AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De vieilles légendes circulent à présent dans les plus sombres ruelles de certaines villes. A Tortuga, les vieux ivrognes témoignent de leur engouement à en savoir bien plus que les autres ; certains parlent, bien trop. Quelque part en mer, se trouve une île, habitée ou non, nul ne le sait. Une seule chose reste certaine, c'est qu'elle reste protégée par un grand navire avec des voiles noires; s'étant comme figé dans le temps. Un équipage maudit et obligé de rester aux bords de cette île, à faire ce devoir, celui de la défendre d'opportuns visiteurs et autres petits curieux.

On raconte qu'ils seraient possédés, maudits ; que la déesse des mers elle-même les auraient condamnés à cette éternelle vie, uniquement consacrée à ce même et lancinant devoir. Les rares personnes s'étant approchés de cet endroit, n'en sont jamais revenus pour le prouver. La Fontaine de Jouvence existe-t-elle réellement?


Une carte mènerait à ce fameux secret, une carte que possèderait le capitaine Jack Sparrow. (more?)

FORUM'S THEME

Thanks to Steyda (Gabriel).
THE STAFF


DÉBUT FÉVRIER 2010 - ouverture du forum, AGAINST THE WORLD.

NEWS DU CINQ MARS 2010 - le forum change de design pour adopter le numéro deux, what we fighting for.
 
NEWS DU VINGT-HUIT MARS 2010 - en cette fin de mois et pour fêter la venue du mois d'avril, la troisième version all we need est mise en place ; n'hésitez pas à donner votre avis sur la troisième version ici même, (:

NEWS DU NEUF AVRIL 2010 - un recensement à été mis en place, et tous les membres sont conviés à signaler leur présence à cet endroit. Pour continuer sur une note plus joyeuse, un concours prévoyant l'emblème de la chronique mensuelle d'ATW est officiellement lancé dans la galerie artistique du forum ; que vous pourrez retrouver en lien direct ici-même; =D Bon courage à tous!

NEWS DU PREMIER MAI 2010 - le forum change de nouveau de design pour adopter sa quatrième version, be prepared ; (:

NEWS DU DEUX MAI 2010 - le recensement du forum étant terminé, les membres ne s'étant pas manifestés ont été supprimé.

NEWS DU VINGT-DEUX JUIN 2010 - nouveau design mit en place, ce dernier en est à sa cinquième version, all i ever wanted is war.

NEWS DU PREMIER OCTOBRE 2010 - après un hiatus, le forum reviens parmi nous, avec une nouvelle version du design (world domination, one step at a time), ainsi qu'une intrigue (inscriptions à cet endroit) ! bon jeu à tous ! /o


/ INSCRIPTIONS A L'INTRIGUE :
« Caribbean Thunder! »

BE FRIEND MORE ?


     

Partagez | 
 

 Picture This • (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Picture This • (pv)   Dim 15 Aoû - 2:00


feat Willem L. Joyce & Cpt. Cromwell L. Bellamy

Le HMS Equinox. Amarrer à l’un des comptoirs de la compagnie des indes anglaise, cet imposant navire donner envie à plus d’un armateur de l’observer de toute pièce pour y déceler la perfection même de ce vaisseau de guerre qui était commandé par le Vice-amiral Willem Joyce. S’il y a un homme que tout le monde voudrait connaître et fréquenter, c’est lui, après Beckett, non, d’abord lui. Peut-être parce qu’il avait un contact beaucoup plus sympathique, moins froid et pourtant certain vous le diront, il est aussi cruel et sans scrupule que le représentant de la compagnie. Ne faites pas l’erreur de les comparer, leur relation est plus du niveau de la compétition qu’autre chose. L’arrogance et l’égocentrisme incarné, s’ils avaient décidé de s’entendre, peut-être qu’ils auraient formés un duo tout simplement implacable. Enfin, si la lutte interne pour le pouvoir pouvait permettre à d’autre de vaquer à leur occupation, on n’allait pas s’en plaindre.

