AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De vieilles légendes circulent à présent dans les plus sombres ruelles de certaines villes. A Tortuga, les vieux ivrognes témoignent de leur engouement à en savoir bien plus que les autres ; certains parlent, bien trop. Quelque part en mer, se trouve une île, habitée ou non, nul ne le sait. Une seule chose reste certaine, c'est qu'elle reste protégée par un grand navire avec des voiles noires; s'étant comme figé dans le temps. Un équipage maudit et obligé de rester aux bords de cette île, à faire ce devoir, celui de la défendre d'opportuns visiteurs et autres petits curieux.

On raconte qu'ils seraient possédés, maudits ; que la déesse des mers elle-même les auraient condamnés à cette éternelle vie, uniquement consacrée à ce même et lancinant devoir. Les rares personnes s'étant approchés de cet endroit, n'en sont jamais revenus pour le prouver. La Fontaine de Jouvence existe-t-elle réellement?


Une carte mènerait à ce fameux secret, une carte que possèderait le capitaine Jack Sparrow. (more?)

FORUM'S THEME

Thanks to Steyda (Gabriel).
THE STAFF


DÉBUT FÉVRIER 2010 - ouverture du forum, AGAINST THE WORLD.

NEWS DU CINQ MARS 2010 - le forum change de design pour adopter le numéro deux, what we fighting for.
 
NEWS DU VINGT-HUIT MARS 2010 - en cette fin de mois et pour fêter la venue du mois d'avril, la troisième version all we need est mise en place ; n'hésitez pas à donner votre avis sur la troisième version ici même, (:

NEWS DU NEUF AVRIL 2010 - un recensement à été mis en place, et tous les membres sont conviés à signaler leur présence à cet endroit. Pour continuer sur une note plus joyeuse, un concours prévoyant l'emblème de la chronique mensuelle d'ATW est officiellement lancé dans la galerie artistique du forum ; que vous pourrez retrouver en lien direct ici-même; =D Bon courage à tous!

NEWS DU PREMIER MAI 2010 - le forum change de nouveau de design pour adopter sa quatrième version, be prepared ; (:

NEWS DU DEUX MAI 2010 - le recensement du forum étant terminé, les membres ne s'étant pas manifestés ont été supprimé.

NEWS DU VINGT-DEUX JUIN 2010 - nouveau design mit en place, ce dernier en est à sa cinquième version, all i ever wanted is war.

NEWS DU PREMIER OCTOBRE 2010 - après un hiatus, le forum reviens parmi nous, avec une nouvelle version du design (world domination, one step at a time), ainsi qu'une intrigue (inscriptions à cet endroit) ! bon jeu à tous ! /o


/ INSCRIPTIONS A L'INTRIGUE :
« Caribbean Thunder! »

BE FRIEND MORE ?


     

Partagez | 
 

 bones ♦ « juste une série de folies inspirées. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: bones ♦ « juste une série de folies inspirées. »   Dim 4 Juil - 15:32


