant de s'illuminer, s'éclipsant dans la réserve. Le peu que Lee pu discerner dans les paroles lointaines de l'homme furent la traduction d’un reproche : il aurait dû dire qu'il parlait chinois. L'avantage c'est que le pirate ne l'avait pas fait si souvent et qu'il préférer laisser la surprise à ses différents interlocuteur qui viendraient à tenter de le plumer. Une demi-heure plus tard, sortit avec les informations dont il avait besoin, le capitaine du Black Joke sortit une pipe qu'il alluma avant de s'installer contre un mur dans l'obscurité ayant vu sur quelques ponts et canaux. Une silhouette familière se dessina alors, filant comme le vent, se dirigeant vers le centre de la ville. Il éteignit le tabac qui brûlait et pris alors rapidement en chasse l'homme qu'il avait reconnu avant de le perdre. Il serait dommage de manquer une occasion de le revoir lui. Habitué à la filature, c'est pourtant avec le minimum de discrétion qu'il suivait l'homme en question qui disparu au coin d'une ruelle. Sans réellement réfléchir, il lui emboîta le pas avant de s'arrêter sec lorsque la lame vint se frotter à son cou. Son assaillant sembla le reconnaitre, mais le mena tout de même sans ménagement à se plaquer contre le mur en face, la menace froid toujours contre sa gorge.
    ▬ Qu'est ce que tu fais là ?
    ▬ La même chose que toi, Gabriel, je règle mes affaires. Il lui adressa un léger sourire cynique avant de poursuivre. Tu as mauvaise mine. »
Conclu t-il cette fois en prenant un air grave alors que la lame du pirate n’était pas rétractée pour autant. Bien que des retrouvailles plus chaleureuses auraient dû faire l'affaire, l'un et l'autre n'ont jamais été réellement prompts à ce genre d'effusion. De quatre ans son aîné, Eideard avait toujours était la personne la plus censée du duo qu'ils formaient à l'époque, bien qu'il était beaucoup plus impulsif que Lee. L'un et l'autre marche très bien, réussissant plutôt l'homme qui avait basculé un peu plus tôt dans la piraterie pour des raisons que Bellamy connaissait, mais qu'il préférait éviter de mentionner. Pour le moment, car que son interlocuteur le veuille ou non, il avait des infos qui pourrait intéressait, s'il était prêt à affronter la situation. Vu sa tête, ce n'était pas encore le cas et il ne valait pas la peine de remuer à ce moment précis le couteau dans la plaie. Ce n'était peut-être pas ce qu'il fallait pour Gabriel qui avait peut-être besoin de se heurter à la réalité, mais son interlocuteur voulait déjà s'assurer que la lame de son épée aller rapidement disparaitre et attaquer les sujet sensible serait le meilleur moyen de voir son assaillant fuir sans qu'ils aient eu le temps de parler.


Dernière édition par Cpt. Cromwell L. Bellamy le Sam 3 Juil - 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cpt. Gabriel L. EideardCaptain ° seek the truth in blood

« Inscrit(e) le » : 18/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 286
« Where are you ? » : Là où les vents et les courants l'emporte
« RP Age » : 38 ans
« What do you want ? » : Il y a des personnes sur ses Mers qui doivent périr ...
« Quote » :

    " Un homme a toujours le droit de se venger, si peu que ce soit ; la vengeance est bonne pour le caractère ; d'elle naît le pardon. "



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Pirate
« Profession Exercée »
: For me ... and the piracy
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Une Soirée Entre Deux Eaux • Pv Bellamy   Mar 29 Juin - 10:51

    L'épée de Gabriel ne semblait pas vraiment décidée à repartir de la gorge de l'étrange intrus que le pirate avec accroché en ce début de soirée. Non pas qu'il en veuille vraiment à cette gorge mais étant donné que son humeur n'était pas au beau fixe et qu'il détestait être suivit, il allait lui falloir quelques secondes supplémentaires pour se décider à ranger son arme. Et encore, cela était dans le cas le plus idyllique où rien ne viendrai perturber le processus. Certes ces retrouvailles auraient put être plus chaleureuses depuis combien de temps leurs chemins ne s'étaient pas recroisés ? Question qui n'effleura même pas l'esprit de Gabriel, il était en vie, c'était un fait plus qu’il l'avait au bout de son épée, et cela lui était suffisant. Dans le genre moins d'effusion il était difficile de faire autant que Gabriel dans ses humeurs sombres pour tout dire il n'arrivait même pas à trouver de raison de rester plus longtemps ici. Il devait réfléchir avant demain et il ne voyait en cette apparition, certes amicales, qu'un retardement.


