AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
De vieilles légendes circulent à présent dans les plus sombres ruelles de certaines villes. A Tortuga, les vieux ivrognes témoignent de leur engouement à en savoir bien plus que les autres ; certains parlent, bien trop. Quelque part en mer, se trouve une île, habitée ou non, nul ne le sait. Une seule chose reste certaine, c'est qu'elle reste protégée par un grand navire avec des voiles noires; s'étant comme figé dans le temps. Un équipage maudit et obligé de rester aux bords de cette île, à faire ce devoir, celui de la défendre d'opportuns visiteurs et autres petits curieux.

On raconte qu'ils seraient possédés, maudits ; que la déesse des mers elle-même les auraient condamnés à cette éternelle vie, uniquement consacrée à ce même et lancinant devoir. Les rares personnes s'étant approchés de cet endroit, n'en sont jamais revenus pour le prouver. La Fontaine de Jouvence existe-t-elle réellement?


Une carte mènerait à ce fameux secret, une carte que possèderait le capitaine Jack Sparrow. (more?)

FORUM'S THEME

Thanks to Steyda (Gabriel).
THE STAFF


DÉBUT FÉVRIER 2010 - ouverture du forum, AGAINST THE WORLD.

NEWS DU CINQ MARS 2010 - le forum change de design pour adopter le numéro deux, what we fighting for.
 
NEWS DU VINGT-HUIT MARS 2010 - en cette fin de mois et pour fêter la venue du mois d'avril, la troisième version all we need est mise en place ; n'hésitez pas à donner votre avis sur la troisième version ici même, (:

NEWS DU NEUF AVRIL 2010 - un recensement à été mis en place, et tous les membres sont conviés à signaler leur présence à cet endroit. Pour continuer sur une note plus joyeuse, un concours prévoyant l'emblème de la chronique mensuelle d'ATW est officiellement lancé dans la galerie artistique du forum ; que vous pourrez retrouver en lien direct ici-même; =D Bon courage à tous!

NEWS DU PREMIER MAI 2010 - le forum change de nouveau de design pour adopter sa quatrième version, be prepared ; (:

NEWS DU DEUX MAI 2010 - le recensement du forum étant terminé, les membres ne s'étant pas manifestés ont été supprimé.

NEWS DU VINGT-DEUX JUIN 2010 - nouveau design mit en place, ce dernier en est à sa cinquième version, all i ever wanted is war.

NEWS DU PREMIER OCTOBRE 2010 - après un hiatus, le forum reviens parmi nous, avec une nouvelle version du design (world domination, one step at a time), ainsi qu'une intrigue (inscriptions à cet endroit) ! bon jeu à tous ! /o


/ INSCRIPTIONS A L'INTRIGUE :
« Caribbean Thunder! »

BE FRIEND MORE ?


     

Partagez | 
 

 MEREDITH►look for the girl with the broken smile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: MEREDITH►look for the girl with the broken smile   Jeu 11 Fév - 15:06

DÉLAI



    © BECOMING_ICONS




    « De nos jours, la plupart des gens meurent d'une espèce de bon sens rampant et découvrent trop tard qu'il n'y a que les erreurs qu'on ne regrette jamais. »
    OSCAR WILDE
    NOM, PRENOM(S) - ABERCROMBIE, Meredith Jane
    DATE, LIEU DE NAISSANCE & AGE - Londres, 15 janvier 1690 - 25 ans
    SIGNE ASTROLOGIQUE - Capricorne
    ORIENTATION SEXUELLE - Hétérosexuelle
    ORIGINES - Anglaises & françaises
    LIEU DE RÉSIDENCE - Port Royal
    RICHESSE MATÉRIELLE - Une maison à moi, payée grâce à un héritage, une impressionnate collection de livres, de quoi vivre somme toute très correctement. Après tout, je suis née dans une bonne famille, mais pas riche pour autant.
    RANG DANS LA SOCIÉTÉ - Fille d'un petit bourgeois londonien, je n'ai donc pas [color=white]réellement de rang à proprement dit, et celà me convient très bien comme ça à vrai dire.