LUGH RAIDEN BARRONS alias BONES




    © addicted_minded
    « Et je te montrerai quelque chose de différent encore
    de ton ombre au matin marchant derrière toi
    de ton ombre au soir se levant à ta rencontre
    Je te montrerai la peur dans une poignée de poussière. »
    NOM, PRÉNOM(S) – Lugh Raiden Barrons. Mais ça fais un moment que plus personne ne m'appelle comme cela…Non, aujourd'hui, vous me reconnaîtrez sous le surnom de « Bones ». Vous comprendrez vite pourquoi…
    DATE, LIEU DE NAISSANCE & AGE – La date exacte…C'est assez difficile. C'était aux alentours du 27 août, on m'a dit qu'il faisait extrêmement chaud ce jour-là, ce dut être un calvaire de me mettre au monde! La seule chose dont je suis sur, c'est d'être né en 1679 & à Londres…
    SIGNE ASTROLOGIQUE – Lion je suppose…Je suis d'avantage branché tarot qu'astrologie.
    ORIENTATION SEXUELLE – Disons bisexuel. Dans ma vie, j'ai eu l'occasion de coucher avec beaucoup de monde. Surtout des femmes, mais aussi des hommes…Je m'octroyais le luxe de choisir mes clients, c'était donc souvent très agréable, n'en reste pas moins que c'était plutôt mal vu. Quoi que, dans les bas quartier de Londres, pas tellement. Je reste cependant prudent et ne fait pas d'avances aux hommes qui me plaisent, j'attends qu'ils bougent. Et s'ils ne bougent pas, tant pi pour eux!
    ORIGINES – Je suis anglais d'origine. J'ai pris le nom de famille de ma mère, qui m'a affublé d'un second prénom en plus du reste pour « faire mieux » comme elle disait.
    LIEU DE RÉSIDENCE – Tout dépend…Je n'ai pas de maison à moi. Je dors dans des auberges, des tavernes, tantôt à Port Royal, tantôt à Tortuga, quand je ne dors pas sur un navire!
    RICHESSE MATÉRIELLE – Je suis né pauvre. D'ailleurs, je ne suis pas forcément très riche encore aujourd'hui! J'ai de l'argent pour bien vivre…J'ai toujours une bourse sur moi, je suis toujours habillé de façon correcte, mes armes sont parfaitement entretenues…D'ailleurs j'entretiens souvent mieux mes armes que moi-même. Et je mange le plus souvent à ma faim, sauf en période de grandes crises…La, j'accepte n'importe quel boulot, je ne fais plus le difficile!
    RANG DANS LA SOCIÉTÉ – Tout dépend du côté où l'on se place…Je ne suis pas un emperruqués-avec-un-balais-dans-le-cul si c'est ça que vous voulez savoir!


    CAMP – Celui du plus offrant, bien que je déteste devoir servir des nobles.
    VOTRE POLITIQUE – J'aime pas la politique! Ma politique, c'est justement pas de politique…Quoi que, j'ai bien quelques idées, de quoi faire un beau petit papier…Du genre: Interdire aux blondes de gouverner, tout ça…Mais je suis persuadé que certaines personnes n'aimeraient pas, donc, je m'abstiens! Sinon, pour redevenir sérieux, ma politique c'est de survivre à tout prix. La vie est courte et j'ai envie d'en profiter avant de rencontrer la Mort.
    PROFESSION EXERCÉE – Assassin, mercenaire, j'ai arrêté de me prostituer depuis que j'ai quitté Londres! Le plus souvent, je trie mes clients sur le volet, je choisis mes défis, les plus dangereux, les plus intéressants, palpitants…Tout cela, j'adore! Mais bon, en période de crise, on doit parfois accepter de tuer le mari d'une femme pour qu'elle hérite! Des bêtises du genre…Rien de drôle, juste du boulot pour le boulot.


Spoiler:
 


Dernière édition par Lugh Raiden Barrons le Dim 4 Juil - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: bones ♦ « juste une série de folies inspirées. »   Dim 4 Juil - 15:37

I — storyboard.
.

Avant, je m'appelais Lugh Raiden Barrons, fils unique d'une fille de joie aimante: Ma mère. Je n'ai jamais connu mon père, et je grandis dans un monde plein de femmes, qui furent assez gentille pour prendre soin de moi. Dés que je fus en âge, je les aidais en me prostituant avec elle, apportant une nouvelle clientèle féminine, renforçant parfois la clientèle masculine…Je pouvais assurer sur les deux plans et cela me donnait une certaine valeur…

*
* *

La pénombre régnait en maîtresse dans la chambre. Une sorte de silence aussi, au cœur de la nuit. Pour moi, le silence. Pour la personne à côté de moi, un léger brouhaha de rires, de cris et de discussions mêlés. Je venais de fermer la porte à clé et avais tourné le dos à ma cliente, quelques secondes, pour lui laisser le temps de s'habituer à l'atmosphère. Je la vis s'observer dans le miroir. J'entourais mes bras autour blanc autour de sa taille, en posant ma tête sur son épaule. Je contemplais mon reflet…Mes yeux vert foncés me faisaient ressembler à un chat, dans l'ombre. Mes cheveux blonds platines coupés très court plaisaient encore assez.
Elle sourit dans le miroir et se retourna.