      ▬ " La même chose que toi, Gabriel, je règle mes affaires. "

    Difficile de dire si cette réponse réussi à satisfaire le pirate à vrai dire cela serait peut être l'inverse étant donné que son regard d'acier se plissa. Sa question n'avait pas été prononcé de manière général, il ne lui avait pas demandé ce qu'il faisait à Singapour mais pourquoi il la suivait. Restait à déterminer si Lee avait comprit cette subtile nuance et avait répondu en conséquence ou non. D'un autre côté, dans un cas comme dans l'autre, que venait faire Gabriel dans ses affaires. Le pirate semblait focalisé sur le fait qu'il ai été suivi pourtant le simple fait que cela soit Lee aurait dû dégeler la situation mais il semblerait que Gabriel ne soit pas capable de faire la part des choses ce soir là. Cela faisait trop de jour qu'il avait piétiné, le manque de sommeil ne handicapait pas vraiment mais accroissait sa mauvaise humeur, non franchement il ferait mieux de reprendre son chemin. Il le regretterait sans doute lorsqu'il prendrait conscience qu'il avait tout de même rencontré Bellamy ... Mais cela il ne s'en rendrait compte que trop tard.


      ▬ " Tu as mauvaise mine. "

    Alors là, mauvaise pioche. S'il y avait bien quelques choses que portait à fleur de peau Gabriel dans ces instants là, c'était sa susceptibilité. Qu'on puisse suggérer qu'il n'était peut-être pas au meilleur de sa forme n'était déjà pas une bonne idée mais en plus conjuguer cela à un sourire cynique. Lee s'était montré plus futé, il est vrai que gabriel avait toujours réussi à gérer ce genre de remarque de la part de son ami mais s'était beaucoup moins évident depuis quatre ans. La susceptibilité de l'homme qui avait toujours été bien dissimulé derrière des couches et des couches de patience sortait aujourd'hui beaucoup plus facilement, notamment lorsqu'il était d'une humeur aussi sombre. Le bout de son épée, dans un geste rapide et précis, râpa un peu le cou de Lee pour venir taper sous le menton et le forcer à lever un peu plus la tête. Ça plus le fait qu'il l'avait en quelques sortes forcé à venir se plaquer contre un mur, non franchement on ne dirait pas qu'il retrouvait un ami. le pirates ne fit aucunes remarques sur la dernière réplique de son interlocuteur, s'il avait un poil de jugeote il avait comprit ce qu'il en pensait grâce à l'épée baladeuse.

      ▬ " Me filer faisait parti de tes affaires ? "

    Oui il était focalisé là dessus, de toute évidence cela ne lui avait vraiment pas plu. De plus le processus qui aurait put faire ranger son arme avait été bien chagriné par le cynisme un peu trop présent. Et alors qu'il ne voyait pas de raison de rester plus longtemps il était étrange que Gabriel soit encore là. Certes Lee l'avait en quelques sortes, agacé, mais il était parfaitement capable de passer l'éponge là-dessus surtout en ce qui concernait son ami ce qui donc devait lui permettre de partir aussi calmement qu'il était arrivé là. Mais pourtant il était toujours là, pour une raison qu'il n'arrivait pas à identifier étant donné que cela n'avait rien à voir avec son état d’âme actuel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: Une Soirée Entre Deux Eaux • Pv Bellamy   Mar 29 Juin - 22:23