    CAMP - Je n'en ai pas choisis un pour le moment, mais si j'avais à le faire, je serais sans doute du côté de ce que mon dicte mon coeur, et celui-ci penche pour la piraterie. je n'ai rien contre l'ordre établi, pas réellement, mais ces gens là me mettent mal à l'aise, et les pirates eux savent bien ce que c'est qu'une vie de libertés.
    VOTRE POLITIQUE - La liberté, c'est une bonne politique pour moi. Celle d'être libre de faire ce que je désire de ma vie, de vivre de ma passion, de ne pas avoir à sans cesse me comporter comme une fille sage, de pouvoir panser mon coeur avec le temps...
    PROFESSION EXERCÉE - Ecrivain, un métier d'homme, c'est pourquoi j'utilise un nom de plume. Donc pour le monde, je suis simplement une jeune femme de bonne famille qui joue les nourrices parfois.


step one;
- votre physique & style vestimentaire -

.

Je suis une jeune femme qui sans être un laideron, n'est pas réellement ce qu'on peut apeller un canon de beauté. Oh j'ai moi charme, je ne le renie pas, mais en comparaison à certaines, disons simplement que je n'ai pas toutes les cartes en mains. Je suis de taille relativement moyenne, j'avoisine allégrement le mètre soixante-treize, ce qi n'est déjà pas mal, mais la taille n'est pas un point de complexe chez moi de toute manière. Mais poursuivons. J'ai hérité nombres de traits physiques de ma défunte mère: son visage, ses cheveux et une tâche de naissance dans le dos, qui ressemble un peu à un trèfle. Je suis donc le portrait craché de ma mère, comme me l'a toujours tristement rapellé mon père. Grande, cheveux bruns longs et légèrement ondulés, yeux marrons très expressifs, un regard profond et un teint légèrement pâle. Disons simplement que moi et le soleil ne nous entendons pas si bien que ça. Et de toute manière,j'ai vu le jour dans le gris pays britannique, là-bas avoir le teint hâlé relève du miracle. J'ai un visage doux, on me le dit souvent. Une bouche tout ce qu'il y a de plus normale, des lèvres rosées, les paumettes rondes, on peut dire un air presque angélique. Bien que je ne me considères pas du tout comme tel.
Pour le reste, j'ai un physique commun, la nature m'a donné ce qu'il fallait, sans fioritures superflues, je maccomode très bien de ce que j'ai, et même si je ne suis pas la plus belle femme qui arpente cette ville ou ce monde, je ne m'en plainds pas, parfois la beauté est un cadeau empoisonné. Je suis agréable à regarder tout de même, du moins j'aime à le penser. Mes vêtements sont généralement assez banals, je porte des robes, la majorité du temps, plutôt des couleurs sobres, pas de dentelles à profusion, de robes qui coûtent un bras, je suis pour le côté pratique et confort plus que dans le rafinement, même si j'ai les moyens de m'offrir de telles robes. Mais je préfère donc des tenues assez simples, ce qui ne m'empêche pas de porter parfois des pantalons chez moi, avec des chemises d'hommes. J'aime porter un chapeau, qu'il fasse beau ou non, j'aime cet accessoire qui peut réhausser une tenue avec un rien. Pas de bijoux clinquants, de parures de diamants, je ne porte qu'un collier, une simple chaînette avec un pendentif accroché dessus, un cadeau de feu ma mère pour mes 5 ans. C'est un médaillon ayant appartenu à ma mère, un flocon, avec en son centre un petit diamant. Pour le reste, je pense avoir tout dit, comme je l'ai fait remarqué, je ne sors pas réellement de l'ordinaire, si ce n'est par mon caractère, ce qui est donc hors propos ici.


step two;
- votre caractère & comportement envers les autres -

.