« Je n'ai jamais…» souffla-t-elle, et je compris. C'était sa mère qui l'avait envoyée. Elle voulait que sa fille sache ce que c'était que l'amour, elle voulait qu'elle apprenne les choses…Et m'avait demandé de le lui apprendre. « Je sais… » répondis-je avec un sourire que je voulais rassurant, dévoilant mes dents blanches. Les gens pensent que le bas peuple n'a aucune hygiène. C'est faux, en tout cas ici! Je glissais un baiser à ses lèvres, les caressant des miennes, pénétrant ma langue dans sa bouche, doucement, sans la brusquer. Dépuceler une femme…Tout un art! Mes mains caressèrent sa cuisse, remontant sa robe, doucement. Je la sentis un peu perdue, alors je pris l'une de ses mains et la posais sur mon torse, sur le bouton de ma chemise. Elle sourit et comprit. Elle l'enleva et regarda mon torse comme si elle n'en avait jamais vu dans sa vue…En fait elle n'en avait jamais vu. Elle traça de ses ongles manucurés la ligne fine de mes muscles. Je n'avais jamais été trop musclé, juste assez, à force de pratiquer…

« Comment est-ce? » me demanda-t-elle. Je ne compris pas immédiatement de quoi elle parlait, avant de voir son regard sur mon pantalon. « La curiosité est un vilain défaut… » Elle insista pourtant pour voir. Je mis sa main contre mon pantalon et la fit bouger un peu. Elle comprit et continua d'elle-même alors que j'ôtais sa robe. Son visage n'était pas la seule chose, chez elle, à être mignon. Durant l'heure suivante, elle n'eut plus tellement le loisir de s'occuper de mon membre, puisque ce fut moi qui m'occupait d'elle. Si j'excellais dans un domaine, c'est bien celui-là. Vous pensez que c'est une capacité sans intérêt? Au contraire…Le monde est dirigé par le sexe, et si l'on maîtrise le sexe, on peut maîtriser le monde. Ainsi, cette petite enchaînait les cris de jouissance jusqu'à ce que j'ôte mon pantalon. Elle eut un hoquet de surprise et je vis une lueur de crainte dans ses yeux. « Cela est vraiment possible…? » demanda-t-elle, tremblante, mais pas vraiment de peur. La peur avait élu domicile dans ses yeux. Son corps tremblait de désir. « Cessez les flatteries ou vous le paierez cher… » murmurais-je avec un sourire. Ce n'est pas comme si elle était impressionnante…A peine un peu plus que la moyenne. Mais j'ai toujours pensé que le plus important était la façon de s'en servir et non la taille ou le reste.
En quelques leçons, elle avait appris le principal. Un mois plus tard, elle épousait un libertin qui se réjouirait de ses talents…



De manière générale, j'étais assez satisfait de ma vie. Je passais mon temps à profiter des plaisirs de la chair, quels qu'ils soient, j'étais bien entouré et, même si je ne vivais ni dans un château ni dans un palais, j'étais heureux. J'appris que le matériel ne fait pas tout dans la vie, même si souvent, il aide. L'argent…C'est toujours l'argent, le problème. La prostitution rapporte, mais un autre domaine rapporte encore d'avantage: La mort.
Comprenons-nous bien, je ne parle pas de devenir croque-mort ou de creuser des tombes, mais plutôt de donner la mort. Lorsque l'on vit au milieu de brigands, d'hors-la-loi, on développe une fascination morbide pour ce qu'ils font. Je savais me défendre, en faisant mon métier, c'était la première chose que l'on apprenait pour survivre. Je portais toujours une lame sur moi, un couteau attaché à ma jambe. Mais je regardais les vraies lames, les vraies épées, avec une envie non dissimulée…Prenant mon courage à deux mains, j'allais trouver l'un de mes amis et client occasionnel. Razvan était le meilleur dans son domaine, et m'apprit tout ce qu'il savait…