D'accord il avait beau être cynique au début, il avait pas du tout employé un seul ton pour la fin de sa phrase et si ça avait été le cas est-ce que la réaction qui suivi cette remarque était proportionné à ce qu'il avait dit ? Non. Vous menacer souvent vos amis quand ils vous font remarquer que vous n'avez pas l'air bien. La réponse était non, dans l'esprit de Lee il espérait tout de même que son interlocuteur calme ses ardeurs et se fut le contraire, l'épée vint lécher le cou du pirate avant de passer sous le menton de celui-ci l'obligeant à lever un peu plus la tête. D'accord, Gabriel était de mauvaise humeur et sa susceptibilité si souvent touché du doigt par son compagnon n'avait pas la patience habituelle. Fallait-il réellement pour autant en arriver à des extrémités pareilles. L'homme se plaqua un peu plus contre le mur, réflexe lorsqu'on est menacé par une lame et il leva un sourcil de défi. Qu'est-ce qu'attendait le pirate, s'il n'avait envie de voir personne qu'il le dise ou non, qu'il s'éclipse, Lee comprendrait, sans pour autant céder à ce genre de menace et de comportement. Mais il n'avait pas bougé, en faits Bellamy dirait même que son interlocuteur semblait aussi se demander ce qu'il devait faire. Rester ou partir, pour des retrouvailles c'était assez particulier comme situation. Ça ne faisait pourtant pas si longtemps qu'ils étaient encore entrain de discuter dans une taverne de Londres prêt du quartier général de la marine. Les choses avaient changé, des choses avait remué la vie de Gabriel, autant que celle de Lee et à présent l'un comme l'autre étaient devenu des hors-la-loi. Petit détails sans intérêt pour expliquer l'hostilité de son interlocuteur, c'était que les deux hommes ne s'étaient pas vu depuis que le corsaire avait tourner sa veste à la surprise générale et pour une raison encore obscur à tous, pour tous si ce n'est qu'il avait illustré sa volonté d'être libre et que participer à la poursuite des pirates ne l'intéressait pas. Personne n'avait remis la main sur l'ordre qu'on lui avait remis quelques semaines avant sa mutinerie et de toute façon à présent il n'avait plus besoin de l'avoir sous la main.

Ainsi, plaqué contre un mur, une légère estafilade au cou et l'épée sous le menton, le pirate qui se faisait doucement une renommé d'être intransigeant était en bien mauvaise posture et ce que son interlocuteur sache ou non qu'il faisait partit de la piraterie. En faits, il se serait bien débattu si il connaissait les raisons d'un tel emportement de la part de son interlocuteur. Des explications, une excuse ou alors peut-être le plaisir de le tenir sous la menace d'une arme, chose si rare. Il eu même un léger rictus amusé à cette pensées, lors de duel malgré l'expérience de Gabriel, Lee avait toujours su se montrer débrouillard et plus rapide. Pourtant la lame vengeresse de son compagnon était crainte par tout le reste des hommes, fin bretteur tout les deux, il étaient les meilleurs élément de la marine malgré leur insubordination. Lee surement plus que Gabriel, mais on excusait plus facilement les emportement d'un corsaire à ceux d'un lieutenant de la marine.
    ▬ Me filer faisait parti de tes affaires ? »
Le pirate leva un sourcil et baissa les yeux vers ses jumeau azur posant un doigt sur la lame qui le menaçait afin de l'abaisser et se retrouver de nouveau au même niveau que son interlocuteur. C'est ça qui le faisait réagir de la sorte, monsieur n'aimait pas se faire suivre. Dans la catégorie paranoïaque, on se posait là, un instant Cromwell aurait bien éclaté de rire, il n'avait que ça à faire de le filer. Il fallait qu'il se détende un peu.
    ▬ Tu vas te calmer oui ? Répondit-il légèrement agacé. Non. Te filer ne fais pas partit de mes affaires, comme tu le dis si bien. »
Il manqua de rajouter qu'elles pouvaient le devenir, mais il préférait ne pas tenter le diable qui avait réellement la lame facile ce soir. Son ton froid, voir glaciale proche celui de Gabriel illustrait très bien le fait que son propre orgueil, si difficile à toucher du doigt venait d'en prendre un certain coup. Exprimé un tel manque de confiance c'était tout de même nié la complicité qui les avaient unis depuis des années et à quel point, s'il avait quelques cartes en main, il ignorait pas de mal chose. Ce qui était surement réciproque.
    ▬ Mes affaires ne te concerne en rien. Tu n'as été que la silhouette imprévue. Les choses ont changé c'était une occasion d'en discuter. »