Ci-dessus, j'ai mentionné que si j'étais loin de me distinguer physiquement, je me rattrapais sur mon caractère. Alors voilà pourquoi je peux affirmer que je ne mentais pas. Je sais bien sûr que la société dans laquelle nous vivons est encore un peu archaïque bien qu'évoluant à une vitesse folle, mais concernant la place des femmes, disons simplement que celle-ci se limite à certains domaines précis. C'est donc pourquoi j'ai décidé de quitter mon pays, parce que je suis le genre de femmes à aimer son indépendence, à aimer dire ce qu'elle pense tout haut, faisant fi des qu'en dira-t-on.
J'ai certes un côté plus lisse, que j'adopte quand il le faut, pour préserver ce que j'ai de plus cher, ma passion, celle qui me fait vivre, mais il m'arrive donc de mentir. Je ne suis pas une menteuse compulsive, une mythomane de la première heure non. J'use simplement de mon aisance avec les mots pour faire croire à certaines personnes ce qu'elles veulent. Je sais cerner les gens asasez vite, observatrice de nature, j'ai un naturel sociable et je suis de bonne compagnie en règle générale. J'ai bien sûr mon tempérament, un peu rebelle je vous l'accorde, un côté garçon manqué ancré en moi depuis l'enfance, ce besoin de se sentir libre, maitre de son destin. J'aime énormement me promener, seule ou accompagnée, qu'il pleuve ou vente, j'aime la nature, dans toute sa splendeur, violente ou paisible et sereine. Je n'aime évidemment pas les gens qui cantonnent les femmes à un rôle d'hôtesse, de boniche à la maison juste bonne à élever les enfants. J'ai un esprit vif et une imagination formidable, c'est grâce à elle que je gagne ma vie. Mais bien forcée de me cacher derrière un nom de plume, je mène donc forcée, une double vie. Pour beaucoup ici, je suis une fille de bourgeois anglais, envoyée ici parce que le soleil des Caraïbes était plus sain pour sa santé, officieusement, j'ai pris mon indépendence en venant ici. Mais pour certaines occasions, je dois donc devenir une autre, celle que je n'ai jamais aimé être, une fille sage sous tout rapport. Et je ne suis pas cette femme. J'aime courir et rire, lire et bien sûr écrire, je suis très curieuse de nature, j'aime découvrir de nouvelles choses et apprendre. Je sais aussi écouter les gens, sans pour autant les juger ou me demander s'ils feraient de bons personnages. Ecrire vous fait devenir plus attentifs aux travers de l'Homme, à bien des choses en fait, ce qui fait qu'on peut aussi comprendre certaines choses, et essayer alors d'aider les autres. Je gagne bien ma vie, mais ne suis pas vénale pour autant. Je ne vis pas dans le luxe. Je suis simplement moi, quelqu'un d'assez simple si on y regarde bien, mais qui malgré les apparences n'est pas aussi douce qu'il n'y paraît. Je sais me montrer impulsive et en colère, je suis mes principes, coûte que coûte et même si celà est parfois dangereux, je préfère m'exprimer que rester la bouche close devant une injustice sans nom.
Bonne vivante, snas être coincée, malgré l'air que je donne parfois, je ne suis pas froide et encore moins hautaine. J'aime parler aux gens, être seule ou entourée. J'ai comme tout à chacun des périodes avec et sans. Je suis par exemple assez bordélique, mais c'est le côté écrivain qui veut ça, et je suis une gourmande, je pourrais manger des tonnes de chocolat si je le pouvais. Je suis aussi du genre à douter d'elle parfois, sur mes talents, sur les hommes qui ont traversés ma vie, je doute parce que j'ai souffert dans le passé. Je suis donc forte oui, mais avc une faille ou deux, dissimulées, perfectible comme n'importe quel être un tant soit peu humain. J'abhore les gens qui considèrent leur vision comme étant la seule à avoir, les petits esprits et surtout ceux qui aiment la violence gratuite. Rêveuse dans l'âme, j'aime à croire que chacun peut trouver le bonheur sur cette terre, non pas sans un prix à payer, mais les choses qui en valent la peine ont toutes un prix. C'est ce qu'on dit n'est-ce pas?


Spoiler:
 


Dernière édition par Meredith J. Abercrombie le Mer 24 Fév - 11:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: MEREDITH►look for the girl with the broken smile   Jeu 11 Fév - 15:06

step three;
- storyboard -

.



©Bethy@becoming_LJ

    « L'Homme a cru qu'il importait d'avoir ignorant qu'il importe d'être. »
    OSCAR WILDE