*
* *

Le ciel était d'encre. C'était l'une de ces nuits sans lune, tellement angoissante car, pour une fois, les ténèbres prenaient totalement le pas sur la lumière. Oppressante, la nuit nous entourait, nous caressait la peau et susurrait à notre oreille des promesses macabres de débauche, de sang, de mort. J'étais assis en travers d'un fauteuil rouge, je jouais avec la pointe ensanglantée de mon poignard, qui avait servit à égorger le cadavre dont le sang salissait la moquette sans aucune honte. Bah, il n'aura plus à s'inquiéter de qui nettoiera! songeais-je en lançant un regard mauvais à l'aristocrate. J'aurais du partir dés le crime commis, mais j'attendais quelqu'un. Le silence régnait en maître dans toute la propriété et enfin, j'entendis le léger bruissement m'indiquant qu'il était la. Je me levais et m'appuyais sur le haut dossier du fauteuil. « J'ai faillis attendre, Raz'. »
« Qu'est ce que tu fiches ici toi?! »
« Te prouver que rien ne m'est impossible en te volant ton contrat…Tu peux garder l'argent, tant que la leçon est retenue. »
«C'est moi qui t'ai tout appris, misérable, et tu te comportes de cette façon?! » cracha-t-il avec fureur. Mon regard se durcit, devint aussi glacial que celui qu'avait pu observer ce nobliaux avant de trépasser. S'il y a une chose que je ne peux supporter, c'est d'être atteint dans mon orgueil. Il avait prétendu que je ne parviendrais pas à tuer cet homme, que ce n'était pas une proie facile et donc bien loin de mon niveau, que je devais me contenter du petit gibier. Seulement, je voulais plus gros et j'avais réussi avec brio. « L'élève a dépassé le maître. »
« Jamais!
« Il y a une façon très simple de le prouver… » soufflais-je, mon regard brillant soudain d'excitation. Il avait compris, et semblait décidé à éliminer la menace qu'il avait créé. Parfait…Il sortit son épée, je sortis la mienne, et le duel s'engagea. Nous aurions réveillé toute la maisonnée si les employés de nuit n'étaient pas tous mort. Je ne les avais pas tous tué, mais j'étais persuadé qu'il avait achevé les survivants. Attaque, parade, feinte, riposte, botte complexe…Tout s'enchaînait à un rythme presque inhumain. J'avais oublié que cet homme était le meilleur…Mais je devais être encore meilleur, je me devais de survivre. Il me fit tomber au sol, je roulais sur le côté pour empêcher son épée de transpercer ma gorge et lui décochais un coup de pied dans le ventre. Par réflexe, il se plia en deux et je le transperçais de part en part avec mon épée. Il resta interdit plusieurs secondes, avant de tomber à genoux. Fin du duel au sommet…Il grimaça puis sourit. « Je t'ai sous-estimé…Tant mieux. Bones. Il ne m'avait pas encore donné mon nom d'assassin. A présent c'était chose faite, je serais Bones…Je le regardais mourir, sans regret, sans pitié, sans…Aucun sentiment. Je semblais vide. On se regarda longtemps en silence, avant que la vie ne déserte son regard.

Lorsqu'elle daigna enfin le faire, je jetai une carte sur son corps, et une autre sur celle du noble. Une carte de tarot, la numéro XII, le pendu.
Ma signature.



Je passais plusieurs années à Londres, en tant qu'assassin. Je tuais, et donnais toujours la moitié de ma paie à ma mère et son employeuse. Pas par obligation, mais pour les remercier…Souvent, on abandonnait les bébés mâles dans ce genre d'endroit. Elle avait décidé de me garder alors que je n'étais qu'une bouche de plus qui, à priori, ne rapporterait pas d'argent. Je m'étais prostitué pour les remercier, à présent je tuais. Et je tuais sans ressentir la moindre émotion hormis une certaine excitation et une sorte de joie, à m'incarner en la Mort. J'ôtais la vie sans crainte et m'en amusais, devenant de plus en plus sur de moi…Jusqu'à commettre une erreur qui faillait me coûter la vie. Je dus m'enfuir, embarquant à bord d'un navire en partance pour les Caraïbes. En chemin, nous fûmes attaqué par des pirates et je reconnus quelques compagnons de rue sur ce navire, ce qui me permit de survivre. L'homme allait à Tortuga, et m'y déposa. Je découvris cette ville extraordinaire, pleine de merveilles…LA ville parfaite! Une perpétuelle fête, du rhum, de belles femmes, des contrats à profusions…C'était parfait! Alors je m'y installais et recommençais ma vie là où tout le monde se fichait pas mal que je sois un assassin ou même une danseuse de tango si ça me faisait plaisir.