Dernière édition par Cpt. Cromwell L. Bellamy le Sam 3 Juil - 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cpt. Gabriel L. EideardCaptain ° seek the truth in blood

« Inscrit(e) le » : 18/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 286
« Where are you ? » : Là où les vents et les courants l'emporte
« RP Age » : 38 ans
« What do you want ? » : Il y a des personnes sur ses Mers qui doivent périr ...
« Quote » :

    " Un homme a toujours le droit de se venger, si peu que ce soit ; la vengeance est bonne pour le caractère ; d'elle naît le pardon. "



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Pirate
« Profession Exercée »
: For me ... and the piracy
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Une Soirée Entre Deux Eaux • Pv Bellamy   Mer 30 Juin - 11:55


    L'épée était le prolongement du bras de Gabriel et après tout peut-être que c'était une façon de maintenir Lee loin de lui. Non c'était idiot, pourquoi voulait-il l'éloigner ? Aux dernières nouvelles il ne représentait pas de menace c'était même l'inverse si les dernières informations du pirate étaient les bonnes. Mais alors pourquoi le menaçait-il de son épée ? Plaqué contre le mur, le menton relevé, une légère estafilade dans le coup, non franchement on ne dirait pas qu'il retrouvait un ami. Commençant à prendre conscience de ce qu'il était en train de faire Gabriel en vain à s'agacer lui même ce qui n'était pas une bonne idée en soit car il savait très bien comment cela pouvait finir. Clairement énervé et même si cela commençait à ne plus vraiment avoir avec Lee, le pirate plantait son regard froid dans l'éclat brun qui lui faisait face. Inconsciemment son interlocuteur profita de cette réflexion sur soi-même pour abaisser un peu la lame de Gabriel, il est évident que si sa totale attention c'était tourné vers lui, il ne lui aurait pas laissé ce répits.


      ▬ " Tu vas te calmer oui ? Non. Te filer ne fais pas partit de mes affaires, comme tu le dis si bien. "

    L'attention de gabriel revint pleinement vers Lee qui semblait s'agacer de la situation, bien, ils étaient deux maintenant. Le pirate sembla juger de la crédibilité qu'il devait accorder à cette réplique. Il en était presque à agir comme s'il découvrait Lee pour la première fois, c'était un comble tout de même. Dans un sursaut de conscience Gabriel bascula sa lame vers le bas et après un jeu de doigts sur le pommeau, rangea son épée. Il n'aurait jamais dû avoir besoin de le menacer ainsi, il le savait mais c'était plus fort que lui et puis cela lui apprendrait à le filer comme un piètre espion. Gabriel reporta son regard glacé vers le bout de la ruelle, qu'est ce qu'il pouvait se montrer idiot avec ses sautes d'humeurs. Lui même se perdait et finissait par ne plus savoir reconnaître ami et ennemi, Tim en avait fait plusieurs fois les frais et maintenant il en était presque arrivé au même point avec Lee.


      ▬ " Mes affaires ne te concerne en rien. Tu n'as été que la silhouette imprévue. Les choses ont changé c'était une occasion d'en discuter. "

    Gabriel tourna à nouveau son visage vers son interlocuteur, il n'était toujours pas prêt à se montrer chaleureux, d'ailleurs il y avait fort à pensé qu'il ne serait plus jamais capable de véritablement se montrer agréable avec quiconque. Mais Lee venait de l’interloquer ce qui était déjà une bonne chose. Les choses ont changé, de quoi parlait-il ? Si c'était de son changement de camp, le monde de la piraterie est petit et même si Gabriel n'était pas de ceux qui venait papoter dans les tavernes, les rumeurs venaient jusqu'à lui et Tim n'était pas passé à côté d'un tel évènement et l'avait bien sur colporter à Gabriel il y a quelques temps déjà. Faisait-il allusion à cela ou à toute autre chose, apparemment le pirate n'avait d'autre choix que de pauser la question s'il voulait avoir une réponse.