Dans les contes de fées, l'histoire commençe toujours par "il était une fois", et se termine sur l'éternel happy ending du "ils se marièrent et eutrent beaucoup d'enfants". Cette histoire, mon histoire commençe bien comme ça, mais sa fin elle n'a rien d'une fin heureuse, bien que je n'en sois pas encore arrivé là. Mais dieu seul sait ce de quoi demain est fait.
J'ai vu le jour un beau matin d'hiver, dans la capitale britannique. Londres, ville cosmopolite, foyer bouillonant de la culture, de tellement de choses, mais sans doute pas une ville faite pour moi, et mes ambitions. Je suis enfant unique, mon père, Remmington Abercrombie est un aristrocrate, un bourgeois, il a épousé ma mère parce que leurs parents avaient arrangés dès leurs adolescence cette union, qui même si elle été arrangée fut placée sous le signe de l'amour. Ma mère... une femme hors du commun, de ce que m'en disait toujours mon père, ma grand-mère, forte et si généreuse avec les autres. Heather Chesterfield. Meredith Jane Abercrombie, l'enfant miracle. Miracle, je me demande bien si je peux mériter ce sobriquet, je n'ai rien de miraculeux, rien d'extraordinaire, ma mère elle l'était, et ma venue au monde signait à long terme sa mort.
Ma naissance était un miracle puisque ma mère ne pouvait apparemment enfanter, jusqu'à un soir d'avril où prise de vertiges et de nausées, elle fini par consulter le médecin de famille qui lui annonçe alors la bonne nouvelle. C'était presque impossible et pourtant, neuf mois plus tard, je naissais dans un cri aigue dna sun hôpital de la banlieue de Londres. Et ma venue au monde révélait un tout autre problème, problème hélas diagnostiqué trop tard.
Tout se passait bien. J'étais un nourrisson calme et qui fit ses nuits rapidement, un vrai petit ange... qui mine de rien bougeait pas mal. Et durant 3 ans, les symptômes du mal qui rongeait ma mère ne se manifestèrent pas. C'est peu de temps après mon troisième anniversaire qu'elle commença à poindre sonnez. Ma mère devenait pâle, perdait du poids, mais aussi du sang, sous la forme de saignement de nez et diverses petites hémorragies. Un cancer, déclenché selon les médecins par ma naissance. En me donnant vie, ma mère s'été donc condamnée. C'est bien sûr là, qu'en digne Cendrillon, vint le moment de faire venir la belle-mère démoniaque.

J'avais cinq ans quand ma mère mourru, après des mois de lutte. Je la voyais dépérir chaque jour un peu plus, sans rien pouvoir faire, culpabilisant sans cesse. Mais malgré tout elle ne cessait de me montrer à quel point elle m'aimait. Elle me lisait un livre chaque jour, ces moments sont à jamais gravés dans ma mémoire. C'est elle qui m'a toujours inspirée, dit que je devrais suivre mes envies, réaliser mes rêves, quels qu'ils soient. J'ai fini par l'écouter, près d'un quart de siècle plus tard. C'est là qu'entre en scène la marratre. Oh je sais, elle ne m'a jamais fais cirer le parquet, la servir comme une reine, elle 'était même plutôt gentille, mais elle prenait la place de ma mère dans le coeur de mon père, dans notre foyer, dans nos vies, et pour cette raison je ne pouvais la voir autrement que comme une voleuse, un imposteur.
La vie reprenait ses droits petit à petit après l'enterrement de ma mère. Ce n'était que 7 mois après que Caitlin, ma belle-mère, avait rencontré mon père. Oui, ce dernier avait bien sûr porté le deuil, suffisamment longtemps en tout cas pour qu'on ne jase pas, que le nom de ses ancêtres reste digne, et non entaché d'un parfum de scandale. Et je crois bien sûr que s'il a reprit épouse aussi vite c'était pour ne pas que je grandisse sans un modèle féminin à mes côtés. J'en avais un, ma grand-mère, mais bien sûr, elle n'était plus toute jeune et surtout elle avait sa propre vie, bien remplie, toujours à voyager. C'est ce détail qui d'ailleurs me décida à partir il y a de ça maintenant deux ans.