La première fois qu’il avait rencontré Willem, Cromwell ne s’était pas montré des plus agréable avec le jeune homme. Légèrement arrogant lui même, il n’avait pas manqué d’être fidèle à sa réputation déversant remarques cynique et tout en s’envoyant quelques fleurs. Comportement qu’il ne montrait jamais à ses hommes ou ses proches, il n’y avait que les témoins de son ancienne vie publique au sein des grandes strates de la haute société qui l’avaient avec un comportement aussi imbus de sa personne. Toujours est-il qu’il n’avait jamais eu des relations très positives avec le vice-amiral. Le corsaire de toute façon n’avait jamais était véritablement capable d’apprécier les membres de la compagnie des Indes anglaise, se limitant à son demi cousin, une exception qui le perdra peut-être d’ailleurs. La trahison envers sa famille et son pays, il l’assumait c’était un choix qu’il aurait dû faire il y a quelques années même, il prenait une complète responsabilité dans ses choix et c’était montré sans pitié avec quiconque qui lui faisait obstacle à vivre pleinement sa liberté. Alors pourquoi chercher les ennuis si son seul but était de faire de lui la bête noire de la compagnie et en même temps qu’ils l’oublient. Surement parce que au-delà de sa patience et prudence, il avait un goût particulier pour la provocation de plus il était entré dans le camp en guerre contre la compagnie. Deux raisons pour venir s’amuser un peu le temps de cet arrêt dans ce petit comptoir pour aller rendre une simple visite de courtoisie à ce cher vice-amiral Joyce. Remuer le couteau dans la plaie ou plutôt lui poser des questions sur un certain ordre qui lui avait été donné et les conséquences presque évidentes qu’avait entrainé cet ordre. Loin d’être naïf, lorsque l’ordre lui avait été remis par son supérieur, immédiatement le corsaire avait cherché à savoir qui l’avait conseiller pour jouer les nettoyeuses de pirates. Les langues ne se délient que rarement en particulier lorsque la peur est plus présente que l’honneur. Un seul nom avait fini par être prononcé et la surprise n’avait pas réellement était présente. De toute façon il fallait que ça arrive, le corsaire avait toujours mis les pieds sur des territoires déjà occupés et son nez dans des affaires qui ne le concernait pas. A force de perspicacité, il était devenu gênant pour certain, le meilleur moyen de se débarrasser de lui avait été de jouer avec sa loyauté envers ses principes avant celle envers son pays. Joué finement, il devait l’admettre, Joyce ne perdait rien pour attendre.

Après s’être assuré de la présence de quelques soldats sur le pont du navire et le retour certain du vice-amiral dans sa cabine, le pirate fini par se glisser dans l’ombre des navires pour atteindre l’Equinox. Discrétion et rapidité, le but étant que sa visite soit inaperçu autant pour lui, ne souhaitant pas gâcher deux années sans avoir été saisissable, suite à une décision spontanée et plus provocatrice que réfléchie. Mais autant que pour le vice-amiral, qui ne souhaitait certainement pas que des rumeurs de quelconque complot ou encore qu’un pirate lui avait glissé entre les doigts. Un seul homme, cela aurait été un comble. Une fois sur le pont, le pirate dû redoublé de prudence et rester alerte, les ronde n’étant pas vraiment millimètre à la seconde près et les hommes discutée même entre eux calmement, qui pouvait leur en vouloir, il était chez eux ici, pas de risque éventuel qu’un pirate s’aventure sur le navire seul. Sauf lorsqu’on s’appel Cromwell Bellamy. Une fois qu’il eut trouvé la porte qui menait à la cabine de Joyce, le pirate traversa rapidement le couloir, soucieux de ne pas trop éveiller les soupçons. Refermant derrière lui les porte de la cabine principale. Comme toute les cabines des hommes au rang hiérarchique élevé, la cabine était remplis de cartes, de vaisselles et livres divers avec, sur le côté séparé par un mur, la chambre de ce cher Willem. En attendant son hôte, l’invité surprise alluma une bougie commençant à parcourir les documents sur la table, jusqu’à ce qu’un bruit à l’extérieur indiqué que le vice-amiral venait de revenir. Lee éteignit la bougie, la posant sur la table et alla s’installer sur l’un des chaises, dans l’obscurité. Bien que le but n’étant pas de se cacher, il préféré être témoins de la réaction de Willem lorsqu’il entendra sa voix siffler dans l’obscurité. Les portes se refermèrent, le vice-amiral s’approchant de la table pour allumer la bougie qu’avait éteint quelques secondes plus tôt Bellamy. Ce dernier ne résista pas bien longtemps à faire part de sa présence,

« Dites moi, vice-amiral Joyce, quel est votre sentiment sur ces forbans, traitre et meurtriers plus communément appelé pirates ? » Si ses souvenirs étaient bon, c'était ainsi qu'une de leur entrevue avait débuté, il y a environ trois ans. Joyce n'avait jamais eut confiance envers le corsaire et ce dernier lui avait bien rendu. Finalement, l'un comme l'autre avait eut raison de se méfier.
Revenir en haut Aller en bas
 

Picture This • (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
:: AGAINST THE WORLD :: :: 
:: AU DELA DU BOUT DU MONDE ::
 :: — welcome in the trash »
-