      ▬ " Qu'est ce qui a changé ? "

    Pour s'occuper les mains et surtout pour éviter de perdre encore les pédales et de ressortir son épée sans raison, Gabriel entreprit de remettre ses gants de cuir tanné par des années d'utilisation. Même s'ils laissaient le bout de ses doigts à l'air libre, ils venaient surtout cacher la bague qui demeurait toujours à son doigt et dans une ville comme Singapour, il faisait obstacle à la potentielle moiteur de ses mains. Gabriel prit tout son temps pour cela mais son regard restait figé sur Lee du quel il attendait une réponse et sans cynisme si possible, il n'arriverait pas à supporter ça ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: Une Soirée Entre Deux Eaux • Pv Bellamy   Dim 4 Juil - 15:03

Lorsque l’épée de son assaillant fini par se rétracter automatiquement le pirate porta sa main sur l’estafilade qu’il avait au cou. Rien de grave, mais il réfléchira à deux fois avant de jouer les malins sans avoir ses sens aux aguets. La lame facile, la susceptibilité au beau fixe et son asociabilité. Cromwell ne put s’empêcher de dire que lorsqu’il parlait de changement il ne parlait pas uniquement de son cas à lui. L’image de Gabriel qu’il connaissait semblait être partie aux oubliettes pour ne plus être que l’ombre de lui même. Il le savait. Il ne l’avait pas oublié, mais ne s’y était jamais fais, car de son côté, Bellamy avait toujours était froid et distant, cynique et provocateur. Plus jeune que Eideard, il s’était toujours montré un peu plus sage, mais beaucoup moins humain. Cependant à ce moment précis, la désagréable sensation que les choses c’était renversé revenait au galop. Après plus de deux ans, les blessures de son ancien compagnon d’arme étaient loin, très loin de s’être renfermées. Ce qui n’était pas une surprise, mais tout de même un constat lourd que Lee devait avoir à l’esprit une bonne fois pour toute. Son interlocuteur avait donc daigner se montrer un peu plus chaleur, à sa manière, à leur manière et le scrutant du regard tout en jouant avec ses gants en cuir.
    ▬ Qu'est ce qui a changé ?
    ▬ Tes manières pour commencer. Répliqua froidement Bellamy avant de se décoller du mur. Hormis mon retournement de veste, il y a certaines choses dont je voudrais te faire part. »
Il sentait que sa réplique l'avait crispé et son impertinence, comme son cynisme commençait à l'agacer sérieusement.