Je ne compte pas exposer ici toute mon enfance, celà serait d'un ennui dont on se passera bien. Je doute que connaître le moindre de mes petits bobos ne vous fera pas mieux dormir la nuit, ni ne vous convaincra que j'ai une vie hors du commun. Moi-même j'estime ne pas dans le fond avoir une vie palpitante, car même si je prends certains risques, je suis plutôt loin d'être un être très extravageant, si ce n'est quand je manie ma plume. Oui, je suis écrivain, les mots me font vivre, créer des univers, manipulent des destins fictifs. Mais je dois me cacher derrière un autre visage. C'est une réflexion de mon père qui m'a fait fuir mon pays natal pour les Caraïbes.
Nous étions dans notre jardin, dans le manoir de ma grand-mère, par ue fin d'après-midi ensoleillée, quand il m'annonça que Jeremiah Littleton viendrait le lendemain, afin de régler une affaire avec lui. Certes son marriage arrangé avait bien tourné, mais je n'arrivais pas à croire que mon père puisse un instant pensé à m'imposer un mari que je n'aimais pas. Me connaissait-il si mal que ça? Il connaissait mon côté rebelle, dans ma pensée, je disais souvent tout haut ce que d'autres pensaient tout bas. Pas réellement le genre de fille qu'on marie à un jeune homme de bonne famille et pourtant. Jeremiah avait accepté, alors que depuis notre enfance nous nous détestions cordialement, lui bien trop arrogant et puéril et moi bien sûr je ne pouvais supporter un tel comportement. J'ai donc fini par tout dire à mon père. Tout. Mes secrets révélés, un poids énorme retiré de mes épaules, j'étais donc prête à partir, à commençer une nouvelle vie, ma vie.
Vous pourrez me penser ingrate, mais à ma place qu'auriez-vous fait? Une vie à deux alors qu'on ne se supporte pas? Une vie de frustration, d'entraves? Non, j'ai préféré risquer de tout perdre pour avoir ce que je voulais vraiment.
J'ai donc quitté l'Angleterre pour finir par échouer ici, dans les Caraïbes à Port Royal. Ici j'ai pu devenir celle que je voulais, enfin en apparence du moins. Voilà deux ans que j'ai pu acheter une petite maison et m'installer, tout en continuant à envoyer mes textes à mon éditeur, en Angleterre, gardant ainsi un train de vie tout de même respectable. Mon père a fini par accepté ma décision il y a peu et m'envoit chaque mois un peu d'argent. Le conte de fées prend peu à peu forme, même si devant tous je dois conserver un visage de fille sage. Je ne dis pas être le diable en personne, mais le monde dans lequel nous évoluons est si traitre parfois, je veux la liberté, mais pas à n'importe quel prix. Pour la défendre, je n'hésiterais pas, mais si jouer ce jeu de masque me permet de réaliser mon rêve, écrire, alors je le dois bien à ma mère, elle qui avait donné de sa vie pour que je puisse vivre. La fin du conte n'est pas encore écrite, je ne tiens pas la plume qui débite chaque jours mon lot de péripéties, en un sens c'est mieux ainsi, savoir d'avance ce qui m'attends ne serait pas sain, et surtout à quoi bon encore vivre si on connait l'issue de chaque chose, den sachant ne rien pouvoir y changer. L'avenir me dira simplement si je quitterais ce monde comme je l'espèrrai, ou si jusqu'au bout, j'aurai du voir ce monde, l'Homme restait si étroit d'esprit qu'il ne réalisait pas que la femme était en fait, son réel avenir.


Dernière édition par Meredith J. Abercrombie le Jeu 25 Fév - 0:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: MEREDITH►look for the girl with the broken smile   Jeu 11 Fév - 15:21

Bienvenue !!!!
Anh Anne !!! <3
Bonne chance pour ta fiche =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sydney S. HopksDécédée : elle est là, elle nous hante...

« Inscrit(e) le » : 07/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 395
« Where are you ? » : Port Royal
« RP Age » : 28
« What do you want ? » : Vivre sanss survivre dans cette ville maudite
« Quote » :
WALK ALL OVER ME


ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Bien trop génante pour vous! Je suis marchande de plaisir!
« Profession Exercée »
: Tous!
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: MEREDITH►look for the girl with the broken smile   Jeu 11 Fév - 15:59

    • Bienvenue parmi nous!!!
    Si jamais tu as besoin d'aide, n'hésites pas a me MPotter.




Frak me, but respect me. I'm not that girl....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: MEREDITH►look for the girl with the broken smile   Jeu 11 Fév - 18:53

    Bienvenue sur le forum !!!!
    Super avatar && bon courage pour ta fichounette !!!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: MEREDITH►look for the girl with the broken smile   Mer 17 Fév - 22:24

merci
par contre j'aurai besoin d'un petit délai, y a eu un décèsdans mon entourage dimanche, je vais à l'enterrement demain, j'avoue ne pas avoir forcément le moral pour faire la fiche, ca devrait aller mieux la semaine prochaine
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sydney S. HopksDécédée : elle est là, elle nous hante...