J'aurais du me douter que cette vie tranquille ne durerait pas. Un jour, je me rendis à Port Royal pour exécuter un contrat et avant de découvrir que mon mystérieux employeur…Etait une femme. Et pas n'importe quelle femme! Une beauté blonde, un peu coincée mais superbe à regarder. Elle payait bien, j'avais besoin d'argent, alors je tuais celui qu'elle désirait. Un concurrent…Je crois qu'elle voulait devenir Gouverneur. Une femme, gouverneur? Pourquoi pas…De toute façon je m'en fichais, je en vivais heureusement pas à Port Royal. Je devais son assassin personnel, et nous nous disputions souvent. J'avais tendance à apparaître quand elle s'y attendait le moins, à jouer de mes charmes pour la perturber et à la mettre en colère. Elle offrait un bon divertissement, mais les crimes qu'elle désirait que je commette étaient dénués de tout intérêt alors…Je décidais de retourner à Tortuga, ce qui la mis très en colère. Je fus qualifié de traître et depuis, elle me court après…

*
* *

« Il est la, attrapez le! »
« Mais non, ce n'est pas nécessaire! » répondis-je tout haut sans vraiment vouloir me faire entendre tout en continuant à courir. Quelle idée aussi de venir la narguer en pleine journée…Mais ç'avait été tentant! Elle s'attendait trop à me voir la nuit, alors pour une fois, j'étais venu le jour et, après une discussion charmante –et par charmante j'entends où je fus insulté pendant bien un quart d'heure- elle avait appelé les gardes…En temps normal j'aurais pris par les toits, mais en pleine lumière, ça ne servait pas à grand chose. Donc je tentais de les semer dans les ruelles. Je ne connaissais pas aussi bien Port Royal que Tortuga, mais apparemment mieux qu'eux. Triste non?

Je me retrouvais tout de même dans un cul de sac, jurant tout haut. Le chef des gardes s'avança, l'air satisfait. « Monsieur, vous êtes en état d'arrestation. »
« Ah non! »
« Pardon? Mais bien sur que si! »
« Eh non! Parce que pour m'arrêter, il va falloir me tuer. Et si vous me tuez, elle risque d'être très en colère contre vous…Et bon, elle est peut-être blonde, mais j'ai cru entendre qu'elle avait la corde facile non? » C'était un coup vieux comme le monde mais il fonctionnait à merveille. Les gardes derrière le chef –ils étaient quatre en tout- se mirent à parler, pesant le pour et le contre. Le chef se retourna pour leurs ordonner de se taire et il ne me fallut que cela pour disparaître…Pas par magie, mais en grimpant très rapidement sur le toit. J'allais rentrer à Tortuga, mais avant, j'avais une dernière visite à faire…

La Nuit tombée, Lady Grey trouva, sur son bureau, un morceau de parchemin.
« Je vous avais bien dis qu'un jour, vous courriez après moi. Mais il faudra courir plus vite, la prochaine fois…». Le parchemin était enroulé autour d'une carte de tarot, la numéro XII.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sydney S. HopksDécédée : elle est là, elle nous hante...

« Inscrit(e) le » : 07/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 395
« Where are you ? » : Port Royal
« RP Age » : 28
« What do you want ? » : Vivre sanss survivre dans cette ville maudite
« Quote » :
WALK ALL OVER ME


ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Bien trop génante pour vous! Je suis marchande de plaisir!
« Profession Exercée »
: Tous!
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: bones ♦ « juste une série de folies inspirées. »   Dim 4 Juil - 16:39

    • Tu as mon OUI

    Plus que la validation de Vi et tu pourras commencer a jouer!




Frak me, but respect me. I'm not that girl....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edward T. DavisPRIME CHANCELLOR

« Inscrit(e) le » : 11/05/2010
« Parchemins enregistrés » : 69
« Where are you ? » : // Aile sud du manoir de Miss Grey
« RP Age » : Thirty-nine years
« What do you want ? » : Détruire et faire souffrir tous ceux qui m'ont fait du mal.
« Quote » :



You're something beautiful
A contradiction
I wanna play the game
I want the friction



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Prime chancellor
« Profession Exercée »
: spy...
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: bones ♦ « juste une série de folies inspirées. »   Dim 4 Juil - 16:44

    Je suis le premier...