Apparemment de toute façon de nombreuse chose agacé son ami, que ce soit la parano de ce dernier ou parce qu'il était de mauvaise humeur, mais il était tendu. Bellamy l'avait compris bien avant de se faire surprendre par le pirate et se retrouver plaquer contre un des mur d'une maison de la ville. Les mouvements furtifs, la méfiance, il n'avait pas besoin de se sentir suivit pour se mettre dans cet état pareil, il n'avait de toute façon jamais eut besoin de personne pour certaine chose. Il s'énervait souvent tout seul et contre lui même, même lorsque la situation pouvait justifier son comportement. Depuis que Gabriel était devenu un pirate, Lee ne l'avait pas revu, il avait récupéré quelques personnes que Eideard avait laisser partir, mais très peu de personne savait qu'il avait tout simplement couvert la fuite de Gabriel, qui avait mis un peu de temps avant d'arriver aux autorités de la ville. Quelle fut l'ironie quelques deux ans plus tard... Il sortit de ses pensées, croisant ses jumeaux azure qui l'observait. Le mystère que Lee laissait planer avec autant de subtilité et malice semblait ne pas du tout être au goût de Gabriel et s'il continuait à s'amuser à jouer avec ses nerfs, il allait finir par s'éclipser ou alors le rasé de près. L'envie de poursuivre de cette façon habité l'ancien corsaire qui aurait bien voulu poursuivre la farce un peu plus longtemps si son interlocuteur ne lui lançait pas un regard qui sous-entendait qu'il avait intérêt à lâcher autre chose que des affirmation générale s'il ne voulait pas le regretter.
    ▬ Si tu sais pour la piraterie, les raisons t'intéressent-elle, si tu savais qu'elles te concernaient ? »
Bellamy n’était même pas sûr de ce qu’il affirmait concernant le fait que Gabriel savait ou non qu’il était devenu un pirate. Les rumeurs parcouraient rapidement et il savait à quel point les frères Wight avaient toujours réussis à garder le contact et un retournement de situation chez l’un ou l’autre viendrais aux oreilles de leur capitaine. Peu importe, il finirait bien par comprendre qu’il avait changé de camps, il s’était rapidement fait un nom, déjà célèbre chez certain forbans pour ses qualités en tant que corsaire, l’idée qu’il décide de lutter contre le gouvernement qui l’employé avait de quoi être fêté. Pendant que d’autre espérait l’attraper pour lui faire payer l’affront au blason de sa famille elle aussi réputé dans le monde de la piraterie sa cousine était devenu ces derniers mois une menace aussi importante que Beckett dans les Caraïbes. Toujours est-il que sa mutinerie avait un lien avec Gabriel, que ce dernier ignorait et dont il voulait lui faire part. Il n’avait rien à lui cacher ou pas grand-chose, c’était à son interlocuteur ensuite de décider s’il voulait en parler ou non.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cpt. Gabriel L. EideardCaptain ° seek the truth in blood

« Inscrit(e) le » : 18/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 286
« Where are you ? » : Là où les vents et les courants l'emporte
« RP Age » : 38 ans
« What do you want ? » : Il y a des personnes sur ses Mers qui doivent périr ...
« Quote » :

    " Un homme a toujours le droit de se venger, si peu que ce soit ; la vengeance est bonne pour le caractère ; d'elle naît le pardon. "



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Pirate
« Profession Exercée »
: For me ... and the piracy
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: Une Soirée Entre Deux Eaux • Pv Bellamy   Dim 4 Juil - 18:39

    Si le regard acier de Gabriel était focalisé sur Lee, son attention était surtout tourné vers ses mains. C'était une forme de précaution au cas où la réplique de son interlocuteur soit mal venu. Ne l'écouter d'une oreille permettait de contrer tout effet non désirable avant qu'il ne débute. Le pirate en était arrivé là: se méfier de ses propres actes qui étaient maintenant dictés par sa douleur constante. C'est donc pour éviter une réaction qu'il regretterait probablement pas la suite que Gabriel s'employait à occuper ses mains avec le moyen du bord.


      ▬ " Tes manières pour commencer. "

    La froideur du ton qu'employa Lee conjugué à ses paroles en elle-même n'arrangea guère l'état de Gabriel. Alors il faisait des efforts, prenait sur lui pour contrôler ses pulsions et cet idiot semblait chercher la limite de son contrôle. Le pirate serra les dents et ses mains se figèrent en se cramponnant dans un léger crissement de cuir. Après avoir un regard en guise d’avertissement à Lee, il baissa les yeux et fixa les lattes à travers lesquels on pouvait voir le frémissement de l'eau. Certes la nuit tombait mais à Singapour il y avait toujours une source lumineuse plus ou moins éloigné, ce qui rendait assez difficile de se fondre totalement dans l'obscurité. De toute manière il ne voyait même pas pourquoi les paroles de Lee le touchaient ainsi. Il savait très bien qu'il avait changé, son comportement avait radicalement changé et il était parfaitement conscient. Seulement il détestait ce qu'il était devenu par la force des choses et ce le faire ainsi rappeler par son ami était blessant.