« Inscrit(e) le » : 07/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 395
« Where are you ? » : Port Royal
« RP Age » : 28
« What do you want ? » : Vivre sanss survivre dans cette ville maudite
« Quote » :
WALK ALL OVER ME


ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Bien trop génante pour vous! Je suis marchande de plaisir!
« Profession Exercée »
: Tous!
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: MEREDITH►look for the girl with the broken smile   Mer 17 Fév - 22:28

    • Je suis vraiment désolée.

    Et le délai est accordé sans aucun problème. Prend ton temps ne t'inquiètes pas.




Frak me, but respect me. I'm not that girl....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: MEREDITH►look for the girl with the broken smile   Jeu 18 Fév - 0:44

    toutes mes condoléances.=S
    bienvenue tout de même parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: MEREDITH►look for the girl with the broken smile   Mer 24 Fév - 11:43

Robert (L)
merci, je devrais avoir terminé cet après-midi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: MEREDITH►look for the girl with the broken smile   Jeu 25 Fév - 0:16

Sorry du DP mais j'ai fini je crois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lady Elvira L. G. GreyG O V E R N O R; ♣ « despote & politicienne manipulatrice »

« Inscrit(e) le » : 17/08/2009
« Parchemins enregistrés » : 624
« Where are you ? » : quelque part derrière mon arc-en-ciel, à jeter des fleurs partout où je passe. peace&love.
« RP Age » : twenty-nine years old. (she's not a old lady)
« What do you want ? » : un coeur. *sbaf*
« Quote » :
    'In order to get power and retain it, it is necessary to love power; but love of power is not connected with goodness but with qualities that are the opposite of goodness, such as pride, cunning and cruelty.' - cf. Leo Nikolaevich Tolstoy (quotation)



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Winners.
« Profession Exercée »
: Dictator Governor of Port Royal | Beckett's Assistant
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: MEREDITH►look for the girl with the broken smile   Jeu 25 Fév - 0:35


      Un grand bienvenue miss Abercombrie !
      J'ai adoré ta fiche, ton personnage est adorable, et surtout écrivaine <3 Tu as mon oui, et tu es officiellement validée - à moins que ma très chère collaboratrice n'ai quelque chose à redire - Je te met ton groupe, etc, etc. Bon jeu miss ;)

      Et mes sincères condoléances pour ta perte -- je sais personnellement ce que c'est, (:






    "The way you held me, I knew that this could be. What I've been waiting to find. Darling, look at me, I've fallen like a fool for you ; darling, can't you see, I'd do anything you want me to. I tell myself I'm getting in to deep, then I fall a little farther every time you look at me."
      |LOOK AT ME - CARRIE UNDERWOOD|

    Spoiler:
     
    [/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://against-the-world.highbb.com
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: MEREDITH►look for the girl with the broken smile   Jeu 25 Fév - 0:39

Merci pour tout encore alors
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cpt. Gabriel L. EideardCaptain ° seek the truth in blood

« Inscrit(e) le » : 18/02/2010
« Parchemins enregistrés » : 286
« Where are you ? » : Là où les vents et les courants l'emporte
« RP Age » : 38 ans
« What do you want ? » : Il y a des personnes sur ses Mers qui doivent périr ...
« Quote » :

    " Un homme a toujours le droit de se venger, si peu que ce soit ; la vengeance est bonne pour le caractère ; d'elle naît le pardon. "



ONE-WAY TO KNOW~
« Parti Politique »
: Pirate
« Profession Exercée »
: For me ... and the piracy
« Relationnel »
:
MessageSujet: Re: MEREDITH►look for the girl with the broken smile   Jeu 25 Fév - 7:04

    Welcome Miss
Revenir en haut Aller en bas
avatar
InvitéInvité


MessageSujet: Re: MEREDITH►look for the girl with the broken smile   Jeu 25 Fév - 9:45

merci
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: MEREDITH►look for the girl with the broken smile   

Revenir en haut Aller en bas
 

MEREDITH►look for the girl with the broken smile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
:: AGAINST THE WORLD :: :: 
:: AU DELA DU BOUT DU MONDE ::
 :: — welcome in the trash »
-