    BIENVENUE !!!!!!!!!!!!!!! * sort les pompons et entame une danse endiablé * Superbe fiche ** J'adore

    Edit: NANNNNN P'tite folle dingue tu m'as dépassé èé
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lady Elvira L. G. GreyG O V E R N O R; ♣ « despote & politicienne manipulatrice »

« Inscrit(e) le » : 17/08/2009
« Parchemins enregistrés » : 624
« Where are you ? » : quelque part derrière mon arc-en-ciel, à jeter des fleurs partout où je passe. peace&love.
« RP Age » : twenty-nine years old. (she's not a old lady)
« What do you want ? » : un coeur. *sbaf*
« Quote » :
    'In order to get power and retain it, it is necessary to love power; but love of power is not connected with goodness but with qualities that are the opposite of goodness, such as pride, cunning and cruelty.' - cf. Leo Nikolaevich Tolstoy (quotation)



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Winners.
« Profession Exercée »
: Dictator Governor of Port Royal | Beckett's Assistant
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: bones ♦ « juste une série de folies inspirées. »   Dim 4 Juil - 16:45

    Bienvenue mon cher !
    Magnifique fiche, j'ai adoré <3
    Comme toujours, ton style fait des ravages !
    Tu as mon oui, et je te valide donc ! <3

    J'te souhaite un bon jeu & tout /o\ Au plaisir de te croiser...





    "The way you held me, I knew that this could be. What I've been waiting to find. Darling, look at me, I've fallen like a fool for you ; darling, can't you see, I'd do anything you want me to. I tell myself I'm getting in to deep, then I fall a little farther every time you look at me."
      |LOOK AT ME - CARRIE UNDERWOOD|

    Spoiler:
     
    [/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://against-the-world.highbb.com
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: bones ♦ « juste une série de folies inspirées. »   Dim 4 Juil - 16:47

    Merci Sydney! <3
    Merci chère Lady adorée!
    De toute façon on va se croiser en rp...Ya un fouet qui m'attend à ce que j'ai cru comprendre?

    Et merci Eeeed! <3 Un jour toi & moi on se fera un petit rp...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edward T. DavisPRIME CHANCELLOR

« Inscrit(e) le » : 11/05/2010
« Parchemins enregistrés » : 69
« Where are you ? » : // Aile sud du manoir de Miss Grey
« RP Age » : Thirty-nine years
« What do you want ? » : Détruire et faire souffrir tous ceux qui m'ont fait du mal.
« Quote » :



You're something beautiful
A contradiction
I wanna play the game
I want the friction



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Prime chancellor
« Profession Exercée »
: spy...
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: bones ♦ « juste une série de folies inspirées. »   Dim 4 Juil - 16:50

    Avec plaisir mon cher Bones...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: bones ♦ « juste une série de folies inspirées. »   Dim 4 Juil - 17:27

    On fait comme négocié sur msn? Je peux à la limite commencer mais ce sera surement posté que demain ><
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edward T. DavisPRIME CHANCELLOR

« Inscrit(e) le » : 11/05/2010
« Parchemins enregistrés » : 69
« Where are you ? » : // Aile sud du manoir de Miss Grey
« RP Age » : Thirty-nine years
« What do you want ? » : Détruire et faire souffrir tous ceux qui m'ont fait du mal.
« Quote » :



You're something beautiful
A contradiction
I wanna play the game
I want the friction



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Prime chancellor
« Profession Exercée »
: spy...
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: bones ♦ « juste une série de folies inspirées. »   Dim 4 Juil - 17:28

    Ouaip ^^ pas de problèmes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: bones ♦ « juste une série de folies inspirées. »   Dim 4 Juil - 17:52

    Okey, Lady Blondie d'abord puis toi de suite après !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: bones ♦ « juste une série de folies inspirées. »   

Revenir en haut Aller en bas
 

bones ♦ « juste une série de folies inspirées. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
:: AGAINST THE WORLD :: :: 
:: AU DELA DU BOUT DU MONDE ::
 :: — welcome in the trash »
-