      ▬ " Hormis mon retournement de veste, il y a certaines choses dont je voudrais te faire part. "

    Gabriel releva à nouveau son regard acier vers Lee qui s'était décollé du mur. Donc c'était bien de son passage à la piraterie qu'il voulait évoquer, tout du moins en partie. Le pirate scruta son interlocuteur à la recherche d'approfondissement. Quelles étaient ces certaines chose, voila la question à laquelle il devait répondre. Mais bien sûr Lee dû avoir l'envie de le faire languir car un silence suivit ses déclarations. N'étant pas décidé à se montrer très locquace Gabriel se contenta de faire comprendre à son ami que s'il n'enchainait pas cela n'allait pas l'aider à rester calme. Heureusement le message fut vite compris, preuve peut-être qu'il perdurait une forme de complicité entre eux.


      ▬ " Si tu sais pour la piraterie, les raisons t'intéressent-elle, si tu savais qu'elles te concernaient ? "

    Le regard de Gabriel se plissa, que venait-il faire dans le passage à la piraterie de son ami ? Si la nouvelle ne lui avait fais ni chaud ni froid à l'instant où il l'avait apprit, il fallait bien avouer que beaucoup de question avaient finit par fleurirent dans son esprit. Lorsqu'il réussissait à penser à autre chose qu'à la justice qu'il appliquait, Lee s'invitait souvent dans ses réflexions, il ne s'était toujours pas décidé sur le fait que ce changement de bord était une bonne ou une mauvaise chose. Sans doute le manque d'information l'empêchait de ce faire un avis là-dessus mais voila qu'il lui offrait des éclaircissement et Gabriel en oublia presque son envie de partir. Le pirate comprit que l'on attendait de lui un signe de voix, un encouragement à continuer sur cette voie sans doute et il se résigna à sortir de son mutisme.

      ▬ " Qu'est ce que je viens faire dans l'histoire dis moi ? "

    Les mains de Gabriel arrêtèrent de s'empoigner et reprirent leur ballet pour réajuster ses gants. Son regard se détacha de son ami pour se porter sur les alentours, les oreilles indiscrètes ne manquaient pas ici et s'il y avait bien une chose qu'il détestait autant que la filature, c'était de ce faire espionner. Non pas qu'il ai des raisons de soupçonner la présence d'une oreille indiscrète mais Gabriel avait acquis ce réflexe qui le ne le quittait plus. Une fois à peu près rassuré, il reporta son attention sur Lee, il voulait lui parler de certaines choses ? Et bien qu'il le fasse maintenant avant que sa patience ne double sa curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: Une Soirée Entre Deux Eaux • Pv Bellamy   Mer 18 Aoû - 12:23

La tension évidente qui émanait de Gabriel, intrigué particulièrement Lee. Le pirate savait pour son ancien compagnon, autant de la douleur qu’il ressentait et sa volonté de venir à bout des personnes responsables de sa chute. On avait beau être de la mrine royale et se permettre certaines dérive, la punition disproportionné face à Gabriel n’avait rien d’une punition exécutive : il y avait un complot derrière ces meurtres, cette décision d’utiliser sa femme et sa fille comme moyen de pression. La quête de vengeance de son ami pouvait être tout aussi compréhensible, ainsi que son manque de confiance, l’ancien corsaire comprenait. La rage, l’impression d’avoir été trahi et faire à présent partit des personnes à traquer. Lui aussi faisait à présent partit du lot. Si son interlocuteur le savait pourquoi rester aussi sensible aux remarques de Bellamy. Peut-être avait-il tout simplement oublié à quel point l’homme aimait mettre le doigt sur els point sensible, par pur plaisir malsain et sadique, voir masochiste. Il se l’était toujours permit avec son interlocuteur et peu importe son mal être il n’était pas là pour venir le réconforter et l’écouter, pas ce soir en tout cas. De toute façon, vu le comportement de Gabriel, ce n’était même pas la peine d’espérer qu’il décide de lui en parler. Alors autant parler de choses qui éviter de faire trop grincer des dents son interlocuteur ainsi que de ne pas faire allusion aux sujets sensibles. Cromwell avait sentit que faire attendre le pirate n’était pas non plus une bonne, comme lui rappelait de façon plus ou moins délicate qu’il était devenu encore plus impulsif que par le passé et que finalement cela ne l’amènerait à pas grand-chose. Il ne voulait pas blessé son interlocuteur ou l’énerver, il voulait juste lui faire par de son sentiment sur la situation. Il ne comptait pas véritablement sur lui non plus pour avoir un seul instant réfléchis aux motivations qu’avait poussé le corsaire à virer de bord, car si on regardait ses origines, on aurait plutôt tendance à penser qu’il serait l’un des fervent serviteur de la compagnie des indes anglaises. Sa cousine, son cousin, son oncle, sa famille servaient ou avaient servi la compagnie ou la marine royale. Elevé dans une tradition particulière, un peu à l’écart de la prestigieuse lignée de la famille, le pirate n’oubliait pas qu’il venait d’une famille qui était définitivement une menace pour le monde de la piraterie. Son changement de nom ne lui évitait pas son affiliation à celle-ci bien que la méfiance eut diminué après sa présence parmi les rangs des pirates lors de la confrontation entre la compagnie et les pirates près de Shipwreck Cove.

Son interlocuteur continuait à le regarder, attendant un peu plus d’information, il n’eut pas plus qu’une question planant sur le mystère de sa décision. Bien qu’elle n’était pas la seule raison, son interlocuteur mérité de savoir ce qui avait déclenché sa décision. Il espérait surtout le sortir de son mutisme et ce fut le cas,

« Qu'est ce que je viens faire dans l'histoire dis moi ? » Précisément la question à laquelle s’attendait Lee qui lui adressa un large sourire plein de malice et de satisfaction qui ne faisait pas forcément le bonheur de on interlocuteur qui leva les yeux aux ciel avant de lâchait le regard de son interlocuteur pour regarder les alentour. La nature méfiante de Gabriel avait toujours amusé son ami, qui ne pouvait pas lui en vouloir, à Singapour comme ailleurs, les oreilles indiscrètes ne manquaient pas. De plus pour deux pirates réputés à leur manière, ils feraient une bonne prise pour des soldats de la compagnie des Indes. Ainsi, l’esprit alerte de son interlocuteur, justifia que lui aussi vérifie que rien n’était dans les environs à les épier, attendant le bon moment pour les surprendre. Le regard déterminé de son interlocuteur s’ancra dans le sien, montrant que malgré le fait qu’il s’armait de patience, n’attendrait pas non plus toute la soirée pour avoir la réponse à sa question et que le temps qu’il lui consacré été précieux. Glissant rapidement sa main dans la poche de son pantalon, le pirate en sortit un carnet, dont il retira une feuille, soigneusement plié en quatre. Il la déplia avant de tendre le papier à Gabriel.

« Ceci, mon cher, est le dernier ordre que j’ai reçu en tant que corsaire et certainement le document qu’il fallait pour justifier ma décision de rejoindre la piraterie. » En clair, il expliquait à son interlocuteur que l’idée de jouer les chasseur d’ancien camarade ne l’avait pas inspiré alors autant viré de bord. Avec un air tout aussi grave il rajoute, « Je pense que cet ordre me fut donner délibérément, la personne ayant conseiller ou diriger le choix de mes supérieurs sur moi étant pleinement consciente des conséquences. » En clair, Cromwell ne croyait pas à un complot, il en était même sûr et certain et mieux, il savait exactement quelle personne avait eu ce projet. C’était un piège dès le départ, pourquoi tomber en plein dedans, parce qu’il n’avait plus rien à perdre et une volonté de surprendre ses adversaires d’une autres façon. Ce qu’il été parvenu à faire en deux ans.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une Soirée Entre Deux Eaux • Pv Bellamy   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une Soirée Entre Deux Eaux • Pv Bellamy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
:: AGAINST THE WORLD :: :: 
:: AU DELA DU BOUT DU MONDE ::
 :: — welcome in the trash »
-